#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne cover
#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne

#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne

19min |29/05/2023|

56

Play
#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne cover
#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne cover
Encres bleues, l'océanie entre les lignes - Le podcast des littératures du Pacifique

#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne

#24 Présentation au pied du Banian : Présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne

19min |29/05/2023|

56

Play

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 24e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne avec Robert Koenig et Jacques Vernaudon, publié par les éditions Haere Pō.

Venus des îles proches de l'Asie continentale, les premiers hommes du Pacifique ont relié Madagascar à l'île de Pâques... Les premières langues qu'ils ont parlées sont devenues les ancêtres de celles parlées dans le triangle polynésien. Jean-Claude Teriierooiterai retrace cet étonnant voyage de la langue tahitienne, l'étrange parcours de ces mots qui font partie de notre quotidien.
Cet ancrage dans les temps anciens, 5 000 ans d'histoire et de migrations, montre la vitalité d'une langue et de ses locuteurs, souligne l'évolution des sons et le glissement des significations - ainsi que la fragilité et l'arbitraire de certaines reconstructions superficielles d'une étymologie idéologique aujourd'hui.
Cartes des diversités ou aires géographiques et linguistiques des îles du Sud-Est asiatique et du Pacifique du Lexicon of Proto Oceanic ou redessinées par Andreas Dettloff, arbre généalogique et tableau des correspondances phonologiques des langues du Pacifique.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/jtc_langue.html

Pour écouter un extrait :
https://pod cast.ausha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-fabuleux-voyage-de-la-langue-tahitienne

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C ’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :  
http://www.haerepo.com  


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 24e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne avec Robert Koenig et Jacques Vernaudon, publié par les éditions Haere Pō.

Venus des îles proches de l'Asie continentale, les premiers hommes du Pacifique ont relié Madagascar à l'île de Pâques... Les premières langues qu'ils ont parlées sont devenues les ancêtres de celles parlées dans le triangle polynésien. Jean-Claude Teriierooiterai retrace cet étonnant voyage de la langue tahitienne, l'étrange parcours de ces mots qui font partie de notre quotidien.
Cet ancrage dans les temps anciens, 5 000 ans d'histoire et de migrations, montre la vitalité d'une langue et de ses locuteurs, souligne l'évolution des sons et le glissement des significations - ainsi que la fragilité et l'arbitraire de certaines reconstructions superficielles d'une étymologie idéologique aujourd'hui.
Cartes des diversités ou aires géographiques et linguistiques des îles du Sud-Est asiatique et du Pacifique du Lexicon of Proto Oceanic ou redessinées par Andreas Dettloff, arbre généalogique et tableau des correspondances phonologiques des langues du Pacifique.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/jtc_langue.html

Pour écouter un extrait :
https://pod cast.ausha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-fabuleux-voyage-de-la-langue-tahitienne

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C ’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :  
http://www.haerepo.com  


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 24e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne avec Robert Koenig et Jacques Vernaudon, publié par les éditions Haere Pō.

Venus des îles proches de l'Asie continentale, les premiers hommes du Pacifique ont relié Madagascar à l'île de Pâques... Les premières langues qu'ils ont parlées sont devenues les ancêtres de celles parlées dans le triangle polynésien. Jean-Claude Teriierooiterai retrace cet étonnant voyage de la langue tahitienne, l'étrange parcours de ces mots qui font partie de notre quotidien.
Cet ancrage dans les temps anciens, 5 000 ans d'histoire et de migrations, montre la vitalité d'une langue et de ses locuteurs, souligne l'évolution des sons et le glissement des significations - ainsi que la fragilité et l'arbitraire de certaines reconstructions superficielles d'une étymologie idéologique aujourd'hui.
Cartes des diversités ou aires géographiques et linguistiques des îles du Sud-Est asiatique et du Pacifique du Lexicon of Proto Oceanic ou redessinées par Andreas Dettloff, arbre généalogique et tableau des correspondances phonologiques des langues du Pacifique.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/jtc_langue.html

Pour écouter un extrait :
https://pod cast.ausha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-fabuleux-voyage-de-la-langue-tahitienne

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C ’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :  
http://www.haerepo.com  


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

L’Association des Éditeurs de Tahiti et des Îles organise depuis plus de 20 ans le Salon du Livre de Tahiti « lire en Polynésie ». Public, lecteur, auteur, éditeurs, petits et grands se retrouvent au pied du Tumu ‘ōra, le Banian de la Maison de la Culture - Te Fare Tauhiti Nui de Papeete, pendant 4 jours pour fêter la littérature d’ici et d’ailleurs.
Le Podcast Encres Bleues vous propose de revivre ces moments d’échanges avec les nombreux auteurs présents à cette occasion dans les épisodes hors série #rencontres au pied du Banian.

Retrouvez pour ce 24e épisode De rencontre au pied du Banian, la présentation Le Fabuleux Voyage de la Langue Tahitienne avec Robert Koenig et Jacques Vernaudon, publié par les éditions Haere Pō.

Venus des îles proches de l'Asie continentale, les premiers hommes du Pacifique ont relié Madagascar à l'île de Pâques... Les premières langues qu'ils ont parlées sont devenues les ancêtres de celles parlées dans le triangle polynésien. Jean-Claude Teriierooiterai retrace cet étonnant voyage de la langue tahitienne, l'étrange parcours de ces mots qui font partie de notre quotidien.
Cet ancrage dans les temps anciens, 5 000 ans d'histoire et de migrations, montre la vitalité d'une langue et de ses locuteurs, souligne l'évolution des sons et le glissement des significations - ainsi que la fragilité et l'arbitraire de certaines reconstructions superficielles d'une étymologie idéologique aujourd'hui.
Cartes des diversités ou aires géographiques et linguistiques des îles du Sud-Est asiatique et du Pacifique du Lexicon of Proto Oceanic ou redessinées par Andreas Dettloff, arbre généalogique et tableau des correspondances phonologiques des langues du Pacifique.

Plus de détail :
http://www.haerepo.com/jtc_langue.html

Pour écouter un extrait :
https://pod cast.ausha.co/encres-bleues-l-oceanie-entre-les-lignes/murmures-des-livres-le-fabuleux-voyage-de-la-langue-tahitienne

Les Haere Pō 
Le soin de conserver les traditions historiques et religieuses était confié aux Haere Pō (promeneurs nocturnes).C ’étaient les hommes archives. Leur charge était héréditaire. Dès leur enfance, ils apprenaient les poèmes de l’origine du monde, de la filiation des dieux, des migrations des ancêtres, des généalogies royales, des limites territoriales. Ils marchaient de nuit le long des marae, répétant à eux-mêmes, à voix haute et toujours d’un trait, toutes ces archives. Il ne devait pas y avoir d’hésitation dans leur mémoire, sinon c’était un mauvais
présage. Ils [étaient] le livre vivant de la religion et de la tradition. 

Pour plus de détail :  
http://www.haerepo.com  


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like