Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains cover
Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains cover
Canad'AIR

Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains

Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains

25min |17/06/2021
Listen
Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains cover
Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains cover
Canad'AIR

Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains

Ketty Nivyabandi, réfugiée, poétesse et défenseuse en chef des droits humains

25min |17/06/2021
Listen

Description

Dans ce nouvel épisode, nous partons à  la rencontre d’une femme exceptionnelle. Esprit libre, résistante, défenseur des droits humains, poétesse, mère, Ketty Nivyabandi est une wonderwoman. Ensemble nous avons parlé de la douceur du Bujumbura de son enfance, de la dureté de l’exil, du pouvoir des femmes, du droit à l'autodétermination mais aussi de poésie… L’Amazone Ketty a plusieurs cordes à son arc.

Journaliste et combattante pour la démocratie, Ketty est l’organisatrice de la première Marche de femmes contre le pouvoir burundais en 2015. Un tournant dans sa vie qui la jettera sur la route de l’exil. Quelques mois plus tard, elle atterrit au Canada, avec une minuscule valise et ses deux petites filles…Elle y obtient le statut de réfugiée politique. Pas question pour autant de baisser les bras. Ketty continue de faire ce qu’elle a toujours fait : se battre, faire entendre sa voix, prendre sa place. En 2020, elle est élue secrétaire genérale  d’Amnesty iternational Canada et devient la première femme noire à occuper ce poste.

Paré pour le décollage ? c’est parti !

Réalisation et narration: Marie Cousin, Ambassade du Canada en France et Centre culturel canadien en France.

Production: Studio La Fugitive


Extraits musicaux :

- Petit Pays, Gaël Faye et Francis Muhire (2013 - Pili pili sur un croissant au beurre)

- Pedro Kouyaté

  


English version 

Ketty Nivyabandi, refugee, poet and chief human rights defender. 

 

In this new episode, we meet an exceptional woman. A free spirit, a resister, a human rights defender, a poet, a mother: Ketty Nivyabandi is a wonderwoman. Together we talked about the sweetness of her childhood in Bujumbura, the harshness of exile, the power of women, the right to self-determination, and also about poetry... Ketty the Amazon has many strings to her bow.


As a journalist and fighter for democracy, Ketty organized the first Women's March against the Burundian government in 2015. This was a turning point in her life, that caused her to be sent into exile. A few months later, she landed in Canada, with a tiny suitcase and her two little girls... She became a political refugee. But never stopped fighting for what’s right. Ketty continued to do what she had always done: fight, make her voice heard, take her place. In 2020, she was appointed Secretary General of Amnesty International Canada, the first black woman to hold this position.

 

Ready for take-off? Let's go!


Description

Dans ce nouvel épisode, nous partons à  la rencontre d’une femme exceptionnelle. Esprit libre, résistante, défenseur des droits humains, poétesse, mère, Ketty Nivyabandi est une wonderwoman. Ensemble nous avons parlé de la douceur du Bujumbura de son enfance, de la dureté de l’exil, du pouvoir des femmes, du droit à l'autodétermination mais aussi de poésie… L’Amazone Ketty a plusieurs cordes à son arc.

Journaliste et combattante pour la démocratie, Ketty est l’organisatrice de la première Marche de femmes contre le pouvoir burundais en 2015. Un tournant dans sa vie qui la jettera sur la route de l’exil. Quelques mois plus tard, elle atterrit au Canada, avec une minuscule valise et ses deux petites filles…Elle y obtient le statut de réfugiée politique. Pas question pour autant de baisser les bras. Ketty continue de faire ce qu’elle a toujours fait : se battre, faire entendre sa voix, prendre sa place. En 2020, elle est élue secrétaire genérale  d’Amnesty iternational Canada et devient la première femme noire à occuper ce poste.

Paré pour le décollage ? c’est parti !

Réalisation et narration: Marie Cousin, Ambassade du Canada en France et Centre culturel canadien en France.

Production: Studio La Fugitive


Extraits musicaux :

- Petit Pays, Gaël Faye et Francis Muhire (2013 - Pili pili sur un croissant au beurre)

- Pedro Kouyaté

  


English version 

Ketty Nivyabandi, refugee, poet and chief human rights defender. 

 

In this new episode, we meet an exceptional woman. A free spirit, a resister, a human rights defender, a poet, a mother: Ketty Nivyabandi is a wonderwoman. Together we talked about the sweetness of her childhood in Bujumbura, the harshness of exile, the power of women, the right to self-determination, and also about poetry... Ketty the Amazon has many strings to her bow.


As a journalist and fighter for democracy, Ketty organized the first Women's March against the Burundian government in 2015. This was a turning point in her life, that caused her to be sent into exile. A few months later, she landed in Canada, with a tiny suitcase and her two little girls... She became a political refugee. But never stopped fighting for what’s right. Ketty continued to do what she had always done: fight, make her voice heard, take her place. In 2020, she was appointed Secretary General of Amnesty International Canada, the first black woman to hold this position.

