undefined cover
undefined cover
Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2) cover
Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2) cover
Hérétiques

Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2)

Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2)

46min |01/09/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2) cover
Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2) cover
Hérétiques

Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2)

Discours médiatiques et idéologie dominante (1/2)

46min |01/09/2023
Play

Description

Les grands médias contemporains (presse écrite, radiophonique ou télévisuelle) véhiculent tout un ensemble de postures, de discours qui forment ce qu’il faut bien appeller une idéologie dominante, c’est-à-dire minoritaire dans la société car propre à une classe ou une caste. À l’intersection de la « gauche » et de la « droite », ce prêt-à-penser est une camisole bien-pensante qui vise précisément à empêcher de penser, par l’intoxication, l’intimidation, le chantage politique au « fascisme ». Quels sont les ressorts qui poussent la presque totalité des journalistes influents à colporter de tels discours ? Comment mener des réflexions libres dans cette époque de confusion délibérément entretenue ?

André perrin, enseignant de philosophie, dans une multitude d’exemples relevés au fil des années dans ses derniers livres, en appelle à la lucidité et au courage pour que vive une pensée juste s’émancipant tout autant du conformisme politquement correct qu’aux provocations outrancières.


heretiques.fr

Description

Les grands médias contemporains (presse écrite, radiophonique ou télévisuelle) véhiculent tout un ensemble de postures, de discours qui forment ce qu’il faut bien appeller une idéologie dominante, c’est-à-dire minoritaire dans la société car propre à une classe ou une caste. À l’intersection de la « gauche » et de la « droite », ce prêt-à-penser est une camisole bien-pensante qui vise précisément à empêcher de penser, par l’intoxication, l’intimidation, le chantage politique au « fascisme ». Quels sont les ressorts qui poussent la presque totalité des journalistes influents à colporter de tels discours ? Comment mener des réflexions libres dans cette époque de confusion délibérément entretenue ?

André perrin, enseignant de philosophie, dans une multitude d’exemples relevés au fil des années dans ses derniers livres, en appelle à la lucidité et au courage pour que vive une pensée juste s’émancipant tout autant du conformisme politquement correct qu’aux provocations outrancières.


heretiques.fr

Share

Embed

You may also like

Description

Les grands médias contemporains (presse écrite, radiophonique ou télévisuelle) véhiculent tout un ensemble de postures, de discours qui forment ce qu’il faut bien appeller une idéologie dominante, c’est-à-dire minoritaire dans la société car propre à une classe ou une caste. À l’intersection de la « gauche » et de la « droite », ce prêt-à-penser est une camisole bien-pensante qui vise précisément à empêcher de penser, par l’intoxication, l’intimidation, le chantage politique au « fascisme ». Quels sont les ressorts qui poussent la presque totalité des journalistes influents à colporter de tels discours ? Comment mener des réflexions libres dans cette époque de confusion délibérément entretenue ?

André perrin, enseignant de philosophie, dans une multitude d’exemples relevés au fil des années dans ses derniers livres, en appelle à la lucidité et au courage pour que vive une pensée juste s’émancipant tout autant du conformisme politquement correct qu’aux provocations outrancières.


heretiques.fr

Description

Les grands médias contemporains (presse écrite, radiophonique ou télévisuelle) véhiculent tout un ensemble de postures, de discours qui forment ce qu’il faut bien appeller une idéologie dominante, c’est-à-dire minoritaire dans la société car propre à une classe ou une caste. À l’intersection de la « gauche » et de la « droite », ce prêt-à-penser est une camisole bien-pensante qui vise précisément à empêcher de penser, par l’intoxication, l’intimidation, le chantage politique au « fascisme ». Quels sont les ressorts qui poussent la presque totalité des journalistes influents à colporter de tels discours ? Comment mener des réflexions libres dans cette époque de confusion délibérément entretenue ?

André perrin, enseignant de philosophie, dans une multitude d’exemples relevés au fil des années dans ses derniers livres, en appelle à la lucidité et au courage pour que vive une pensée juste s’émancipant tout autant du conformisme politquement correct qu’aux provocations outrancières.


heretiques.fr

Share

Embed

You may also like