On ne se choisit pas par hasard ! cover
On ne se choisit pas par hasard ! cover
Radio Monaco - Feel Good

On ne se choisit pas par hasard !

On ne se choisit pas par hasard !

02min |23/02/2024|

87

Play
On ne se choisit pas par hasard ! cover
On ne se choisit pas par hasard ! cover
Radio Monaco - Feel Good

On ne se choisit pas par hasard !

On ne se choisit pas par hasard !

02min |23/02/2024|

87

Play

Description

En ce mois de février, on explore toujours la thématique de l'amour avec Lynda Pausé, coach en développement personnel. Alors comment choisit-on sa ou son partenaire ? Certainement pas par hasard, et c'est ce qu'on découvre ce vendredi.


Pas de hasard, mais un effet miroir

L'effet miroir joue un rôle très important. Et voici un exemple pour l'illustrer. Imaginez une femme très contrôlante qui peste contre un partenaire trop léger à son goût, parfois nonchalant. Inconsciemment, elle s'est investie dans une relation avec un homme à l'opposé de ses comportements pour guérir de ses blessures. Au fond, cette femme a besoin d'apprendre à lâcher prise, à être plus spontanée, alors elle partage sa vie avec un partenaire capable de lui apporter cette légèreté. Lui, recherche inconsciemment plus de cadre. C'est comme si ce couple se chuchotait mutuellement : "Apprend-moi, et montre-moi ce que j'ai à guérir".
Finalement, l'essentiel de ce que l'on peut reprocher à sa moitié, c'est aussi ce pourquoi on l'a choisi au départ. Consciemment ou inconsciemment.

Il existe d'ailleurs une multitude de combinaisons amoureuses qui soulignent bien cet effet miroir. Comme le fuyant et l'autoritaire, le fameux dominant/dominé ou encore le dépendant et l'autonome.


La prise de conscience : le chemin de la sérénité ?

Il n'est pas possible pour un coach ou un thérapeute de "ramener l'amour" dans un couple. En revanche, si l'amour et l'envie sont toujours bien présents, comprendre l'effet miroir qui se joue peut solidifier la relation. Quand les partenaires "se réveillent" et comprennent que l'autre est en train de leur apprendre à dépasser leurs propres blessures, complicité et bienveillance sont plus palpables. Les reproches ne sont plus subis, mais transformés en axe d'amélioration pour guérir à deux. C'est pourquoi, en amour, on ne se choisit vraiment pas par hasard !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

En ce mois de février, on explore toujours la thématique de l'amour avec Lynda Pausé, coach en développement personnel. Alors comment choisit-on sa ou son partenaire ? Certainement pas par hasard, et c'est ce qu'on découvre ce vendredi.


Pas de hasard, mais un effet miroir

L'effet miroir joue un rôle très important. Et voici un exemple pour l'illustrer. Imaginez une femme très contrôlante qui peste contre un partenaire trop léger à son goût, parfois nonchalant. Inconsciemment, elle s'est investie dans une relation avec un homme à l'opposé de ses comportements pour guérir de ses blessures. Au fond, cette femme a besoin d'apprendre à lâcher prise, à être plus spontanée, alors elle partage sa vie avec un partenaire capable de lui apporter cette légèreté. Lui, recherche inconsciemment plus de cadre. C'est comme si ce couple se chuchotait mutuellement : "Apprend-moi, et montre-moi ce que j'ai à guérir".
Finalement, l'essentiel de ce que l'on peut reprocher à sa moitié, c'est aussi ce pourquoi on l'a choisi au départ. Consciemment ou inconsciemment.

Il existe d'ailleurs une multitude de combinaisons amoureuses qui soulignent bien cet effet miroir. Comme le fuyant et l'autoritaire, le fameux dominant/dominé ou encore le dépendant et l'autonome.


La prise de conscience : le chemin de la sérénité ?

