#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise » cover
#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise » cover
La culture d'entreprise en action !

#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise »

#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise »

31min |29/07/2020
Listen
#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise » cover
#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise » cover
La culture d'entreprise en action !

#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise »

#08 Codimag : « cultivez votre culture d’entreprise »

31min |29/07/2020
Listen

Description

Interview de Benoit Demol, le président de Codimag, PME industrielle et familiale ayant une activité à l’international et dotée d’une belle culture, 28 collaborateurs.

« Pour moi la culture elle ne se décrète pas, elle ne s’impose pas, elle est là, il faut la faire émerger, la cultiver. Il faut savoir en faire une force, un atout, faire en sorte que tous les collaborateurs s’en empare. »

« Trouvez les mots pour définir ce qui existe déjà comme culture d'entreprise chez vous et puis appuyez-vous dessus, faites-en une force, cultivez-la, ritualisez-la. »

« Dans un marché concurrentiel avec des compétiteurs beaucoup plus gros que nous, nous avons besoin de nous différencier. La culture d'entreprise est un élément différenciant, elles constituent un avantage compétitif. »

« Pour les entreprises familiales, il faut savoir observer avec discernement ce qui a été bien fait par le passé, savoir s'appuyer dessus pour l'avenir, après il y a forcément des modernisations à faire. »

« Soyez raccord entre vos propos et vos actes, décréter une culture de bienveillance quand le patron n'est pas cordial, forcément ce sera mal perçu et cela ne marchera pas, donc soyez alignez entre ce que vous dites et ce que vous faites. »

Description

Interview de Benoit Demol, le président de Codimag, PME industrielle et familiale ayant une activité à l’international et dotée d’une belle culture, 28 collaborateurs.

« Pour moi la culture elle ne se décrète pas, elle ne s’impose pas, elle est là, il faut la faire émerger, la cultiver. Il faut savoir en faire une force, un atout, faire en sorte que tous les collaborateurs s’en empare. »

« Trouvez les mots pour définir ce qui existe déjà comme culture d'entreprise chez vous et puis appuyez-vous dessus, faites-en une force, cultivez-la, ritualisez-la. »

« Dans un marché concurrentiel avec des compétiteurs beaucoup plus gros que nous, nous avons besoin de nous différencier. La culture d'entreprise est un élément différenciant, elles constituent un avantage compétitif. »

« Pour les entreprises familiales, il faut savoir observer avec discernement ce qui a été bien fait par le passé, savoir s'appuyer dessus pour l'avenir, après il y a forcément des modernisations à faire. »

« Soyez raccord entre vos propos et vos actes, décréter une culture de bienveillance quand le patron n'est pas cordial, forcément ce sera mal perçu et cela ne marchera pas, donc soyez alignez entre ce que vous dites et ce que vous faites. »

Share

Embed

To listen also

Description

Interview de Benoit Demol, le président de Codimag, PME industrielle et familiale ayant une activité à l’international et dotée d’une belle culture, 28 collaborateurs.

« Pour moi la culture elle ne se décrète pas, elle ne s’impose pas, elle est là, il faut la faire émerger, la cultiver. Il faut savoir en faire une force, un atout, faire en sorte que tous les collaborateurs s’en empare. »

« Trouvez les mots pour définir ce qui existe déjà comme culture d'entreprise chez vous et puis appuyez-vous dessus, faites-en une force, cultivez-la, ritualisez-la. »

« Dans un marché concurrentiel avec des compétiteurs beaucoup plus gros que nous, nous avons besoin de nous différencier. La culture d'entreprise est un élément différenciant, elles constituent un avantage compétitif. »

« Pour les entreprises familiales, il faut savoir observer avec discernement ce qui a été bien fait par le passé, savoir s'appuyer dessus pour l'avenir, après il y a forcément des modernisations à faire. »

« Soyez raccord entre vos propos et vos actes, décréter une culture de bienveillance quand le patron n'est pas cordial, forcément ce sera mal perçu et cela ne marchera pas, donc soyez alignez entre ce que vous dites et ce que vous faites. »

Description

Interview de Benoit Demol, le président de Codimag, PME industrielle et familiale ayant une activité à l’international et dotée d’une belle culture, 28 collaborateurs.

« Pour moi la culture elle ne se décrète pas, elle ne s’impose pas, elle est là, il faut la faire émerger, la cultiver. Il faut savoir en faire une force, un atout, faire en sorte que tous les collaborateurs s’en empare. »

« Trouvez les mots pour définir ce qui existe déjà comme culture d'entreprise chez vous et puis appuyez-vous dessus, faites-en une force, cultivez-la, ritualisez-la. »

« Dans un marché concurrentiel avec des compétiteurs beaucoup plus gros que nous, nous avons besoin de nous différencier. La culture d'entreprise est un élément différenciant, elles constituent un avantage compétitif. »

« Pour les entreprises familiales, il faut savoir observer avec discernement ce qui a été bien fait par le passé, savoir s'appuyer dessus pour l'avenir, après il y a forcément des modernisations à faire. »

« Soyez raccord entre vos propos et vos actes, décréter une culture de bienveillance quand le patron n'est pas cordial, forcément ce sera mal perçu et cela ne marchera pas, donc soyez alignez entre ce que vous dites et ce que vous faites. »

Share

Embed

To listen also