CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves" cover
CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves" cover
CTO'z

CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves"

CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves"

1h11 |21/07/2022
Play
CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves" cover
CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves" cover
CTO'z

CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves"

CTO'z #50 Romain Koenig @Indy - "Des histoires de rêves"

1h11 |21/07/2022
Play

Description

Podcastarama :

Avis des auditeurs :⭐⭐⭐⭐⭐

Avis de la presse :⭐⭐⭐⭐     


Lorsque je prépare l’épisode avec Romain, il me dit “je souhaite m’adresser aux jeunes entrepreneurs”.


Romain a d’abord monté deux sociétés et il fait avec nous le « post mortem » de la première : Dream catcher. Une chouette idée : une application pour t’aider à réaliser tes rêves. On parle avec Romain de valeur produit, de maturité technique, d’acquisition utilisateurs, de commercialisation… Autant d’axes à ne pas oublier quand on lance sa solution.


A la fin de l'aventure Dream Catcher, il décide d’aller faire ses armes dans une société de type start up - scale up et il rentre chez Chauffeur Privé (Kapten).


Une fois armé, il rencontre dans des meetups ses futurs associés et crée George Tech, société qui participe aux chamboulements du métier de la comptabilité en proposant une solution SaaS de gestion de la comptabilité pour les TPE. Georges Tech est une success story, on parle de scale, d’orga, de levées de fonds et aussi de changement de nom parce qu’aujourd’hui la société s’appelle Indy ! On revient sur ce chantier chronophage qui a mobilisé toute la société de devoir, sous la contrainte, changer de nom.


Romain est un amoureux de la vie, de la glisse, des sensations fortes et aime le contact humain et ça se ressent au moment d’aborder les impacts du covid et sa vision du home office. Pour lui, être dans une vraie salle devant un vrai tableau ça fait parfois avancer des chantiers plus vite. Il me partage différentes pratiques, dont une originale : les semaines « Home Office ». Les salariés peuvent proposer sur le slack interne à d’autres d’aller se faire une semaine home office en montagne, à la mer ou au milieu des vignes en fonction des passions de chacun. C’est ainsi que Romain propose de temps à autre à ceux que ça chauffe une semaine home office aux amoureux de surf et de kite pour aller profiter des vagues tout en travaillant en horaires décalés sur cette semaine là.


🙏 Merci à 

Eric Daspet pour la mise en relation

Mathilde Ducrocq pour son aide à la réalisation de ce podcast 


Description

Podcastarama :

Avis des auditeurs :⭐⭐⭐⭐⭐

Avis de la presse :⭐⭐⭐⭐     


Lorsque je prépare l’épisode avec Romain, il me dit “je souhaite m’adresser aux jeunes entrepreneurs”.


Romain a d’abord monté deux sociétés et il fait avec nous le « post mortem » de la première : Dream catcher. Une chouette idée : une application pour t’aider à réaliser tes rêves. On parle avec Romain de valeur produit, de maturité technique, d’acquisition utilisateurs, de commercialisation… Autant d’axes à ne pas oublier quand on lance sa solution.


A la fin de l'aventure Dream Catcher, il décide d’aller faire ses armes dans une société de type start up - scale up et il rentre chez Chauffeur Privé (Kapten).


Une fois armé, il rencontre dans des meetups ses futurs associés et crée George Tech, société qui participe aux chamboulements du métier de la comptabilité en proposant une solution SaaS de gestion de la comptabilité pour les TPE. Georges Tech est une success story, on parle de scale, d’orga, de levées de fonds et aussi de changement de nom parce qu’aujourd’hui la société s’appelle Indy ! On revient sur ce chantier chronophage qui a mobilisé toute la société de devoir, sous la contrainte, changer de nom.


Romain est un amoureux de la vie, de la glisse, des sensations fortes et aime le contact humain et ça se ressent au moment d’aborder les impacts du covid et sa vision du home office. Pour lui, être dans une vraie salle devant un vrai tableau ça fait parfois avancer des chantiers plus vite. Il me partage différentes pratiques, dont une originale : les semaines « Home Office ». Les salariés peuvent proposer sur le slack interne à d’autres d’aller se faire une semaine home office en montagne, à la mer ou au milieu des vignes en fonction des passions de chacun. C’est ainsi que Romain propose de temps à autre à ceux que ça chauffe une semaine home office aux amoureux de surf et de kite pour aller profiter des vagues tout en travaillant en horaires décalés sur cette semaine là.


