undefined cover
undefined cover
62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ? cover
62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ? cover
Demain N'attend Pas

62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ?

62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ?

39min |03/10/2023
Play
undefined cover
undefined cover
62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ? cover
62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ? cover
Demain N'attend Pas

62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ?

62- Marine Calmet, la crise environnementale est-elle soluble dans la Justice ?

39min |03/10/2023
Play

Description

🌍Les droits fondamentaux doivent-ils ĂȘtre rĂ©servĂ©s aux ĂȘtres humains ? Une forĂȘt, une lagune, un fleuve peut-il avoir une personnalitĂ© juridique ? 

 

🙌Mes questions vous semblent peut-ĂȘtre Ă©sotĂ©riques... mais l’extension des droits Ă  des Ă©cosystĂšmes est aujourd’hui en discussion un peu partout dans le monde : au Canada, en Nouvelle ZĂ©lande, en Espagne, en Belgique
  Le Guatemala a mĂȘme inscrit dans sa constitution les droits de la Terre MĂšre.
Ce mouvement juridique porte en lui l’espoir d’une protection d’espaces naturels aujourd’hui menacĂ©s. 

 

đŸ’ȘC’est cette discussion passionnante que je vous propose d'entendre cette semaine avec MARINE CALMET, avocate spĂ©cialiste dans le Droit de la Nature et fondatrice de l’ONG Wild Legal, l’association qui forme citoyens et juristes Ă  protĂ©ger l’environnement par le droit.🌟 


🏆Marine, c’est un peu la Martin Luther King du droit de l’environnement ou la Gisele Halimi du droit de la Nature :

  • Elle questionne les lois actuelles, interroge leur raison d’ĂȘtre et souligne leurs limites. 
  • Elle nous rappelle que le droit est une construction sociale qui reflĂšte un systĂšme de valeurs et qui, de ce fait, est amenĂ© Ă  Ă©voluer avec son temps. 
  • Elle nous incite Ă  nous demander si nos lois sont « justes », rĂ©pondent Ă  nos besoins sociĂ©taux actuels et si ce n’est pas le cas, Ă  les modifier. 

 

đŸŽ€L'Ă©change est trĂšs riche et nourrit de l'expĂ©rience de Marine auprĂšs des peuples autochtones de Guyane.

đŸ”„J’ai Ă©tĂ© trĂšs remuĂ©e par cette discussion. 

  • Elle m’a interpellĂ©e sur ce que je considĂ©rais comme universel. 
  • Elle m’a rappelĂ© que la loi n’était pas seulement un objet d’obĂ©issance mais aussi un outil Ă  modeler pour protĂ©ger le vivant en danger. 
  • Et Marine m’a bouleversĂ©e par son intĂ©gritĂ©, son sens moral et sa dignitĂ©. 

 

🎧Ecoutez-cette discussion jusqu’au bout, vous en sortirez transformĂ©(e) ! 


Et bien sur, si l'Ă©pisode vous plait, faites le passer autour de vous.

Pour en savoir plus sur Marine, suivez-là ici, lisez son livre Devenir Gardien.ne de la Nature et rejoignez son école Wild Legal 


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous prĂ©fĂ©rez (Apple podcast, Spotify, Deezer
) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 Ă©toiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne Ă©coute !   

Description

🌍Les droits fondamentaux doivent-ils ĂȘtre rĂ©servĂ©s aux ĂȘtres humains ? Une forĂȘt, une lagune, un fleuve peut-il avoir une personnalitĂ© juridique ? 

 

🙌Mes questions vous semblent peut-ĂȘtre Ă©sotĂ©riques... mais l’extension des droits Ă  des Ă©cosystĂšmes est aujourd’hui en discussion un peu partout dans le monde : au Canada, en Nouvelle ZĂ©lande, en Espagne, en Belgique
  Le Guatemala a mĂȘme inscrit dans sa constitution les droits de la Terre MĂšre.
Ce mouvement juridique porte en lui l’espoir d’une protection d’espaces naturels aujourd’hui menacĂ©s. 

