Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121 cover
Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121 cover
C'est plus que de la SF

Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121

Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121

48min |07/06/2022
Play
Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121 cover
Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121 cover
C'est plus que de la SF

Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121

Les Crimes du Futur - Fabien Demangeot #121

48min |07/06/2022
Play

Description

Le podcast analyse le dernier film de David Cronenberg avec Fabien Demangeot, le spécialiste du réalisateur et auteur de La Transgression selon David Cronenberg !


Back to the Futur ! 

Sept ans après son Maps to the Stars qui dénonçait Hollywood, le réalisateur David Cronenberg revient à Cannes présenter un nouveau film ! Le canadien retrouve son acteur fétiche Viggo Mortensen ainsi que le genre du body horror et de la science-fiction dans une œuvre bien moins mainstream que son titre pouvait le suggérer. On retrouve dans Les Crimes du Futur le cinéma des années 90 de Cronenberg où le corps est au centre de tout. Le long-métrage du cinéaste transmet une ambiance sans pareil avec une esthétique très intéressante. Dommage que le côté conceptuel de l'univers ne soit finalement pas assez traité. Le spectateur ne saura pas pourquoi la chirurgie est le nouveau sexe de cette société post-apocalyptique où les enfants deviennent des mutants à cause de la pollution. 


Merci à Mehdi Achouche d'avoir une nouvelle fois joué le bad guy de la critique. 

Description

Le podcast analyse le dernier film de David Cronenberg avec Fabien Demangeot, le spécialiste du réalisateur et auteur de La Transgression selon David Cronenberg !


Back to the Futur ! 

Sept ans après son Maps to the Stars qui dénonçait Hollywood, le réalisateur David Cronenberg revient à Cannes présenter un nouveau film ! Le canadien retrouve son acteur fétiche Viggo Mortensen ainsi que le genre du body horror et de la science-fiction dans une œuvre bien moins mainstream que son titre pouvait le suggérer. On retrouve dans Les Crimes du Futur le cinéma des années 90 de Cronenberg où le corps est au centre de tout. Le long-métrage du cinéaste transmet une ambiance sans pareil avec une esthétique très intéressante. Dommage que le côté conceptuel de l'univers ne soit finalement pas assez traité. Le spectateur ne saura pas pourquoi la chirurgie est le nouveau sexe de cette société post-apocalyptique où les enfants deviennent des mutants à cause de la pollution. 


Merci à Mehdi Achouche d'avoir une nouvelle fois joué le bad guy de la critique. 

Share

Embed

You may also like

Description

Le podcast analyse le dernier film de David Cronenberg avec Fabien Demangeot, le spécialiste du réalisateur et auteur de La Transgression selon David Cronenberg !


Back to the Futur ! 

Sept ans après son Maps to the Stars qui dénonçait Hollywood, le réalisateur David Cronenberg revient à Cannes présenter un nouveau film ! Le canadien retrouve son acteur fétiche Viggo Mortensen ainsi que le genre du body horror et de la science-fiction dans une œuvre bien moins mainstream que son titre pouvait le suggérer. On retrouve dans Les Crimes du Futur le cinéma des années 90 de Cronenberg où le corps est au centre de tout. Le long-métrage du cinéaste transmet une ambiance sans pareil avec une esthétique très intéressante. Dommage que le côté conceptuel de l'univers ne soit finalement pas assez traité. Le spectateur ne saura pas pourquoi la chirurgie est le nouveau sexe de cette société post-apocalyptique où les enfants deviennent des mutants à cause de la pollution. 


Merci à Mehdi Achouche d'avoir une nouvelle fois joué le bad guy de la critique. 

Description

Le podcast analyse le dernier film de David Cronenberg avec Fabien Demangeot, le spécialiste du réalisateur et auteur de La Transgression selon David Cronenberg !


Back to the Futur ! 

Sept ans après son Maps to the Stars qui dénonçait Hollywood, le réalisateur David Cronenberg revient à Cannes présenter un nouveau film ! Le canadien retrouve son acteur fétiche Viggo Mortensen ainsi que le genre du body horror et de la science-fiction dans une œuvre bien moins mainstream que son titre pouvait le suggérer. On retrouve dans Les Crimes du Futur le cinéma des années 90 de Cronenberg où le corps est au centre de tout. Le long-métrage du cinéaste transmet une ambiance sans pareil avec une esthétique très intéressante. Dommage que le côté conceptuel de l'univers ne soit finalement pas assez traité. Le spectateur ne saura pas pourquoi la chirurgie est le nouveau sexe de cette société post-apocalyptique où les enfants deviennent des mutants à cause de la pollution. 


Merci à Mehdi Achouche d'avoir une nouvelle fois joué le bad guy de la critique. 

Share

Embed

You may also like