undefined cover
undefined cover
#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel cover
#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel cover
Histoires d'Entreprises

#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel

#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel

55min |20/10/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel cover
#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel cover
Histoires d'Entreprises

#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel

#20 – Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel

55min |20/10/2022
Play

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel. Fondée il y a plus de 20 ans maintenant, Cosfibel est un fier représentant de la filière du luxe, des traiteurs et des vins spiritueux. La société s’est spécialisée dans le packaging secondaire, celui-là même qui enfermera la bouteille de champagne que vous apportez à vos amis samedi prochain pour fêter la bonne nouvelle ou les remercier de leur invitation. 

Raconter l’histoire de Cosfibel, c’est raconter l’histoire d’un homme visionnaire qui connaît son marché sur le bout des ongles : Alain Chevassus. N’allez pas chercher son profil sur LinkedIn, il n’en a pas malgré l’immense réseau de partenaires qu’il a construit au fil du temps en appliquant sa stratégie « Make & Trade ».Cosfibel sert aujourd’hui Chanel, LVMH, Shiseido, Jean-Paul Gaultier, Paco Rabanne, Ladurée et tant d’autres et veut multiplier son chiffre d’affaires par 3 ans 5 ans. Pour découvrir l’histoire de Cosfibel et comprendre comment la société veut « passer la cinquième », il faudra nous écouter, Marie et moi. 

Difficile de classer Marie, nouvelle PDG du haut de ses 32 ans en qui Alain a placé sa confiance et réciproquement. En à peine 10 ans, Marie a connu tous les types de société : sa start-up qu’elle a lancé de zéro, faite grandir puis revendue ; le grand groupe avec l’Oréal qu’elle a ensuite rejoint comme CDO monde de la branche Active Cosmetics et enfin la PME avec Cosfibel. Marie aime aller vite, très vite et je crois pouvoir dire qu’elle se fie beaucoup à son instinct malgré les bases techniques qu’elle a acquises ces 10 dernières années. Son mari a gagné Roland Garros, je ne pouvais pas ne pas l’évoquer ici. Il dit d’elle qu’elle n’aime pas l’eau tiède. On le croit bien volontiers sur parole. 

Découvrez avec moi l’histoire de Cosfibel racontée par l’étonnante Marie Sermadiras qui a gardé son enthousiasme d’entrepreneur et a acquis les codes du choix des mots chers à nos grands groupes. Cosfibel  est décidément comme toute ETI - toute PME me reprendrait Marie - le mariage du meilleur de ces deux mondes.  


Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants.

  

 Un podcast co-réalisé avec Agnès Guillard

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel. Fondée il y a plus de 20 ans maintenant, Cosfibel est un fier représentant de la filière du luxe, des traiteurs et des vins spiritueux. La société s’est spécialisée dans le packaging secondaire, celui-là même qui enfermera la bouteille de champagne que vous apportez à vos amis samedi prochain pour fêter la bonne nouvelle ou les remercier de leur invitation. 

Raconter l’histoire de Cosfibel, c’est raconter l’histoire d’un homme visionnaire qui connaît son marché sur le bout des ongles : Alain Chevassus. N’allez pas chercher son profil sur LinkedIn, il n’en a pas malgré l’immense réseau de partenaires qu’il a construit au fil du temps en appliquant sa stratégie « Make & Trade ».Cosfibel sert aujourd’hui Chanel, LVMH, Shiseido, Jean-Paul Gaultier, Paco Rabanne, Ladurée et tant d’autres et veut multiplier son chiffre d’affaires par 3 ans 5 ans. Pour découvrir l’histoire de Cosfibel et comprendre comment la société veut « passer la cinquième », il faudra nous écouter, Marie et moi. 

Difficile de classer Marie, nouvelle PDG du haut de ses 32 ans en qui Alain a placé sa confiance et réciproquement. En à peine 10 ans, Marie a connu tous les types de société : sa start-up qu’elle a lancé de zéro, faite grandir puis revendue ; le grand groupe avec l’Oréal qu’elle a ensuite rejoint comme CDO monde de la branche Active Cosmetics et enfin la PME avec Cosfibel. Marie aime aller vite, très vite et je crois pouvoir dire qu’elle se fie beaucoup à son instinct malgré les bases techniques qu’elle a acquises ces 10 dernières années. Son mari a gagné Roland Garros, je ne pouvais pas ne pas l’évoquer ici. Il dit d’elle qu’elle n’aime pas l’eau tiède. On le croit bien volontiers sur parole. 

Découvrez avec moi l’histoire de Cosfibel racontée par l’étonnante Marie Sermadiras qui a gardé son enthousiasme d’entrepreneur et a acquis les codes du choix des mots chers à nos grands groupes. Cosfibel  est décidément comme toute ETI - toute PME me reprendrait Marie - le mariage du meilleur de ces deux mondes.  


Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants.

  

 Un podcast co-réalisé avec Agnès Guillard

Share

Embed

You may also like

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel. Fondée il y a plus de 20 ans maintenant, Cosfibel est un fier représentant de la filière du luxe, des traiteurs et des vins spiritueux. La société s’est spécialisée dans le packaging secondaire, celui-là même qui enfermera la bouteille de champagne que vous apportez à vos amis samedi prochain pour fêter la bonne nouvelle ou les remercier de leur invitation. 

Raconter l’histoire de Cosfibel, c’est raconter l’histoire d’un homme visionnaire qui connaît son marché sur le bout des ongles : Alain Chevassus. N’allez pas chercher son profil sur LinkedIn, il n’en a pas malgré l’immense réseau de partenaires qu’il a construit au fil du temps en appliquant sa stratégie « Make & Trade ».Cosfibel sert aujourd’hui Chanel, LVMH, Shiseido, Jean-Paul Gaultier, Paco Rabanne, Ladurée et tant d’autres et veut multiplier son chiffre d’affaires par 3 ans 5 ans. Pour découvrir l’histoire de Cosfibel et comprendre comment la société veut « passer la cinquième », il faudra nous écouter, Marie et moi. 

Difficile de classer Marie, nouvelle PDG du haut de ses 32 ans en qui Alain a placé sa confiance et réciproquement. En à peine 10 ans, Marie a connu tous les types de société : sa start-up qu’elle a lancé de zéro, faite grandir puis revendue ; le grand groupe avec l’Oréal qu’elle a ensuite rejoint comme CDO monde de la branche Active Cosmetics et enfin la PME avec Cosfibel. Marie aime aller vite, très vite et je crois pouvoir dire qu’elle se fie beaucoup à son instinct malgré les bases techniques qu’elle a acquises ces 10 dernières années. Son mari a gagné Roland Garros, je ne pouvais pas ne pas l’évoquer ici. Il dit d’elle qu’elle n’aime pas l’eau tiède. On le croit bien volontiers sur parole. 

Découvrez avec moi l’histoire de Cosfibel racontée par l’étonnante Marie Sermadiras qui a gardé son enthousiasme d’entrepreneur et a acquis les codes du choix des mots chers à nos grands groupes. Cosfibel  est décidément comme toute ETI - toute PME me reprendrait Marie - le mariage du meilleur de ces deux mondes.  


Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants.

  

 Un podcast co-réalisé avec Agnès Guillard

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Marie Sermadiras, CEO de Cosfibel. Fondée il y a plus de 20 ans maintenant, Cosfibel est un fier représentant de la filière du luxe, des traiteurs et des vins spiritueux. La société s’est spécialisée dans le packaging secondaire, celui-là même qui enfermera la bouteille de champagne que vous apportez à vos amis samedi prochain pour fêter la bonne nouvelle ou les remercier de leur invitation. 

Raconter l’histoire de Cosfibel, c’est raconter l’histoire d’un homme visionnaire qui connaît son marché sur le bout des ongles : Alain Chevassus. N’allez pas chercher son profil sur LinkedIn, il n’en a pas malgré l’immense réseau de partenaires qu’il a construit au fil du temps en appliquant sa stratégie « Make & Trade ».Cosfibel sert aujourd’hui Chanel, LVMH, Shiseido, Jean-Paul Gaultier, Paco Rabanne, Ladurée et tant d’autres et veut multiplier son chiffre d’affaires par 3 ans 5 ans. Pour découvrir l’histoire de Cosfibel et comprendre comment la société veut « passer la cinquième », il faudra nous écouter, Marie et moi. 

Difficile de classer Marie, nouvelle PDG du haut de ses 32 ans en qui Alain a placé sa confiance et réciproquement. En à peine 10 ans, Marie a connu tous les types de société : sa start-up qu’elle a lancé de zéro, faite grandir puis revendue ; le grand groupe avec l’Oréal qu’elle a ensuite rejoint comme CDO monde de la branche Active Cosmetics et enfin la PME avec Cosfibel. Marie aime aller vite, très vite et je crois pouvoir dire qu’elle se fie beaucoup à son instinct malgré les bases techniques qu’elle a acquises ces 10 dernières années. Son mari a gagné Roland Garros, je ne pouvais pas ne pas l’évoquer ici. Il dit d’elle qu’elle n’aime pas l’eau tiède. On le croit bien volontiers sur parole. 

Découvrez avec moi l’histoire de Cosfibel racontée par l’étonnante Marie Sermadiras qui a gardé son enthousiasme d’entrepreneur et a acquis les codes du choix des mots chers à nos grands groupes. Cosfibel  est décidément comme toute ETI - toute PME me reprendrait Marie - le mariage du meilleur de ces deux mondes.  


Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants.

  

 Un podcast co-réalisé avec Agnès Guillard

Share

Embed

You may also like