undefined cover
undefined cover
39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité cover
39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité cover
Demain N'attend Pas

39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité

39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité

27min |27/07/2022|

565

Play
undefined cover
undefined cover
39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité cover
39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité cover
Demain N'attend Pas

39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité

39- Comment recréer du Vivre-Ensemble ? Avec Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité

27min |27/07/2022|

565

Play

Description

"Il ne faut pas former des individus mais des individus capables de s’entraider et de préserver la planète." Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité.

 

 

Je suis de la dernière génération qui a connu le service militaire obligatoire (et moi qui m'était promise de ne pas trahir mon âge avancé...).

Lorsque Jacques Chirac l'a professionnalisé en 1996, on a tous été soulagé. Mais on en a oublié qu'avec la disparition du service militaire, disparaissait aussi un des derniers bastions de la mixité sociale et d'une action individuelle au service du l'état et du bien commun.

 

 

Depuis, mon invitée, MARIE TRELLU-KANE, milite pour que tous les jeunes effectuent une période longue de 12 mois au service d'une mission collective.

 

Aujourd'hui, et grâce à l'énergie sans faille de Marie qui fait du plaidoyer depuis 25 ans, cet engagement a été formalisé. Il a un nom et un cadre légal, il s'agit du SERVICE CIVIQUE, institutionalisé sous Chirac et développé sous Sarkozy par Martin Hirsch.

 

L'association fondée par Marie, UNIS-CITE, a été précurseur et a développé le concept dès 1994. Depuis la reconnaissance de l'initiative par la loi, Unis-Cité organise et accompagne le déploiement du service civique. Et rêve de le rendre obligatoire ! 

Marie a le feu sacré. Au micro de Demain N'attend Pas, elle
raconte le chemin qui l'a amenée à créer Unis-Cité alors qu'elle était jeune étudiante à l'ESSEC, école de commerce située à Cergy, à proximité des cités environnantes. Elle partage :🎤ses coups de gueule sur l'absence de contact entre la population de la ville et les étudiants de l'école et la méfiance qui régnait entre ces deux populations.

  • 🎤l'inspiration qu'elle a reçue d'un programme américain, déclinaison urbaine des Peace Corps.
  • 🎤le travail constant de lobbying et de plaidoyer qu'elle a mené auprès des politiques, pour passer d'un statut associatif à un programme d'état.

En 2010, en reconnaissance de son action, Marie a reçu la médaille de l’ordre national du mérite et est devenu fellow Ashoka.

 Tout au long de cet échange, Marie partage ses convictions sur :

  • 🎤la nécessité criante de retrouver de la mixité sociale. Il y va de notre capacité à créer du vivre-ensemble. Elle prône un service civile réalisé en groupe, avec des jeunes de milieux différents. Et une expérience d'une durée d'au moins 9 mois pour que les stéréotypes et les aprioris soient déconstruits.
  • 🎤l'importance d'apprendre à donner à la collectivité. On sait recevoir de l'Etat. Il est urgent d'apprendre à être acteur de notre communauté.
  • 🎤le besoin que les jeunes prennent du temps, à l'image des années de césure qui sont d'usage dans de nombreux pays, comme le Danemark, l'Allemagne ou Israël. Du temps pour vivre, pour expérimenter, pour rencontrer. Pour trouver du sens et parfois une vocation.

Encore un épisode passionant et engagé ! 

 

 

🎧 Je vous laisse avec Marie et vous souhaite de très belles vacances. Je vous retrouve après un long et joyeux break estival !

POUR SUIVRE MARIE ET UNIS-CITE :
https://www.linkedin.com/in/marietrellukane/
https://www.uniscite.fr/

POUR ME SUIVRE : Delphine Darmon | LinkedIn et Demain n'attend pas : administrateur de la Page LinkedIn | LinkedIn  


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple podcast, Spotify, Deezer…) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne écoute ! 

Et pour cet épisode, un merci spécial a :

- Julie Da Costa, qui m'accompagne avec ses doigts de fée sur les réseaux sociaux
- Clara Ernoult, pour une post-prod sans pareil               

Description

"Il ne faut pas former des individus mais des individus capables de s’entraider et de préserver la planète." Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité.

 

 

Je suis de la dernière génération qui a connu le service militaire obligatoire (et moi qui m'était promise de ne pas trahir mon âge avancé...).

Lorsque Jacques Chirac l'a professionnalisé en 1996, on a tous été soulagé. Mais on en a oublié qu'avec la disparition du service militaire, disparaissait aussi un des derniers bastions de la mixité sociale et d'une action individuelle au service du l'état et du bien commun.

 

 

Depuis, mon invitée, MARIE TRELLU-KANE, milite pour que tous les jeunes effectuent une période longue de 12 mois au service d'une mission collective.

 

Aujourd'hui, et grâce à l'énergie sans faille de Marie qui fait du plaidoyer depuis 25 ans, cet engagement a été formalisé. Il a un nom et un cadre légal, il s'agit du SERVICE CIVIQUE, institutionalisé sous Chirac et développé sous Sarkozy par Martin Hirsch.

