La sophrologie c'est aussi pour les enfants cover
La sophrologie c'est aussi pour les enfants cover
Radio Monaco - Feel Good

La sophrologie c'est aussi pour les enfants

La sophrologie c'est aussi pour les enfants

03min |27/09/2022|

72

Play
La sophrologie c'est aussi pour les enfants cover
La sophrologie c'est aussi pour les enfants cover
Radio Monaco - Feel Good

La sophrologie c'est aussi pour les enfants

La sophrologie c'est aussi pour les enfants

03min |27/09/2022|

72

Play

Description

Et oui, pas besoin d'attendre l'âge adulte pour profiter des bienfaits de la sophrologie. C'est la thématique de ce mardi sur Radio Monaco Feel Good avec Ingrid Ferret.


La sophrologie en milieu scolaire

Cette discipline douce est accessible dès l'âge de trois ans jusqu'à l'adolescence, puis bien sûr l'âge adulte. Ainsi, on peut la pratiquer depuis la maternelle jusqu'à l'université, puis dans les entreprises. Objectif : permettre aux enfants de se sentir mieux dans leur tête et dans leurs baskets. C'est aussi idéal pour les aider à retrouver confiance en eux et en leurs capacités.

Ingrid Ferret s'adapte donc à chaque niveau de l'enfant. Par exemple lors de ses interventions en maternelle, elle mise sur l'aspect ludique pour capter l'attention des plus jeunes. Il s'agit surtout de séances courtes et actives pour aider les enfants à découvrir leur calme intérieur et comment gérer leurs émotions.
Une fois à l'école primaire, là, l'objectif est de les accompagner pour franchir ce grand cap. Ingrid les fait travailler sur leur timidité ou encore leur concentration via des séances courtes et ludiques.
Enfin pour les collégiens et les lycéens, l'objectif est de les accompagner dans ces périodes de forte transition, tout en évitant le décrochage scolaire.


La sophrologie pour les enfants : les modalités ?

Ingrid se met toujours en relation avec la Direction et l'équipe pédagogique. Une alliance essentielle pour déterminer les objectifs à atteindre, le nombre de séances ou encore le nombre d'élèves par session.Evidemment, les bienfaits pour les élèves sont nombreux. De l'amélioration de l'apprentissage, en passant par l'esprit d'entraide ou encore la préparation au changement. Mais les bénéfices de la sophrologie sont aussi réels pour l'équipe pédagogique qui peut bénéficier de petites sessions.


Plus d'infos auprès d'Ingrid Ferret ICI 

Description

Et oui, pas besoin d'attendre l'âge adulte pour profiter des bienfaits de la sophrologie. C'est la thématique de ce mardi sur Radio Monaco Feel Good avec Ingrid Ferret.


La sophrologie en milieu scolaire

Cette discipline douce est accessible dès l'âge de trois ans jusqu'à l'adolescence, puis bien sûr l'âge adulte. Ainsi, on peut la pratiquer depuis la maternelle jusqu'à l'université, puis dans les entreprises. Objectif : permettre aux enfants de se sentir mieux dans leur tête et dans leurs baskets. C'est aussi idéal pour les aider à retrouver confiance en eux et en leurs capacités.

Ingrid Ferret s'adapte donc à chaque niveau de l'enfant. Par exemple lors de ses interventions en maternelle, elle mise sur l'aspect ludique pour capter l'attention des plus jeunes. Il s'agit surtout de séances courtes et actives pour aider les enfants à découvrir leur calme intérieur et comment gérer leurs émotions.
Une fois à l'école primaire, là, l'objectif est de les accompagner pour franchir ce grand cap. Ingrid les fait travailler sur leur timidité ou encore leur concentration via des séances courtes et ludiques.
Enfin pour les collégiens et les lycéens, l'objectif est de les accompagner dans ces périodes de forte transition, tout en évitant le décrochage scolaire.


La sophrologie pour les enfants : les modalités ?

Ingrid se met toujours en relation avec la Direction et l'équipe pédagogique. Une alliance essentielle pour déterminer les objectifs à atteindre, le nombre de séances ou encore le nombre d'élèves par session.Evidemment, les bienfaits pour les élèves sont nombreux. De l'amélioration de l'apprentissage, en passant par l'esprit d'entraide ou encore la préparation au changement. Mais les bénéfices de la sophrologie sont aussi réels pour l'équipe pédagogique qui peut bénéficier de petites sessions.