 

đŸ’ȘC’est cette discussion passionnante que je vous propose d'entendre cette semaine avec MARINE CALMET, avocate spĂ©cialiste dans le Droit de la Nature et fondatrice de l’ONG Wild Legal, l’association qui forme citoyens et juristes Ă  protĂ©ger l’environnement par le droit.🌟 


🏆Marine, c’est un peu la Martin Luther King du droit de l’environnement ou la Gisele Halimi du droit de la Nature :

  • Elle questionne les lois actuelles, interroge leur raison d’ĂȘtre et souligne leurs limites. 
  • Elle nous rappelle que le droit est une construction sociale qui reflĂšte un systĂšme de valeurs et qui, de ce fait, est amenĂ© Ă  Ă©voluer avec son temps. 
  • Elle nous incite Ă  nous demander si nos lois sont « justes », rĂ©pondent Ă  nos besoins sociĂ©taux actuels et si ce n’est pas le cas, Ă  les modifier. 

 

đŸŽ€L'Ă©change est trĂšs riche et nourrit de l'expĂ©rience de Marine auprĂšs des peuples autochtones de Guyane.

đŸ”„J’ai Ă©tĂ© trĂšs remuĂ©e par cette discussion. 

  • Elle m’a interpellĂ©e sur ce que je considĂ©rais comme universel. 
  • Elle m’a rappelĂ© que la loi n’était pas seulement un objet d’obĂ©issance mais aussi un outil Ă  modeler pour protĂ©ger le vivant en danger. 
  • Et Marine m’a bouleversĂ©e par son intĂ©gritĂ©, son sens moral et sa dignitĂ©. 

 

🎧Ecoutez-cette discussion jusqu’au bout, vous en sortirez transformĂ©(e) ! 


Et bien sur, si l'Ă©pisode vous plait, faites le passer autour de vous.

Pour en savoir plus sur Marine, suivez-là ici, lisez son livre Devenir Gardien.ne de la Nature et rejoignez son école Wild Legal 


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous prĂ©fĂ©rez (Apple podcast, Spotify, Deezer
) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 Ă©toiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne Ă©coute !   

Share

Embed

You may also like

Description

🌍Les droits fondamentaux doivent-ils ĂȘtre rĂ©servĂ©s aux ĂȘtres humains ? Une forĂȘt, une lagune, un fleuve peut-il avoir une personnalitĂ© juridique ? 

 

🙌Mes questions vous semblent peut-ĂȘtre Ă©sotĂ©riques... mais l’extension des droits Ă  des Ă©cosystĂšmes est aujourd’hui en discussion un peu partout dans le monde : au Canada, en Nouvelle ZĂ©lande, en Espagne, en Belgique
  Le Guatemala a mĂȘme inscrit dans sa constitution les droits de la Terre MĂšre.
Ce mouvement juridique porte en lui l’espoir d’une protection d’espaces naturels aujourd’hui menacĂ©s. 

 

đŸ’ȘC’est cette discussion passionnante que je vous propose d'entendre cette semaine avec MARINE CALMET, avocate spĂ©cialiste dans le Droit de la Nature et fondatrice de l’ONG Wild Legal, l’association qui forme citoyens et juristes Ă  protĂ©ger l’environnement par le droit.🌟 


🏆Marine, c’est un peu la Martin Luther King du droit de l’environnement ou la Gisele Halimi du droit de la Nature :

  • Elle questionne les lois actuelles, interroge leur raison d’ĂȘtre et souligne leurs limites. 
  • Elle nous rappelle que le droit est une construction sociale qui reflĂšte un systĂšme de valeurs et qui, de ce fait, est amenĂ© Ă  Ă©voluer avec son temps. 
  • Elle nous incite Ă  nous demander si nos lois sont « justes », rĂ©pondent Ă  nos besoins sociĂ©taux actuels et si ce n’est pas le cas, Ă  les modifier. 

 

đŸŽ€L'Ă©change est trĂšs riche et nourrit de l'expĂ©rience de Marine auprĂšs des peuples autochtones de Guyane.

đŸ”„J’ai Ă©tĂ© trĂšs remuĂ©e par cette discussion. 

