undefined cover
undefined cover
#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce cover
#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce cover
Histoires d'Entreprises

#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce

#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce

1h01 |14/07/2022
Play
undefined cover
undefined cover
#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce cover
#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce cover
Histoires d'Entreprises

#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce

#15 – Karine Schrenzel CEO de ShopInvest, 3 Suisses et Rue du Commerce

1h01 |14/07/2022
Play

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses. On ne présente plus les 3 Suisses qui fêteront leurs 90 bougies cette année. Qui aujourd’hui n’a jamais feuilleté le catalogue iconique de la marque ? Karine nous raconte comment elle a dû s’y prendre à deux reprises pour racheter la société et surtout, comment elle a redressé la barre et projette maintenant l’entreprise dans le futur pour mieux répondre aux préoccupations des consommatrices contemporaines. Dans cet épisode, nous parlerons des livraisons de nos grands-mères pendant la seconde guerre mondiale, de Claudia, de Naomi et des autres, de la lingerie fine démocratisée, des icônes de la mode qui se sont succédées dans les pages du bottin mythique et puis de la relocalisation de la production des textiles et du prêt à porter qui étaient encore en Chine jusqu’à il y a peu. Tout ou presque est maintenant en France. Cocorico

Karine n’a pas qu’une casquette, elle est aussi PDG de Rue du Commerce qu’elle a acquis deux ans après les 3 Suisses au moment où nous étions confinés pour la première fois. Elle a fondé et dirige avec son mari Olivier le Groupe Shopinvest dans lequel vous retrouverez les sites MenCorner, Bijourama, Declikdeco, Lookeor, Comptoir de l’Homme, Lemon Curve et Fitancy. Karine est l’heureuse maman de trois enfants dont le départ en vacances nous a contraint à décaler notre entrevue. Il n’y a pas de meilleure excuse que ses enfants pour décaler un rdv pro. Bref, Karine, c’est un peu wonderwoman avec la French touch en plus et des rires sans compter. Les 3 Suisses sont donc aujourd’hui l’un des piliers d’un groupe intégré né d’un couple hors pair. C’est peut-être pour cela que Karine et son mari inspirent tant les entrepreneurs comme moi. Tout leur a réussi malgré les difficultés, les doutes et la fatigue. Quand je lui demande quel est l’entrepreneur qui l’a inspirée le plus, Karine me répond du tac-au-tac : « ma grand-mère ». Comme j’aurais aimé connaître cette femme ! Découvrez avec moi les coulisses des 3 Suisses, de Rue du Commerce et de ShopInvest.  

 

Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants. 

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses. On ne présente plus les 3 Suisses qui fêteront leurs 90 bougies cette année. Qui aujourd’hui n’a jamais feuilleté le catalogue iconique de la marque ? Karine nous raconte comment elle a dû s’y prendre à deux reprises pour racheter la société et surtout, comment elle a redressé la barre et projette maintenant l’entreprise dans le futur pour mieux répondre aux préoccupations des consommatrices contemporaines. Dans cet épisode, nous parlerons des livraisons de nos grands-mères pendant la seconde guerre mondiale, de Claudia, de Naomi et des autres, de la lingerie fine démocratisée, des icônes de la mode qui se sont succédées dans les pages du bottin mythique et puis de la relocalisation de la production des textiles et du prêt à porter qui étaient encore en Chine jusqu’à il y a peu. Tout ou presque est maintenant en France. Cocorico

Karine n’a pas qu’une casquette, elle est aussi PDG de Rue du Commerce qu’elle a acquis deux ans après les 3 Suisses au moment où nous étions confinés pour la première fois. Elle a fondé et dirige avec son mari Olivier le Groupe Shopinvest dans lequel vous retrouverez les sites MenCorner, Bijourama, Declikdeco, Lookeor, Comptoir de l’Homme, Lemon Curve et Fitancy. Karine est l’heureuse maman de trois enfants dont le départ en vacances nous a contraint à décaler notre entrevue. Il n’y a pas de meilleure excuse que ses enfants pour décaler un rdv pro. Bref, Karine, c’est un peu wonderwoman avec la French touch en plus et des rires sans compter. Les 3 Suisses sont donc aujourd’hui l’un des piliers d’un groupe intégré né d’un couple hors pair. C’est peut-être pour cela que Karine et son mari inspirent tant les entrepreneurs comme moi. Tout leur a réussi malgré les difficultés, les doutes et la fatigue. Quand je lui demande quel est l’entrepreneur qui l’a inspirée le plus, Karine me répond du tac-au-tac : « ma grand-mère ». Comme j’aurais aimé connaître cette femme ! Découvrez avec moi les coulisses des 3 Suisses, de Rue du Commerce et de ShopInvest.  

 

Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants. 