🙏 Merci à 

Eric Daspet pour la mise en relation

Mathilde Ducrocq pour son aide à la réalisation de ce podcast 


Share

Embed

You may also like

Description

Podcastarama :

Avis des auditeurs :⭐⭐⭐⭐⭐

Avis de la presse :⭐⭐⭐⭐     


Lorsque je prépare l’épisode avec Romain, il me dit “je souhaite m’adresser aux jeunes entrepreneurs”.


Romain a d’abord monté deux sociétés et il fait avec nous le « post mortem » de la première : Dream catcher. Une chouette idée : une application pour t’aider à réaliser tes rêves. On parle avec Romain de valeur produit, de maturité technique, d’acquisition utilisateurs, de commercialisation… Autant d’axes à ne pas oublier quand on lance sa solution.


A la fin de l'aventure Dream Catcher, il décide d’aller faire ses armes dans une société de type start up - scale up et il rentre chez Chauffeur Privé (Kapten).


Une fois armé, il rencontre dans des meetups ses futurs associés et crée George Tech, société qui participe aux chamboulements du métier de la comptabilité en proposant une solution SaaS de gestion de la comptabilité pour les TPE. Georges Tech est une success story, on parle de scale, d’orga, de levées de fonds et aussi de changement de nom parce qu’aujourd’hui la société s’appelle Indy ! On revient sur ce chantier chronophage qui a mobilisé toute la société de devoir, sous la contrainte, changer de nom.


Romain est un amoureux de la vie, de la glisse, des sensations fortes et aime le contact humain et ça se ressent au moment d’aborder les impacts du covid et sa vision du home office. Pour lui, être dans une vraie salle devant un vrai tableau ça fait parfois avancer des chantiers plus vite. Il me partage différentes pratiques, dont une originale : les semaines « Home Office ». Les salariés peuvent proposer sur le slack interne à d’autres d’aller se faire une semaine home office en montagne, à la mer ou au milieu des vignes en fonction des passions de chacun. C’est ainsi que Romain propose de temps à autre à ceux que ça chauffe une semaine home office aux amoureux de surf et de kite pour aller profiter des vagues tout en travaillant en horaires décalés sur cette semaine là.


🙏 Merci à 

Eric Daspet pour la mise en relation

Mathilde Ducrocq pour son aide à la réalisation de ce podcast 


Description

Podcastarama :

Avis des auditeurs :⭐⭐⭐⭐⭐

Avis de la presse :⭐⭐⭐⭐     


Lorsque je prépare l’épisode avec Romain, il me dit “je souhaite m’adresser aux jeunes entrepreneurs”.


Romain a d’abord monté deux sociétés et il fait avec nous le « post mortem » de la première : Dream catcher. Une chouette idée : une application pour t’aider à réaliser tes rêves. On parle avec Romain de valeur produit, de maturité technique, d’acquisition utilisateurs, de commercialisation… Autant d’axes à ne pas oublier quand on lance sa solution.


A la fin de l'aventure Dream Catcher, il décide d’aller faire ses armes dans une société de type start up - scale up et il rentre chez Chauffeur Privé (Kapten).


Une fois armé, il rencontre dans des meetups ses futurs associés et crée George Tech, société qui participe aux chamboulements du métier de la comptabilité en proposant une solution SaaS de gestion de la comptabilité pour les TPE. Georges Tech est une success story, on parle de scale, d’orga, de levées de fonds et aussi de changement de nom parce qu’aujourd’hui la société s’appelle Indy ! On revient sur ce chantier chronophage qui a mobilisé toute la société de devoir, sous la contrainte, changer de nom.


Romain est un amoureux de la vie, de la glisse, des sensations fortes et aime le contact humain et ça se ressent au moment d’aborder les impacts du covid et sa vision du home office. Pour lui, être dans une vraie salle devant un vrai tableau ça fait parfois avancer des chantiers plus vite. Il me partage différentes pratiques, dont une originale : les semaines « Home Office ». Les salariés peuvent proposer sur le slack interne à d’autres d’aller se faire une semaine home office en montagne, à la mer ou au milieu des vignes en fonction des passions de chacun. C’est ainsi que Romain propose de temps à autre à ceux que ça chauffe une semaine home office aux amoureux de surf et de kite pour aller profiter des vagues tout en travaillant en horaires décalés sur cette semaine là.


🙏 Merci à 

Eric Daspet pour la mise en relation

Mathilde Ducrocq pour son aide à la réalisation de ce podcast 


Share

Embed

You may also like