Investir dans la forêt pour préserver l'avenir cover
Investir dans la forêt pour préserver l'avenir cover
D'Utilité Publique - Saison 2

Investir dans la forêt pour préserver l'avenir

Investir dans la forêt pour préserver l'avenir

22min |03/12/2020
Listen
Investir dans la forêt pour préserver l'avenir cover
Investir dans la forêt pour préserver l'avenir cover
D'Utilité Publique - Saison 2

Investir dans la forêt pour préserver l'avenir

Investir dans la forêt pour préserver l'avenir

22min |03/12/2020
Listen

Description

Cinq vols Paris - New York aller et retour, soit 5 tonnes de CO2, ou la capacité d’absorption d’un arbre de 5 m3… Véritables poumons écologiques et économiques, les forêts françaises sont autant arbitres du réchauffement climatique, que sources de développement pour nos territoires.

Parce qu’elles couvrent un peu plus de 30% de la France métropolitaine et absorbent près de 15% de nos gaz à effet de serres, les politiques et pratiques en matière de gestion durable des forêts se posent en facteurs clés pour atteindre les objectifs de neutralité carbone à horizon 2050. À côté de ce rôle de filtre, de puits de carbone, elles sont aussi de puissantes ressources pour les territoires. D’abord économiques, à travers les filières implantées qui garantissent l’entretien des forêts et l’exploitation des matières 1ères indispensables aux activités industrielles. Mais aussi environnementales et touristiques, puisqu’elles sont à la fois le refuge d’une part importante de notre biodiversité, et un accès à un espace naturel, vital pour les populations alentours. Face à ces multiples enjeux a priori antagonistes, comment améliorer la protection des forêts et limiter leur surexploitation ? Quelles solutions d’Utilité Publique en matière d’investissement, mais aussi de gestion durable, comme celles proposées par CDC Biodiversité dans les Landes, pour concilier les impératifs environnementaux et les objectifs industriels, indissociables au développement de nos territoires ? …

Décryptage avec Marie-Hélène Lachand, Responsable portefeuille forestier et participations financières non cotées à la Caisse des Dépôts et Frédéric Moutier, Directeur clients et gestion patrimoniale à la Société Forestière. 

Avec la contribution de Géraud Guibert, Président de La Fabrique Ecologique

Un épisode enregistré à distance et animé par Capucine Graby, journaliste Grand reporter.

Description

Cinq vols Paris - New York aller et retour, soit 5 tonnes de CO2, ou la capacité d’absorption d’un arbre de 5 m3… Véritables poumons écologiques et économiques, les forêts françaises sont autant arbitres du réchauffement climatique, que sources de développement pour nos territoires.

Parce qu’elles couvrent un peu plus de 30% de la France métropolitaine et absorbent près de 15% de nos gaz à effet de serres, les politiques et pratiques en matière de gestion durable des forêts se posent en facteurs clés pour atteindre les objectifs de neutralité carbone à horizon 2050. À côté de ce rôle de filtre, de puits de carbone, elles sont aussi de puissantes ressources pour les territoires. D’abord économiques, à travers les filières implantées qui garantissent l’entretien des forêts et l’exploitation des matières 1ères indispensables aux activités industrielles. Mais aussi environnementales et touristiques, puisqu’elles sont à la fois le refuge d’une part importante de notre biodiversité, et un accès à un espace naturel, vital pour les populations alentours. Face à ces multiples enjeux a priori antagonistes, comment améliorer la protection des forêts et limiter leur surexploitation ? Quelles solutions d’Utilité Publique en matière d’investissement, mais aussi de gestion durable, comme celles proposées par CDC Biodiversité dans les Landes, pour concilier les impératifs environnementaux et les objectifs industriels, indissociables au développement de nos territoires ? …

Décryptage avec Marie-Hélène Lachand, Responsable portefeuille forestier et participations financières non cotées à la Caisse des Dépôts et Frédéric Moutier, Directeur clients et gestion patrimoniale à la Société Forestière. 