Plus d'infos auprès d'Ingrid Ferret ICI 

Share

Embed

You may also like

Description

Et oui, pas besoin d'attendre l'âge adulte pour profiter des bienfaits de la sophrologie. C'est la thématique de ce mardi sur Radio Monaco Feel Good avec Ingrid Ferret.


La sophrologie en milieu scolaire

Cette discipline douce est accessible dès l'âge de trois ans jusqu'à l'adolescence, puis bien sûr l'âge adulte. Ainsi, on peut la pratiquer depuis la maternelle jusqu'à l'université, puis dans les entreprises. Objectif : permettre aux enfants de se sentir mieux dans leur tête et dans leurs baskets. C'est aussi idéal pour les aider à retrouver confiance en eux et en leurs capacités.

Ingrid Ferret s'adapte donc à chaque niveau de l'enfant. Par exemple lors de ses interventions en maternelle, elle mise sur l'aspect ludique pour capter l'attention des plus jeunes. Il s'agit surtout de séances courtes et actives pour aider les enfants à découvrir leur calme intérieur et comment gérer leurs émotions.
Une fois à l'école primaire, là, l'objectif est de les accompagner pour franchir ce grand cap. Ingrid les fait travailler sur leur timidité ou encore leur concentration via des séances courtes et ludiques.
Enfin pour les collégiens et les lycéens, l'objectif est de les accompagner dans ces périodes de forte transition, tout en évitant le décrochage scolaire.


La sophrologie pour les enfants : les modalités ?

Ingrid se met toujours en relation avec la Direction et l'équipe pédagogique. Une alliance essentielle pour déterminer les objectifs à atteindre, le nombre de séances ou encore le nombre d'élèves par session.Evidemment, les bienfaits pour les élèves sont nombreux. De l'amélioration de l'apprentissage, en passant par l'esprit d'entraide ou encore la préparation au changement. Mais les bénéfices de la sophrologie sont aussi réels pour l'équipe pédagogique qui peut bénéficier de petites sessions.


Plus d'infos auprès d'Ingrid Ferret ICI 

Description

Et oui, pas besoin d'attendre l'âge adulte pour profiter des bienfaits de la sophrologie. C'est la thématique de ce mardi sur Radio Monaco Feel Good avec Ingrid Ferret.


La sophrologie en milieu scolaire

Cette discipline douce est accessible dès l'âge de trois ans jusqu'à l'adolescence, puis bien sûr l'âge adulte. Ainsi, on peut la pratiquer depuis la maternelle jusqu'à l'université, puis dans les entreprises. Objectif : permettre aux enfants de se sentir mieux dans leur tête et dans leurs baskets. C'est aussi idéal pour les aider à retrouver confiance en eux et en leurs capacités.

Ingrid Ferret s'adapte donc à chaque niveau de l'enfant. Par exemple lors de ses interventions en maternelle, elle mise sur l'aspect ludique pour capter l'attention des plus jeunes. Il s'agit surtout de séances courtes et actives pour aider les enfants à découvrir leur calme intérieur et comment gérer leurs émotions.
Une fois à l'école primaire, là, l'objectif est de les accompagner pour franchir ce grand cap. Ingrid les fait travailler sur leur timidité ou encore leur concentration via des séances courtes et ludiques.
Enfin pour les collégiens et les lycéens, l'objectif est de les accompagner dans ces périodes de forte transition, tout en évitant le décrochage scolaire.


La sophrologie pour les enfants : les modalités ?

Ingrid se met toujours en relation avec la Direction et l'équipe pédagogique. Une alliance essentielle pour déterminer les objectifs à atteindre, le nombre de séances ou encore le nombre d'élèves par session.Evidemment, les bienfaits pour les élèves sont nombreux. De l'amélioration de l'apprentissage, en passant par l'esprit d'entraide ou encore la préparation au changement. Mais les bénéfices de la sophrologie sont aussi réels pour l'équipe pédagogique qui peut bénéficier de petites sessions.


Plus d'infos auprès d'Ingrid Ferret ICI 

Share

Embed

You may also like