Share

Embed

You may also like

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses. On ne présente plus les 3 Suisses qui fêteront leurs 90 bougies cette année. Qui aujourd’hui n’a jamais feuilleté le catalogue iconique de la marque ? Karine nous raconte comment elle a dû s’y prendre à deux reprises pour racheter la société et surtout, comment elle a redressé la barre et projette maintenant l’entreprise dans le futur pour mieux répondre aux préoccupations des consommatrices contemporaines. Dans cet épisode, nous parlerons des livraisons de nos grands-mères pendant la seconde guerre mondiale, de Claudia, de Naomi et des autres, de la lingerie fine démocratisée, des icônes de la mode qui se sont succédées dans les pages du bottin mythique et puis de la relocalisation de la production des textiles et du prêt à porter qui étaient encore en Chine jusqu’à il y a peu. Tout ou presque est maintenant en France. Cocorico

Karine n’a pas qu’une casquette, elle est aussi PDG de Rue du Commerce qu’elle a acquis deux ans après les 3 Suisses au moment où nous étions confinés pour la première fois. Elle a fondé et dirige avec son mari Olivier le Groupe Shopinvest dans lequel vous retrouverez les sites MenCorner, Bijourama, Declikdeco, Lookeor, Comptoir de l’Homme, Lemon Curve et Fitancy. Karine est l’heureuse maman de trois enfants dont le départ en vacances nous a contraint à décaler notre entrevue. Il n’y a pas de meilleure excuse que ses enfants pour décaler un rdv pro. Bref, Karine, c’est un peu wonderwoman avec la French touch en plus et des rires sans compter. Les 3 Suisses sont donc aujourd’hui l’un des piliers d’un groupe intégré né d’un couple hors pair. C’est peut-être pour cela que Karine et son mari inspirent tant les entrepreneurs comme moi. Tout leur a réussi malgré les difficultés, les doutes et la fatigue. Quand je lui demande quel est l’entrepreneur qui l’a inspirée le plus, Karine me répond du tac-au-tac : « ma grand-mère ». Comme j’aurais aimé connaître cette femme ! Découvrez avec moi les coulisses des 3 Suisses, de Rue du Commerce et de ShopInvest.  

 

Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants. 

Description

Aujourd’hui, je suis reçu par Karine Schrenzel, PDG des 3 Suisses. On ne présente plus les 3 Suisses qui fêteront leurs 90 bougies cette année. Qui aujourd’hui n’a jamais feuilleté le catalogue iconique de la marque ? Karine nous raconte comment elle a dû s’y prendre à deux reprises pour racheter la société et surtout, comment elle a redressé la barre et projette maintenant l’entreprise dans le futur pour mieux répondre aux préoccupations des consommatrices contemporaines. Dans cet épisode, nous parlerons des livraisons de nos grands-mères pendant la seconde guerre mondiale, de Claudia, de Naomi et des autres, de la lingerie fine démocratisée, des icônes de la mode qui se sont succédées dans les pages du bottin mythique et puis de la relocalisation de la production des textiles et du prêt à porter qui étaient encore en Chine jusqu’à il y a peu. Tout ou presque est maintenant en France. Cocorico

Karine n’a pas qu’une casquette, elle est aussi PDG de Rue du Commerce qu’elle a acquis deux ans après les 3 Suisses au moment où nous étions confinés pour la première fois. Elle a fondé et dirige avec son mari Olivier le Groupe Shopinvest dans lequel vous retrouverez les sites MenCorner, Bijourama, Declikdeco, Lookeor, Comptoir de l’Homme, Lemon Curve et Fitancy. Karine est l’heureuse maman de trois enfants dont le départ en vacances nous a contraint à décaler notre entrevue. Il n’y a pas de meilleure excuse que ses enfants pour décaler un rdv pro. Bref, Karine, c’est un peu wonderwoman avec la French touch en plus et des rires sans compter. Les 3 Suisses sont donc aujourd’hui l’un des piliers d’un groupe intégré né d’un couple hors pair. C’est peut-être pour cela que Karine et son mari inspirent tant les entrepreneurs comme moi. Tout leur a réussi malgré les difficultés, les doutes et la fatigue. Quand je lui demande quel est l’entrepreneur qui l’a inspirée le plus, Karine me répond du tac-au-tac : « ma grand-mère ». Comme j’aurais aimé connaître cette femme ! Découvrez avec moi les coulisses des 3 Suisses, de Rue du Commerce et de ShopInvest.  

 

Si cette nouvelle interview vous a plu, parlez-en autour de vous, notez 5 ⭐ le podcast (Spotify, Deezer, ApplePodcast) et rédigez un avis. 


N’hésitez pas à m’écrire sur LinkedIn si vous avez envie de passer sur le podcast ➡️ LinkedIn/MartinVidelaine 


Toutes les Histoires d’Entreprises sont également disponibles sur le site de bluebirds.partners, site de la communauté d’indépendants que j’anime et qui conseille ou remplace des dirigeants. 

Share

Embed

You may also like