 

L'association fondée par Marie, UNIS-CITE, a été précurseur et a développé le concept dès 1994. Depuis la reconnaissance de l'initiative par la loi, Unis-Cité organise et accompagne le déploiement du service civique. Et rêve de le rendre obligatoire ! 

Marie a le feu sacré. Au micro de Demain N'attend Pas, elle
raconte le chemin qui l'a amenée à créer Unis-Cité alors qu'elle était jeune étudiante à l'ESSEC, école de commerce située à Cergy, à proximité des cités environnantes. Elle partage :🎤ses coups de gueule sur l'absence de contact entre la population de la ville et les étudiants de l'école et la méfiance qui régnait entre ces deux populations.

  • 🎤l'inspiration qu'elle a reçue d'un programme américain, déclinaison urbaine des Peace Corps.
  • 🎤le travail constant de lobbying et de plaidoyer qu'elle a mené auprès des politiques, pour passer d'un statut associatif à un programme d'état.

En 2010, en reconnaissance de son action, Marie a reçu la médaille de l’ordre national du mérite et est devenu fellow Ashoka.

 Tout au long de cet échange, Marie partage ses convictions sur :

  • 🎤la nécessité criante de retrouver de la mixité sociale. Il y va de notre capacité à créer du vivre-ensemble. Elle prône un service civile réalisé en groupe, avec des jeunes de milieux différents. Et une expérience d'une durée d'au moins 9 mois pour que les stéréotypes et les aprioris soient déconstruits.
  • 🎤l'importance d'apprendre à donner à la collectivité. On sait recevoir de l'Etat. Il est urgent d'apprendre à être acteur de notre communauté.
  • 🎤le besoin que les jeunes prennent du temps, à l'image des années de césure qui sont d'usage dans de nombreux pays, comme le Danemark, l'Allemagne ou Israël. Du temps pour vivre, pour expérimenter, pour rencontrer. Pour trouver du sens et parfois une vocation.

Encore un épisode passionant et engagé ! 

 

 

🎧 Je vous laisse avec Marie et vous souhaite de très belles vacances. Je vous retrouve après un long et joyeux break estival !

POUR SUIVRE MARIE ET UNIS-CITE :
https://www.linkedin.com/in/marietrellukane/
https://www.uniscite.fr/

POUR ME SUIVRE : Delphine Darmon | LinkedIn et Demain n'attend pas : administrateur de la Page LinkedIn | LinkedIn  


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple podcast, Spotify, Deezer…) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne écoute ! 

Et pour cet épisode, un merci spécial a :

- Julie Da Costa, qui m'accompagne avec ses doigts de fée sur les réseaux sociaux
- Clara Ernoult, pour une post-prod sans pareil               

Share

Embed

You may also like

Description

"Il ne faut pas former des individus mais des individus capables de s’entraider et de préserver la planète." Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité.

 

 

Je suis de la dernière génération qui a connu le service militaire obligatoire (et moi qui m'était promise de ne pas trahir mon âge avancé...).

Lorsque Jacques Chirac l'a professionnalisé en 1996, on a tous été soulagé. Mais on en a oublié qu'avec la disparition du service militaire, disparaissait aussi un des derniers bastions de la mixité sociale et d'une action individuelle au service du l'état et du bien commun.

 

 

Depuis, mon invitée, MARIE TRELLU-KANE, milite pour que tous les jeunes effectuent une période longue de 12 mois au service d'une mission collective.

 

Aujourd'hui, et grâce à l'énergie sans faille de Marie qui fait du plaidoyer depuis 25 ans, cet engagement a été formalisé. Il a un nom et un cadre légal, il s'agit du SERVICE CIVIQUE, institutionalisé sous Chirac et développé sous Sarkozy par Martin Hirsch.

 

L'association fondée par Marie, UNIS-CITE, a été précurseur et a développé le concept dès 1994. Depuis la reconnaissance de l'initiative par la loi, Unis-Cité organise et accompagne le déploiement du service civique. Et rêve de le rendre obligatoire ! 

Marie a le feu sacré. Au micro de Demain N'attend Pas, elle
raconte le chemin qui l'a amenée à créer Unis-Cité alors qu'elle était jeune étudiante à l'ESSEC, école de commerce située à Cergy, à proximité des cités environnantes. Elle partage :🎤ses coups de gueule sur l'absence de contact entre la population de la ville et les étudiants de l'école et la méfiance qui régnait entre ces deux populations.

  • 🎤l'inspiration qu'elle a reçue d'un programme américain, déclinaison urbaine des Peace Corps.
  • 🎤le travail constant de lobbying et de plaidoyer qu'elle a mené auprès des politiques, pour passer d'un statut associatif à un programme d'état.

En 2010, en reconnaissance de son action, Marie a reçu la médaille de l’ordre national du mérite et est devenu fellow Ashoka.

