Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer ! cover
Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer ! cover
Radio Monaco - Feel Good

Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer !

Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer !

04min |12/10/2021|

39

Listen
Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer ! cover
Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer ! cover
Radio Monaco - Feel Good

Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer !

Régression : plongeon dans le passé pour mieux se libérer !

04min |12/10/2021|

39

Listen

Description

Zoom aujourd'hui sur la régression. Cet "exercice" consiste à se plonger dans le passé pour mieux comprendre ses blessures et les guérir (si elles nous font encore souffrir à l'instant T). C'est un outil de plus en plus utilisé pour avancer et achever ses parcours émotionnels. Pour nous en parler aujourd'hui : Kévin Finel, cofondateur de Psychonaute, plateforme dédiée à l'apprentissage de l'auto-hypnose.

Mais d'abord, il faut comprendre quelle influence notre passé a-t-il sur notre présent ?


L'influence du passé sur le présent

Cette influence est considérable. Des dizaines d'évènements, majeurs ou mineurs, agissent sur nous à un niveau inconscient. C'est tout à fait normal. En revanche, dans certains cas, ce "passé" se répercuté de façon trop intense sur le présent. Cela peut donner la sensation d'un poids. Comme si nous voulions nous en libérer. Evidemment, notre passé a aussi une grande influence sur ce que l’on pense, ce que l’on dit, ce que l’on fait ou encore sur les différentes stratégies d’affrontement que l’on met en place. Il fait partie de nous. 


Comment fonctionne la régression ?

Il s'agit d'une forme d'exploration d'expériences anciennes. Un voyage dans le temps, à travers votre histoire. Il est vrai que les images qui remonteront ne sont pas toujours fidèle à la réalité. Elles sont remaniées par nos expériences de vie ou autre. La régression ne se base pas toujours sur des souvenirs précis mais va s'attarder sur des endroits où il y a des noeuds émotionnels ou des histoires inachevées.


La régression est-elle accessible à tous ?

Oui mais il y a une subtilité. Dans le cas où vous voulez travailler sur des émotions, des évènements difficiles, vous pouvez le faire seul(e), sans accompagnement.
Par contre, en cas de traumatismes importants, il est nécessaire d'être accompagné(e)


Dans les deux cas, c'est un vrai soulagement, une libération !

Description

Zoom aujourd'hui sur la régression. Cet "exercice" consiste à se plonger dans le passé pour mieux comprendre ses blessures et les guérir (si elles nous font encore souffrir à l'instant T). C'est un outil de plus en plus utilisé pour avancer et achever ses parcours émotionnels. Pour nous en parler aujourd'hui : Kévin Finel, cofondateur de Psychonaute, plateforme dédiée à l'apprentissage de l'auto-hypnose.

Mais d'abord, il faut comprendre quelle influence notre passé a-t-il sur notre présent ?


L'influence du passé sur le présent

Cette influence est considérable. Des dizaines d'évènements, majeurs ou mineurs, agissent sur nous à un niveau inconscient. C'est tout à fait normal. En revanche, dans certains cas, ce "passé" se répercuté de façon trop intense sur le présent. Cela peut donner la sensation d'un poids. Comme si nous voulions nous en libérer. Evidemment, notre passé a aussi une grande influence sur ce que l’on pense, ce que l’on dit, ce que l’on fait ou encore sur les différentes stratégies d’affrontement que l’on met en place. Il fait partie de nous. 


Comment fonctionne la régression ?

Il s'agit d'une forme d'exploration d'expériences anciennes. Un voyage dans le temps, à travers votre histoire. Il est vrai que les images qui remonteront ne sont pas toujours fidèle à la réalité. Elles sont remaniées par nos expériences de vie ou autre. La régression ne se base pas toujours sur des souvenirs précis mais va s'attarder sur des endroits où il y a des noeuds émotionnels ou des histoires inachevées.


La régression est-elle accessible à tous ?

Oui mais il y a une subtilité. Dans le cas où vous voulez travailler sur des émotions, des évènements difficiles, vous pouvez le faire seul(e), sans accompagnement.
Par contre, en cas de traumatismes importants, il est nécessaire d'être accompagné(e)


Dans les deux cas, c'est un vrai soulagement, une libération !