Avec la contribution de Géraud Guibert, Président de La Fabrique Ecologique

Un épisode enregistré à distance et animé par Capucine Graby, journaliste Grand reporter.

Share

Embed

You may also like

Description

Cinq vols Paris - New York aller et retour, soit 5 tonnes de CO2, ou la capacité d’absorption d’un arbre de 5 m3… Véritables poumons écologiques et économiques, les forêts françaises sont autant arbitres du réchauffement climatique, que sources de développement pour nos territoires.

Parce qu’elles couvrent un peu plus de 30% de la France métropolitaine et absorbent près de 15% de nos gaz à effet de serres, les politiques et pratiques en matière de gestion durable des forêts se posent en facteurs clés pour atteindre les objectifs de neutralité carbone à horizon 2050. À côté de ce rôle de filtre, de puits de carbone, elles sont aussi de puissantes ressources pour les territoires. D’abord économiques, à travers les filières implantées qui garantissent l’entretien des forêts et l’exploitation des matières 1ères indispensables aux activités industrielles. Mais aussi environnementales et touristiques, puisqu’elles sont à la fois le refuge d’une part importante de notre biodiversité, et un accès à un espace naturel, vital pour les populations alentours. Face à ces multiples enjeux a priori antagonistes, comment améliorer la protection des forêts et limiter leur surexploitation ? Quelles solutions d’Utilité Publique en matière d’investissement, mais aussi de gestion durable, comme celles proposées par CDC Biodiversité dans les Landes, pour concilier les impératifs environnementaux et les objectifs industriels, indissociables au développement de nos territoires ? …

Décryptage avec Marie-Hélène Lachand, Responsable portefeuille forestier et participations financières non cotées à la Caisse des Dépôts et Frédéric Moutier, Directeur clients et gestion patrimoniale à la Société Forestière. 

Avec la contribution de Géraud Guibert, Président de La Fabrique Ecologique

Un épisode enregistré à distance et animé par Capucine Graby, journaliste Grand reporter.

Description

Cinq vols Paris - New York aller et retour, soit 5 tonnes de CO2, ou la capacité d’absorption d’un arbre de 5 m3… Véritables poumons écologiques et économiques, les forêts françaises sont autant arbitres du réchauffement climatique, que sources de développement pour nos territoires.

Parce qu’elles couvrent un peu plus de 30% de la France métropolitaine et absorbent près de 15% de nos gaz à effet de serres, les politiques et pratiques en matière de gestion durable des forêts se posent en facteurs clés pour atteindre les objectifs de neutralité carbone à horizon 2050. À côté de ce rôle de filtre, de puits de carbone, elles sont aussi de puissantes ressources pour les territoires. D’abord économiques, à travers les filières implantées qui garantissent l’entretien des forêts et l’exploitation des matières 1ères indispensables aux activités industrielles. Mais aussi environnementales et touristiques, puisqu’elles sont à la fois le refuge d’une part importante de notre biodiversité, et un accès à un espace naturel, vital pour les populations alentours. Face à ces multiples enjeux a priori antagonistes, comment améliorer la protection des forêts et limiter leur surexploitation ? Quelles solutions d’Utilité Publique en matière d’investissement, mais aussi de gestion durable, comme celles proposées par CDC Biodiversité dans les Landes, pour concilier les impératifs environnementaux et les objectifs industriels, indissociables au développement de nos territoires ? …

Décryptage avec Marie-Hélène Lachand, Responsable portefeuille forestier et participations financières non cotées à la Caisse des Dépôts et Frédéric Moutier, Directeur clients et gestion patrimoniale à la Société Forestière. 

Avec la contribution de Géraud Guibert, Président de La Fabrique Ecologique

Un épisode enregistré à distance et animé par Capucine Graby, journaliste Grand reporter.

Share

Embed

You may also like