Il n'est pas possible pour un coach ou un thérapeute de "ramener l'amour" dans un couple. En revanche, si l'amour et l'envie sont toujours bien présents, comprendre l'effet miroir qui se joue peut solidifier la relation. Quand les partenaires "se réveillent" et comprennent que l'autre est en train de leur apprendre à dépasser leurs propres blessures, complicité et bienveillance sont plus palpables. Les reproches ne sont plus subis, mais transformés en axe d'amélioration pour guérir à deux. C'est pourquoi, en amour, on ne se choisit vraiment pas par hasard !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

En ce mois de février, on explore toujours la thématique de l'amour avec Lynda Pausé, coach en développement personnel. Alors comment choisit-on sa ou son partenaire ? Certainement pas par hasard, et c'est ce qu'on découvre ce vendredi.


Pas de hasard, mais un effet miroir

L'effet miroir joue un rôle très important. Et voici un exemple pour l'illustrer. Imaginez une femme très contrôlante qui peste contre un partenaire trop léger à son goût, parfois nonchalant. Inconsciemment, elle s'est investie dans une relation avec un homme à l'opposé de ses comportements pour guérir de ses blessures. Au fond, cette femme a besoin d'apprendre à lâcher prise, à être plus spontanée, alors elle partage sa vie avec un partenaire capable de lui apporter cette légèreté. Lui, recherche inconsciemment plus de cadre. C'est comme si ce couple se chuchotait mutuellement : "Apprend-moi, et montre-moi ce que j'ai à guérir".
Finalement, l'essentiel de ce que l'on peut reprocher à sa moitié, c'est aussi ce pourquoi on l'a choisi au départ. Consciemment ou inconsciemment.

Il existe d'ailleurs une multitude de combinaisons amoureuses qui soulignent bien cet effet miroir. Comme le fuyant et l'autoritaire, le fameux dominant/dominé ou encore le dépendant et l'autonome.


La prise de conscience : le chemin de la sérénité ?

Il n'est pas possible pour un coach ou un thérapeute de "ramener l'amour" dans un couple. En revanche, si l'amour et l'envie sont toujours bien présents, comprendre l'effet miroir qui se joue peut solidifier la relation. Quand les partenaires "se réveillent" et comprennent que l'autre est en train de leur apprendre à dépasser leurs propres blessures, complicité et bienveillance sont plus palpables. Les reproches ne sont plus subis, mais transformés en axe d'amélioration pour guérir à deux. C'est pourquoi, en amour, on ne se choisit vraiment pas par hasard !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

En ce mois de février, on explore toujours la thématique de l'amour avec Lynda Pausé, coach en développement personnel. Alors comment choisit-on sa ou son partenaire ? Certainement pas par hasard, et c'est ce qu'on découvre ce vendredi.


Pas de hasard, mais un effet miroir

L'effet miroir joue un rôle très important. Et voici un exemple pour l'illustrer. Imaginez une femme très contrôlante qui peste contre un partenaire trop léger à son goût, parfois nonchalant. Inconsciemment, elle s'est investie dans une relation avec un homme à l'opposé de ses comportements pour guérir de ses blessures. Au fond, cette femme a besoin d'apprendre à lâcher prise, à être plus spontanée, alors elle partage sa vie avec un partenaire capable de lui apporter cette légèreté. Lui, recherche inconsciemment plus de cadre. C'est comme si ce couple se chuchotait mutuellement : "Apprend-moi, et montre-moi ce que j'ai à guérir".
Finalement, l'essentiel de ce que l'on peut reprocher à sa moitié, c'est aussi ce pourquoi on l'a choisi au départ. Consciemment ou inconsciemment.

Il existe d'ailleurs une multitude de combinaisons amoureuses qui soulignent bien cet effet miroir. Comme le fuyant et l'autoritaire, le fameux dominant/dominé ou encore le dépendant et l'autonome.


La prise de conscience : le chemin de la sérénité ?

Il n'est pas possible pour un coach ou un thérapeute de "ramener l'amour" dans un couple. En revanche, si l'amour et l'envie sont toujours bien présents, comprendre l'effet miroir qui se joue peut solidifier la relation. Quand les partenaires "se réveillent" et comprennent que l'autre est en train de leur apprendre à dépasser leurs propres blessures, complicité et bienveillance sont plus palpables. Les reproches ne sont plus subis, mais transformés en axe d'amélioration pour guérir à deux. C'est pourquoi, en amour, on ne se choisit vraiment pas par hasard !


Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like