La crise de la quarantaine : une opportunité en or ? cover
La crise de la quarantaine : une opportunité en or ? cover
Radio Monaco - Feel Good

La crise de la quarantaine : une opportunité en or ?

La crise de la quarantaine : une opportunité en or ?

04min |13/04/2021|

168

Play
La crise de la quarantaine : une opportunité en or ? cover
La crise de la quarantaine : une opportunité en or ? cover
Radio Monaco - Feel Good

La crise de la quarantaine : une opportunité en or ?

La crise de la quarantaine : une opportunité en or ?

04min |13/04/2021|

168

Play

Description

Vous remettez en question votre travail, votre couple, votre vie de famille ?
Vous traversez peut-être la crise de la quarantaine.
Une remise en question existentielle temporaire surnommée "la crise du milieu de vie". Elle se situe en général entre 35 et 55 ans.
L'occasion de dresser un bilan. En effet, la quarantaine est souvent synonyme d'étape, de tournant. L'être humain fait face aux grandes questions existentielles, entre le chemin parcouru et celui qu'il reste à faire !

Ce moment charnière se traduit donc par une réflexion sur ses objectifs, ses rêves, ses passions. C'est le moment de s'interroger sur le sens que vous voulez donner au reste de votre vie parce qu'à cet âge là, chacun prend conscience qu'elle n'est pas éternelle. La crise de la quarantaine est une étape naturelle de la vie. En outre, toutes les réflexions qui s'y raccrochent sont très saines. D'ailleurs, dans une grande majorité des cas, cette période se vit très bien.

Pourtant, la crise de la quarantaine souffre d'une mauvaise réputation.
La crise d'adolescence est considérée comme un passage obligé pour grandir. En revanche, la crise du milieu de vie, fait peur, car elle menace de bouleverser quelque chose de déjà établi !

Quels sont les signes annonciateurs de la crise de la quarantaine ?

Le psychanalyste canadien Elliott Jaques en parlé pour la première fois en 1965.
Selon lui, cette étape reflétait l'aurore de la prise de conscience de sa propre mortalité !
Tout d'abord, il faut bien comprendre que cette "crise" est très variable d'un individu à l'autre. Elle peut s'exprimer par une simple déprime passagère ou entrainer des troubles plus conséquents.

Parmi les « symptômes » vous pouvez ressentir une grande lassitude, une irritabilité vis-à-vis de l'entourage proche ou de votre conjoint, un sentiment de colère, une peur de l'avenir ou une plus grande anxiété. Mais également, être habité par une envie de changement dans sa vie privée ou professionnelle.

La crise de la quarantaine : un bond en avant !

Elle peut être taboue et mal vécue, pourtant, elle est aussi une formidable opportunité pour rebondir.
C'est l'occasion de se remettre en question, de faire un bilan de ce que vous avez déjà accompli en tant qu'adulte. Les rêves sont toujours d'actualité !

Avec beaucoup de bienveillance et une touche d'humour, c'est le message transmis par Merette Fard.
Elle est psychologue clinicienne, formatrice et thérapeute narrative. Elle publie "Chic, j'ai 40 ans !" aux Editions Jouvence.

Description

Vous remettez en question votre travail, votre couple, votre vie de famille ?
Vous traversez peut-être la crise de la quarantaine.
Une remise en question existentielle temporaire surnommée "la crise du milieu de vie". Elle se situe en général entre 35 et 55 ans.
L'occasion de dresser un bilan. En effet, la quarantaine est souvent synonyme d'étape, de tournant. L'être humain fait face aux grandes questions existentielles, entre le chemin parcouru et celui qu'il reste à faire !

Ce moment charnière se traduit donc par une réflexion sur ses objectifs, ses rêves, ses passions. C'est le moment de s'interroger sur le sens que vous voulez donner au reste de votre vie parce qu'à cet âge là, chacun prend conscience qu'elle n'est pas éternelle. La crise de la quarantaine est une étape naturelle de la vie. En outre, toutes les réflexions qui s'y raccrochent sont très saines. D'ailleurs, dans une grande majorité des cas, cette période se vit très bien.

Pourtant, la crise de la quarantaine souffre d'une mauvaise réputation.
La crise d'adolescence est considérée comme un passage obligé pour grandir. En revanche, la crise du milieu de vie, fait peur, car elle menace de bouleverser quelque chose de déjà établi !

Quels sont les signes annonciateurs de la crise de la quarantaine ?

Le psychanalyste canadien Elliott Jaques en parlé pour la première fois en 1965.
Selon lui, cette étape reflétait l'aurore de la prise de conscience de sa propre mortalité !
Tout d'abord, il faut bien comprendre que cette "crise" est très variable d'un individu à l'autre. Elle peut s'exprimer par une simple déprime passagère ou entrainer des troubles plus conséquents.

Parmi les « symptômes » vous pouvez ressentir une grande lassitude, une irritabilité vis-à-vis de l'entourage proche ou de votre conjoint, un sentiment de colère, une peur de l'avenir ou une plus grande anxiété. Mais également, être habité par une envie de changement dans sa vie privée ou professionnelle.

La crise de la quarantaine : un bond en avant !

Elle peut être taboue et mal vécue, pourtant, elle est aussi une formidable opportunité pour rebondir.
C'est l'occasion de se remettre en question, de faire un bilan de ce que vous avez déjà accompli en tant qu'adulte. Les rêves sont toujours d'actualité !