 

Ready for take-off? Let's go!


Share

Embed

You may also like

Description

Dans ce nouvel épisode, nous partons à  la rencontre d’une femme exceptionnelle. Esprit libre, résistante, défenseur des droits humains, poétesse, mère, Ketty Nivyabandi est une wonderwoman. Ensemble nous avons parlé de la douceur du Bujumbura de son enfance, de la dureté de l’exil, du pouvoir des femmes, du droit à l'autodétermination mais aussi de poésie… L’Amazone Ketty a plusieurs cordes à son arc.

Journaliste et combattante pour la démocratie, Ketty est l’organisatrice de la première Marche de femmes contre le pouvoir burundais en 2015. Un tournant dans sa vie qui la jettera sur la route de l’exil. Quelques mois plus tard, elle atterrit au Canada, avec une minuscule valise et ses deux petites filles…Elle y obtient le statut de réfugiée politique. Pas question pour autant de baisser les bras. Ketty continue de faire ce qu’elle a toujours fait : se battre, faire entendre sa voix, prendre sa place. En 2020, elle est élue secrétaire genérale  d’Amnesty iternational Canada et devient la première femme noire à occuper ce poste.

Paré pour le décollage ? c’est parti !

Réalisation et narration: Marie Cousin, Ambassade du Canada en France et Centre culturel canadien en France.

Production: Studio La Fugitive


Extraits musicaux :

- Petit Pays, Gaël Faye et Francis Muhire (2013 - Pili pili sur un croissant au beurre)

- Pedro Kouyaté

  


English version 

Ketty Nivyabandi, refugee, poet and chief human rights defender. 

 

In this new episode, we meet an exceptional woman. A free spirit, a resister, a human rights defender, a poet, a mother: Ketty Nivyabandi is a wonderwoman. Together we talked about the sweetness of her childhood in Bujumbura, the harshness of exile, the power of women, the right to self-determination, and also about poetry... Ketty the Amazon has many strings to her bow.


As a journalist and fighter for democracy, Ketty organized the first Women's March against the Burundian government in 2015. This was a turning point in her life, that caused her to be sent into exile. A few months later, she landed in Canada, with a tiny suitcase and her two little girls... She became a political refugee. But never stopped fighting for what’s right. Ketty continued to do what she had always done: fight, make her voice heard, take her place. In 2020, she was appointed Secretary General of Amnesty International Canada, the first black woman to hold this position.

 

Ready for take-off? Let's go!


Description

Dans ce nouvel épisode, nous partons à  la rencontre d’une femme exceptionnelle. Esprit libre, résistante, défenseur des droits humains, poétesse, mère, Ketty Nivyabandi est une wonderwoman. Ensemble nous avons parlé de la douceur du Bujumbura de son enfance, de la dureté de l’exil, du pouvoir des femmes, du droit à l'autodétermination mais aussi de poésie… L’Amazone Ketty a plusieurs cordes à son arc.

Journaliste et combattante pour la démocratie, Ketty est l’organisatrice de la première Marche de femmes contre le pouvoir burundais en 2015. Un tournant dans sa vie qui la jettera sur la route de l’exil. Quelques mois plus tard, elle atterrit au Canada, avec une minuscule valise et ses deux petites filles…Elle y obtient le statut de réfugiée politique. Pas question pour autant de baisser les bras. Ketty continue de faire ce qu’elle a toujours fait : se battre, faire entendre sa voix, prendre sa place. En 2020, elle est élue secrétaire genérale  d’Amnesty iternational Canada et devient la première femme noire à occuper ce poste.

Paré pour le décollage ? c’est parti !

Réalisation et narration: Marie Cousin, Ambassade du Canada en France et Centre culturel canadien en France.

Production: Studio La Fugitive


Extraits musicaux :

- Petit Pays, Gaël Faye et Francis Muhire (2013 - Pili pili sur un croissant au beurre)

- Pedro Kouyaté

  


English version 

Ketty Nivyabandi, refugee, poet and chief human rights defender. 

 

In this new episode, we meet an exceptional woman. A free spirit, a resister, a human rights defender, a poet, a mother: Ketty Nivyabandi is a wonderwoman. Together we talked about the sweetness of her childhood in Bujumbura, the harshness of exile, the power of women, the right to self-determination, and also about poetry... Ketty the Amazon has many strings to her bow.


As a journalist and fighter for democracy, Ketty organized the first Women's March against the Burundian government in 2015. This was a turning point in her life, that caused her to be sent into exile. A few months later, she landed in Canada, with a tiny suitcase and her two little girls... She became a political refugee. But never stopped fighting for what’s right. Ketty continued to do what she had always done: fight, make her voice heard, take her place. In 2020, she was appointed Secretary General of Amnesty International Canada, the first black woman to hold this position.

 

Ready for take-off? Let's go!


Share

Embed

You may also like