L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres) cover
L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres) cover
Radio Monaco - Feel Good

L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres)

L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres)

02min |05/02/2021|

102

Listen
L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres) cover
L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres) cover
Radio Monaco - Feel Good

L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres)

L'élastique : un exercice pour sortir du jugement (de soi & des autres)

02min |05/02/2021|

102

Listen

Description

Lynda Pausé, votre coach en développement personnel, vous donne aujourd'hui un exercice très simple pour sortir du jugement de soi et des autres. 

Vous allez découvrir pourquoi et comment les injonctions reçues toute votre vie ont une influence sur votre conditionnement et vos croyances. 

Lynda vous explique comment stopper les jugements par le biais d'un élastique. Un exercice idéal pour s'observer et observer son égo. 


Et pour compléter l'interview de Lynda Pausé, un conte sur le jugement nommé "Les quatre saisons". 


Il était une fois un homme, père de quatre fils. Il voulait apprendre à ses quatre fils de ne point juger précipitamment. Pour cela il envoya chacun faire une enquête personnelle ; observer un poirier. Le premier fils partit en hiver, le second au printemps, le troisième en été et le benjamin en automne. Quand tous furent partis et revenus, il les rassembla et leur demanda de lui décrire ce qu’ils avaient vu.


Le premier fils dit : « L’arbre était affreux, plié et ses branches tordues ».


Le second dit : « Non, il était couvert de pousses vertes et plein de promesses ».


Le troisième n’était pas d’accord : « Mais non, il était couvert de fleurs qui sentaient bon et je le trouvais majestueux, c’était l’arbre le plus gracieux que j’avais jamais vu ».


Le benjamin secoua sa tête pour bien marquer sa désapprobation en disant qu’il portait des fruits bien murs, lourds de leur jus.


Le brave homme leur dit alors : « Mes fils vous avez tous raison. Vous avez observé cet arbre à une saison différente et donc chacun a vu seulement une saison de la vie de l’arbre. Vous ne pouvez juger l’arbre sur une seule saison. Il en est de même des êtres humains ; ne les jugez pas sur une seule petite partie de leur vie. »

Description

Lynda Pausé, votre coach en développement personnel, vous donne aujourd'hui un exercice très simple pour sortir du jugement de soi et des autres. 

Vous allez découvrir pourquoi et comment les injonctions reçues toute votre vie ont une influence sur votre conditionnement et vos croyances. 

Lynda vous explique comment stopper les jugements par le biais d'un élastique. Un exercice idéal pour s'observer et observer son égo. 


Et pour compléter l'interview de Lynda Pausé, un conte sur le jugement nommé "Les quatre saisons". 


Il était une fois un homme, père de quatre fils. Il voulait apprendre à ses quatre fils de ne point juger précipitamment. Pour cela il envoya chacun faire une enquête personnelle ; observer un poirier. Le premier fils partit en hiver, le second au printemps, le troisième en été et le benjamin en automne. Quand tous furent partis et revenus, il les rassembla et leur demanda de lui décrire ce qu’ils avaient vu.


Le premier fils dit : « L’arbre était affreux, plié et ses branches tordues ».


Le second dit : « Non, il était couvert de pousses vertes et plein de promesses ».


Le troisième n’était pas d’accord : « Mais non, il était couvert de fleurs qui sentaient bon et je le trouvais majestueux, c’était l’arbre le plus gracieux que j’avais jamais vu ».


Le benjamin secoua sa tête pour bien marquer sa désapprobation en disant qu’il portait des fruits bien murs, lourds de leur jus.


Le brave homme leur dit alors : « Mes fils vous avez tous raison. Vous avez observé cet arbre à une saison différente et donc chacun a vu seulement une saison de la vie de l’arbre. Vous ne pouvez juger l’arbre sur une seule saison. Il en est de même des êtres humains ; ne les jugez pas sur une seule petite partie de leur vie. »

Share

Embed

You may also like

Description

Lynda Pausé, votre coach en développement personnel, vous donne aujourd'hui un exercice très simple pour sortir du jugement de soi et des autres. 

Vous allez découvrir pourquoi et comment les injonctions reçues toute votre vie ont une influence sur votre conditionnement et vos croyances. 

Lynda vous explique comment stopper les jugements par le biais d'un élastique. Un exercice idéal pour s'observer et observer son égo. 


Et pour compléter l'interview de Lynda Pausé, un conte sur le jugement nommé "Les quatre saisons". 


Il était une fois un homme, père de quatre fils. Il voulait apprendre à ses quatre fils de ne point juger précipitamment. Pour cela il envoya chacun faire une enquête personnelle ; observer un poirier. Le premier fils partit en hiver, le second au printemps, le troisième en été et le benjamin en automne. Quand tous furent partis et revenus, il les rassembla et leur demanda de lui décrire ce qu’ils avaient vu.


Le premier fils dit : « L’arbre était affreux, plié et ses branches tordues ».


Le second dit : « Non, il était couvert de pousses vertes et plein de promesses ».


Le troisième n’était pas d’accord : « Mais non, il était couvert de fleurs qui sentaient bon et je le trouvais majestueux, c’était l’arbre le plus gracieux que j’avais jamais vu ».


Le benjamin secoua sa tête pour bien marquer sa désapprobation en disant qu’il portait des fruits bien murs, lourds de leur jus.


Le brave homme leur dit alors : « Mes fils vous avez tous raison. Vous avez observé cet arbre à une saison différente et donc chacun a vu seulement une saison de la vie de l’arbre. Vous ne pouvez juger l’arbre sur une seule saison. Il en est de même des êtres humains ; ne les jugez pas sur une seule petite partie de leur vie. »

Description

Lynda Pausé, votre coach en développement personnel, vous donne aujourd'hui un exercice très simple pour sortir du jugement de soi et des autres. 

Vous allez découvrir pourquoi et comment les injonctions reçues toute votre vie ont une influence sur votre conditionnement et vos croyances. 

Lynda vous explique comment stopper les jugements par le biais d'un élastique. Un exercice idéal pour s'observer et observer son égo. 


Et pour compléter l'interview de Lynda Pausé, un conte sur le jugement nommé "Les quatre saisons". 


Il était une fois un homme, père de quatre fils. Il voulait apprendre à ses quatre fils de ne point juger précipitamment. Pour cela il envoya chacun faire une enquête personnelle ; observer un poirier. Le premier fils partit en hiver, le second au printemps, le troisième en été et le benjamin en automne. Quand tous furent partis et revenus, il les rassembla et leur demanda de lui décrire ce qu’ils avaient vu.


Le premier fils dit : « L’arbre était affreux, plié et ses branches tordues ».


Le second dit : « Non, il était couvert de pousses vertes et plein de promesses ».


Le troisième n’était pas d’accord : « Mais non, il était couvert de fleurs qui sentaient bon et je le trouvais majestueux, c’était l’arbre le plus gracieux que j’avais jamais vu ».


Le benjamin secoua sa tête pour bien marquer sa désapprobation en disant qu’il portait des fruits bien murs, lourds de leur jus.


Le brave homme leur dit alors : « Mes fils vous avez tous raison. Vous avez observé cet arbre à une saison différente et donc chacun a vu seulement une saison de la vie de l’arbre. Vous ne pouvez juger l’arbre sur une seule saison. Il en est de même des êtres humains ; ne les jugez pas sur une seule petite partie de leur vie. »

Share

Embed

You may also like