Avec beaucoup de bienveillance et une touche d'humour, c'est le message transmis par Merette Fard.
Elle est psychologue clinicienne, formatrice et thérapeute narrative. Elle publie "Chic, j'ai 40 ans !" aux Editions Jouvence.

Share

Embed

You may also like

Description

Vous remettez en question votre travail, votre couple, votre vie de famille ?
Vous traversez peut-être la crise de la quarantaine.
Une remise en question existentielle temporaire surnommée "la crise du milieu de vie". Elle se situe en général entre 35 et 55 ans.
L'occasion de dresser un bilan. En effet, la quarantaine est souvent synonyme d'étape, de tournant. L'être humain fait face aux grandes questions existentielles, entre le chemin parcouru et celui qu'il reste à faire !

Ce moment charnière se traduit donc par une réflexion sur ses objectifs, ses rêves, ses passions. C'est le moment de s'interroger sur le sens que vous voulez donner au reste de votre vie parce qu'à cet âge là, chacun prend conscience qu'elle n'est pas éternelle. La crise de la quarantaine est une étape naturelle de la vie. En outre, toutes les réflexions qui s'y raccrochent sont très saines. D'ailleurs, dans une grande majorité des cas, cette période se vit très bien.

Pourtant, la crise de la quarantaine souffre d'une mauvaise réputation.
La crise d'adolescence est considérée comme un passage obligé pour grandir. En revanche, la crise du milieu de vie, fait peur, car elle menace de bouleverser quelque chose de déjà établi !

Quels sont les signes annonciateurs de la crise de la quarantaine ?

Le psychanalyste canadien Elliott Jaques en parlé pour la première fois en 1965.
Selon lui, cette étape reflétait l'aurore de la prise de conscience de sa propre mortalité !
Tout d'abord, il faut bien comprendre que cette "crise" est très variable d'un individu à l'autre. Elle peut s'exprimer par une simple déprime passagère ou entrainer des troubles plus conséquents.

Parmi les « symptômes » vous pouvez ressentir une grande lassitude, une irritabilité vis-à-vis de l'entourage proche ou de votre conjoint, un sentiment de colère, une peur de l'avenir ou une plus grande anxiété. Mais également, être habité par une envie de changement dans sa vie privée ou professionnelle.

La crise de la quarantaine : un bond en avant !

Elle peut être taboue et mal vécue, pourtant, elle est aussi une formidable opportunité pour rebondir.
C'est l'occasion de se remettre en question, de faire un bilan de ce que vous avez déjà accompli en tant qu'adulte. Les rêves sont toujours d'actualité !

Avec beaucoup de bienveillance et une touche d'humour, c'est le message transmis par Merette Fard.
Elle est psychologue clinicienne, formatrice et thérapeute narrative. Elle publie "Chic, j'ai 40 ans !" aux Editions Jouvence.

Description

Vous remettez en question votre travail, votre couple, votre vie de famille ?
Vous traversez peut-être la crise de la quarantaine.
Une remise en question existentielle temporaire surnommée "la crise du milieu de vie". Elle se situe en général entre 35 et 55 ans.
L'occasion de dresser un bilan. En effet, la quarantaine est souvent synonyme d'étape, de tournant. L'être humain fait face aux grandes questions existentielles, entre le chemin parcouru et celui qu'il reste à faire !

Ce moment charnière se traduit donc par une réflexion sur ses objectifs, ses rêves, ses passions. C'est le moment de s'interroger sur le sens que vous voulez donner au reste de votre vie parce qu'à cet âge là, chacun prend conscience qu'elle n'est pas éternelle. La crise de la quarantaine est une étape naturelle de la vie. En outre, toutes les réflexions qui s'y raccrochent sont très saines. D'ailleurs, dans une grande majorité des cas, cette période se vit très bien.

Pourtant, la crise de la quarantaine souffre d'une mauvaise réputation.
La crise d'adolescence est considérée comme un passage obligé pour grandir. En revanche, la crise du milieu de vie, fait peur, car elle menace de bouleverser quelque chose de déjà établi !

Quels sont les signes annonciateurs de la crise de la quarantaine ?

Le psychanalyste canadien Elliott Jaques en parlé pour la première fois en 1965.
Selon lui, cette étape reflétait l'aurore de la prise de conscience de sa propre mortalité !
Tout d'abord, il faut bien comprendre que cette "crise" est très variable d'un individu à l'autre. Elle peut s'exprimer par une simple déprime passagère ou entrainer des troubles plus conséquents.

Parmi les « symptômes » vous pouvez ressentir une grande lassitude, une irritabilité vis-à-vis de l'entourage proche ou de votre conjoint, un sentiment de colère, une peur de l'avenir ou une plus grande anxiété. Mais également, être habité par une envie de changement dans sa vie privée ou professionnelle.

La crise de la quarantaine : un bond en avant !

Elle peut être taboue et mal vécue, pourtant, elle est aussi une formidable opportunité pour rebondir.
C'est l'occasion de se remettre en question, de faire un bilan de ce que vous avez déjà accompli en tant qu'adulte. Les rêves sont toujours d'actualité !

Avec beaucoup de bienveillance et une touche d'humour, c'est le message transmis par Merette Fard.
Elle est psychologue clinicienne, formatrice et thérapeute narrative. Elle publie "Chic, j'ai 40 ans !" aux Editions Jouvence.

Share

Embed

You may also like