 Tout au long de cet échange, Marie partage ses convictions sur :

  • 🎤la nécessité criante de retrouver de la mixité sociale. Il y va de notre capacité à créer du vivre-ensemble. Elle prône un service civile réalisé en groupe, avec des jeunes de milieux différents. Et une expérience d'une durée d'au moins 9 mois pour que les stéréotypes et les aprioris soient déconstruits.
  • 🎤l'importance d'apprendre à donner à la collectivité. On sait recevoir de l'Etat. Il est urgent d'apprendre à être acteur de notre communauté.
  • 🎤le besoin que les jeunes prennent du temps, à l'image des années de césure qui sont d'usage dans de nombreux pays, comme le Danemark, l'Allemagne ou Israël. Du temps pour vivre, pour expérimenter, pour rencontrer. Pour trouver du sens et parfois une vocation.

Encore un épisode passionant et engagé ! 

 

 

🎧 Je vous laisse avec Marie et vous souhaite de très belles vacances. Je vous retrouve après un long et joyeux break estival !

POUR SUIVRE MARIE ET UNIS-CITE :
https://www.linkedin.com/in/marietrellukane/
https://www.uniscite.fr/

POUR ME SUIVRE : Delphine Darmon | LinkedIn et Demain n'attend pas : administrateur de la Page LinkedIn | LinkedIn  


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple podcast, Spotify, Deezer…) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne écoute ! 

Et pour cet épisode, un merci spécial a :

- Julie Da Costa, qui m'accompagne avec ses doigts de fée sur les réseaux sociaux
- Clara Ernoult, pour une post-prod sans pareil               

Description

"Il ne faut pas former des individus mais des individus capables de s’entraider et de préserver la planète." Marie Trellu-Kane, co-fondatrice d'Unis-Cité.

 

 

Je suis de la dernière génération qui a connu le service militaire obligatoire (et moi qui m'était promise de ne pas trahir mon âge avancé...).

Lorsque Jacques Chirac l'a professionnalisé en 1996, on a tous été soulagé. Mais on en a oublié qu'avec la disparition du service militaire, disparaissait aussi un des derniers bastions de la mixité sociale et d'une action individuelle au service du l'état et du bien commun.

 

 

Depuis, mon invitée, MARIE TRELLU-KANE, milite pour que tous les jeunes effectuent une période longue de 12 mois au service d'une mission collective.

 

Aujourd'hui, et grâce à l'énergie sans faille de Marie qui fait du plaidoyer depuis 25 ans, cet engagement a été formalisé. Il a un nom et un cadre légal, il s'agit du SERVICE CIVIQUE, institutionalisé sous Chirac et développé sous Sarkozy par Martin Hirsch.

 

L'association fondée par Marie, UNIS-CITE, a été précurseur et a développé le concept dès 1994. Depuis la reconnaissance de l'initiative par la loi, Unis-Cité organise et accompagne le déploiement du service civique. Et rêve de le rendre obligatoire ! 

Marie a le feu sacré. Au micro de Demain N'attend Pas, elle
raconte le chemin qui l'a amenée à créer Unis-Cité alors qu'elle était jeune étudiante à l'ESSEC, école de commerce située à Cergy, à proximité des cités environnantes. Elle partage :🎤ses coups de gueule sur l'absence de contact entre la population de la ville et les étudiants de l'école et la méfiance qui régnait entre ces deux populations.

  • 🎤l'inspiration qu'elle a reçue d'un programme américain, déclinaison urbaine des Peace Corps.
  • 🎤le travail constant de lobbying et de plaidoyer qu'elle a mené auprès des politiques, pour passer d'un statut associatif à un programme d'état.

En 2010, en reconnaissance de son action, Marie a reçu la médaille de l’ordre national du mérite et est devenu fellow Ashoka.

 Tout au long de cet échange, Marie partage ses convictions sur :

  • 🎤la nécessité criante de retrouver de la mixité sociale. Il y va de notre capacité à créer du vivre-ensemble. Elle prône un service civile réalisé en groupe, avec des jeunes de milieux différents. Et une expérience d'une durée d'au moins 9 mois pour que les stéréotypes et les aprioris soient déconstruits.
  • 🎤l'importance d'apprendre à donner à la collectivité. On sait recevoir de l'Etat. Il est urgent d'apprendre à être acteur de notre communauté.
  • 🎤le besoin que les jeunes prennent du temps, à l'image des années de césure qui sont d'usage dans de nombreux pays, comme le Danemark, l'Allemagne ou Israël. Du temps pour vivre, pour expérimenter, pour rencontrer. Pour trouver du sens et parfois une vocation.

Encore un épisode passionant et engagé ! 

 

 

🎧 Je vous laisse avec Marie et vous souhaite de très belles vacances. Je vous retrouve après un long et joyeux break estival !

POUR SUIVRE MARIE ET UNIS-CITE :
https://www.linkedin.com/in/marietrellukane/
https://www.uniscite.fr/

POUR ME SUIVRE : Delphine Darmon | LinkedIn et Demain n'attend pas : administrateur de la Page LinkedIn | LinkedIn  


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous préférez (Apple podcast, Spotify, Deezer…) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 étoiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne écoute ! 

Et pour cet épisode, un merci spécial a :

- Julie Da Costa, qui m'accompagne avec ses doigts de fée sur les réseaux sociaux
- Clara Ernoult, pour une post-prod sans pareil               

Share

Embed

You may also like