Share

Embed

You may also like

Description

Zoom aujourd'hui sur la régression. Cet "exercice" consiste à se plonger dans le passé pour mieux comprendre ses blessures et les guérir (si elles nous font encore souffrir à l'instant T). C'est un outil de plus en plus utilisé pour avancer et achever ses parcours émotionnels. Pour nous en parler aujourd'hui : Kévin Finel, cofondateur de Psychonaute, plateforme dédiée à l'apprentissage de l'auto-hypnose.

Mais d'abord, il faut comprendre quelle influence notre passé a-t-il sur notre présent ?


L'influence du passé sur le présent

Cette influence est considérable. Des dizaines d'évènements, majeurs ou mineurs, agissent sur nous à un niveau inconscient. C'est tout à fait normal. En revanche, dans certains cas, ce "passé" se répercuté de façon trop intense sur le présent. Cela peut donner la sensation d'un poids. Comme si nous voulions nous en libérer. Evidemment, notre passé a aussi une grande influence sur ce que l’on pense, ce que l’on dit, ce que l’on fait ou encore sur les différentes stratégies d’affrontement que l’on met en place. Il fait partie de nous. 


Comment fonctionne la régression ?

Il s'agit d'une forme d'exploration d'expériences anciennes. Un voyage dans le temps, à travers votre histoire. Il est vrai que les images qui remonteront ne sont pas toujours fidèle à la réalité. Elles sont remaniées par nos expériences de vie ou autre. La régression ne se base pas toujours sur des souvenirs précis mais va s'attarder sur des endroits où il y a des noeuds émotionnels ou des histoires inachevées.


La régression est-elle accessible à tous ?

Oui mais il y a une subtilité. Dans le cas où vous voulez travailler sur des émotions, des évènements difficiles, vous pouvez le faire seul(e), sans accompagnement.
Par contre, en cas de traumatismes importants, il est nécessaire d'être accompagné(e)


Dans les deux cas, c'est un vrai soulagement, une libération !

Description

Zoom aujourd'hui sur la régression. Cet "exercice" consiste à se plonger dans le passé pour mieux comprendre ses blessures et les guérir (si elles nous font encore souffrir à l'instant T). C'est un outil de plus en plus utilisé pour avancer et achever ses parcours émotionnels. Pour nous en parler aujourd'hui : Kévin Finel, cofondateur de Psychonaute, plateforme dédiée à l'apprentissage de l'auto-hypnose.

Mais d'abord, il faut comprendre quelle influence notre passé a-t-il sur notre présent ?


L'influence du passé sur le présent

Cette influence est considérable. Des dizaines d'évènements, majeurs ou mineurs, agissent sur nous à un niveau inconscient. C'est tout à fait normal. En revanche, dans certains cas, ce "passé" se répercuté de façon trop intense sur le présent. Cela peut donner la sensation d'un poids. Comme si nous voulions nous en libérer. Evidemment, notre passé a aussi une grande influence sur ce que l’on pense, ce que l’on dit, ce que l’on fait ou encore sur les différentes stratégies d’affrontement que l’on met en place. Il fait partie de nous. 


Comment fonctionne la régression ?

Il s'agit d'une forme d'exploration d'expériences anciennes. Un voyage dans le temps, à travers votre histoire. Il est vrai que les images qui remonteront ne sont pas toujours fidèle à la réalité. Elles sont remaniées par nos expériences de vie ou autre. La régression ne se base pas toujours sur des souvenirs précis mais va s'attarder sur des endroits où il y a des noeuds émotionnels ou des histoires inachevées.


La régression est-elle accessible à tous ?

Oui mais il y a une subtilité. Dans le cas où vous voulez travailler sur des émotions, des évènements difficiles, vous pouvez le faire seul(e), sans accompagnement.
Par contre, en cas de traumatismes importants, il est nécessaire d'être accompagné(e)


Dans les deux cas, c'est un vrai soulagement, une libération !

Share

Embed

You may also like