  • Elle m’a interpellĂ©e sur ce que je considĂ©rais comme universel. 
  • Elle m’a rappelĂ© que la loi n’était pas seulement un objet d’obĂ©issance mais aussi un outil Ă  modeler pour protĂ©ger le vivant en danger. 
  • Et Marine m’a bouleversĂ©e par son intĂ©gritĂ©, son sens moral et sa dignitĂ©. 

 

🎧Ecoutez-cette discussion jusqu’au bout, vous en sortirez transformĂ©(e) ! 


Et bien sur, si l'Ă©pisode vous plait, faites le passer autour de vous.

Pour en savoir plus sur Marine, suivez-là ici, lisez son livre Devenir Gardien.ne de la Nature et rejoignez son école Wild Legal 


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous prĂ©fĂ©rez (Apple podcast, Spotify, Deezer
) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 Ă©toiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne Ă©coute !   

Description

🌍Les droits fondamentaux doivent-ils ĂȘtre rĂ©servĂ©s aux ĂȘtres humains ? Une forĂȘt, une lagune, un fleuve peut-il avoir une personnalitĂ© juridique ? 

 

🙌Mes questions vous semblent peut-ĂȘtre Ă©sotĂ©riques... mais l’extension des droits Ă  des Ă©cosystĂšmes est aujourd’hui en discussion un peu partout dans le monde : au Canada, en Nouvelle ZĂ©lande, en Espagne, en Belgique
  Le Guatemala a mĂȘme inscrit dans sa constitution les droits de la Terre MĂšre.
Ce mouvement juridique porte en lui l’espoir d’une protection d’espaces naturels aujourd’hui menacĂ©s. 

 

đŸ’ȘC’est cette discussion passionnante que je vous propose d'entendre cette semaine avec MARINE CALMET, avocate spĂ©cialiste dans le Droit de la Nature et fondatrice de l’ONG Wild Legal, l’association qui forme citoyens et juristes Ă  protĂ©ger l’environnement par le droit.🌟 


🏆Marine, c’est un peu la Martin Luther King du droit de l’environnement ou la Gisele Halimi du droit de la Nature :

  • Elle questionne les lois actuelles, interroge leur raison d’ĂȘtre et souligne leurs limites. 
  • Elle nous rappelle que le droit est une construction sociale qui reflĂšte un systĂšme de valeurs et qui, de ce fait, est amenĂ© Ă  Ă©voluer avec son temps. 
  • Elle nous incite Ă  nous demander si nos lois sont « justes », rĂ©pondent Ă  nos besoins sociĂ©taux actuels et si ce n’est pas le cas, Ă  les modifier. 

 

đŸŽ€L'Ă©change est trĂšs riche et nourrit de l'expĂ©rience de Marine auprĂšs des peuples autochtones de Guyane.

đŸ”„J’ai Ă©tĂ© trĂšs remuĂ©e par cette discussion. 

  • Elle m’a interpellĂ©e sur ce que je considĂ©rais comme universel. 
  • Elle m’a rappelĂ© que la loi n’était pas seulement un objet d’obĂ©issance mais aussi un outil Ă  modeler pour protĂ©ger le vivant en danger. 
  • Et Marine m’a bouleversĂ©e par son intĂ©gritĂ©, son sens moral et sa dignitĂ©. 

 

🎧Ecoutez-cette discussion jusqu’au bout, vous en sortirez transformĂ©(e) ! 


Et bien sur, si l'Ă©pisode vous plait, faites le passer autour de vous.

Pour en savoir plus sur Marine, suivez-là ici, lisez son livre Devenir Gardien.ne de la Nature et rejoignez son école Wild Legal 


POUR ME SOUTENIR :
Et comme toujours, si le podcast vous plait,   

- vous pouvez vous abonner sur l’application de podcasts que vous prĂ©fĂ©rez (Apple podcast, Spotify, Deezer
) , 

- le partager en cliquant sur les 3 points,  

- laisser un avis 5 Ă©toiles ou un commentaire sur l’application iTunes 

- me laisser votre adresse email pour recevoir la newsletter : abonnement à la newsletter - Demain n'attend pas (demainnattendpas.fr) 

- et en parler autour de vous (vive le bouche-à-oreille), 

Ca m’aide vraiment ! Bonne Ă©coute !   

Share

Embed

You may also like