Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs cover
Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs cover
Je suis indépendant.e

Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs

Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs

18min |20/11/2020
Listen
Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs cover
Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs cover
Je suis indépendant.e

Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs

Je suis indépendant.e - EPISODE SPECIAL I - Christophe: le goût amer des restaurateurs

18min |20/11/2020
Listen

Description

C’est un épisode spécial que vous écoutez. Plus court que d’habitude, et sans doute un peu plus énervé. Je m’entretiens avec Christophe Roduit. Il est copropriétaire de 3 bars-restaurantsincontournables de le paysage lausannois. Avec d’autres patrons de restaurants, de clubs et de bars vaudois, il se sont réunis dans un mouvement qu’ils ont tout simplement nommé #quivapayerladdition. Car avec les fermetures liées à la crise sanitaire, certains d’entre eux sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte. Alors leur mouvement réclame une aide d’urgence immédiate. On retrouve un Christophe, un peu fatigué, il en est à sa 3ème cigarettes en moins de 15 minutes


Ce podcast est né pendant la crise du coronavirus, et il a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding. Parmi les très généreux donateurs, j’aimerais en citer deux. 

Le premier, tient à rester anonyme. Ce chef d’entreprise établi à Genève, je le cite « a pris conscience de plein fouet, non seulement de la précarité des indépendants mais surtout de leur essor économique dans le monde de demain. Un monde qui est déjà celui d’aujourd'hui.» Mécène et philanthrope, il a décidé de soutenir ce podcast pour donner un écho à la voix des indépendants. 

Le second, s’appelle Thibaut Gallineau. Il a d’abord été salarié. Puis à moins de 30 ans, il s’est lancé pour devenir consultant indépendant à Genève pour les Services Financiers et les PME. Insatiable curieux, il est aussi enseignant chercheur et papa de 4 enfants. Bref, pas de quoi s’ennuyer. Son dynamisme l’a poussé à soutenir plusieurs projets pour venir en aide aux indépendants qui restent trop souvent invisibles selon lui. 

Je tiens à les remercier ici chaleureusement tous les deux. Sans eux, ce projet n’aurait jamais pu prendre la forme actuelle. Merci également à Farah Jouffroy de Human Challenge, et à  l’OPPIF,l’Ørganisation de Promotion de Projets Inventifs & Farfelus 

Description

C’est un épisode spécial que vous écoutez. Plus court que d’habitude, et sans doute un peu plus énervé. Je m’entretiens avec Christophe Roduit. Il est copropriétaire de 3 bars-restaurantsincontournables de le paysage lausannois. Avec d’autres patrons de restaurants, de clubs et de bars vaudois, il se sont réunis dans un mouvement qu’ils ont tout simplement nommé #quivapayerladdition. Car avec les fermetures liées à la crise sanitaire, certains d’entre eux sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte. Alors leur mouvement réclame une aide d’urgence immédiate. On retrouve un Christophe, un peu fatigué, il en est à sa 3ème cigarettes en moins de 15 minutes


Ce podcast est né pendant la crise du coronavirus, et il a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding. Parmi les très généreux donateurs, j’aimerais en citer deux. 

Le premier, tient à rester anonyme. Ce chef d’entreprise établi à Genève, je le cite « a pris conscience de plein fouet, non seulement de la précarité des indépendants mais surtout de leur essor économique dans le monde de demain. Un monde qui est déjà celui d’aujourd'hui.» Mécène et philanthrope, il a décidé de soutenir ce podcast pour donner un écho à la voix des indépendants. 

Le second, s’appelle Thibaut Gallineau. Il a d’abord été salarié. Puis à moins de 30 ans, il s’est lancé pour devenir consultant indépendant à Genève pour les Services Financiers et les PME. Insatiable curieux, il est aussi enseignant chercheur et papa de 4 enfants. Bref, pas de quoi s’ennuyer. Son dynamisme l’a poussé à soutenir plusieurs projets pour venir en aide aux indépendants qui restent trop souvent invisibles selon lui. 

Je tiens à les remercier ici chaleureusement tous les deux. Sans eux, ce projet n’aurait jamais pu prendre la forme actuelle. Merci également à Farah Jouffroy de Human Challenge, et à  l’OPPIF,l’Ørganisation de Promotion de Projets Inventifs & Farfelus 

Share

Embed

To listen also

Description

C’est un épisode spécial que vous écoutez. Plus court que d’habitude, et sans doute un peu plus énervé. Je m’entretiens avec Christophe Roduit. Il est copropriétaire de 3 bars-restaurantsincontournables de le paysage lausannois. Avec d’autres patrons de restaurants, de clubs et de bars vaudois, il se sont réunis dans un mouvement qu’ils ont tout simplement nommé #quivapayerladdition. Car avec les fermetures liées à la crise sanitaire, certains d’entre eux sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte. Alors leur mouvement réclame une aide d’urgence immédiate. On retrouve un Christophe, un peu fatigué, il en est à sa 3ème cigarettes en moins de 15 minutes


Ce podcast est né pendant la crise du coronavirus, et il a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding. Parmi les très généreux donateurs, j’aimerais en citer deux. 

Le premier, tient à rester anonyme. Ce chef d’entreprise établi à Genève, je le cite « a pris conscience de plein fouet, non seulement de la précarité des indépendants mais surtout de leur essor économique dans le monde de demain. Un monde qui est déjà celui d’aujourd'hui.» Mécène et philanthrope, il a décidé de soutenir ce podcast pour donner un écho à la voix des indépendants. 

Le second, s’appelle Thibaut Gallineau. Il a d’abord été salarié. Puis à moins de 30 ans, il s’est lancé pour devenir consultant indépendant à Genève pour les Services Financiers et les PME. Insatiable curieux, il est aussi enseignant chercheur et papa de 4 enfants. Bref, pas de quoi s’ennuyer. Son dynamisme l’a poussé à soutenir plusieurs projets pour venir en aide aux indépendants qui restent trop souvent invisibles selon lui. 

Je tiens à les remercier ici chaleureusement tous les deux. Sans eux, ce projet n’aurait jamais pu prendre la forme actuelle. Merci également à Farah Jouffroy de Human Challenge, et à  l’OPPIF,l’Ørganisation de Promotion de Projets Inventifs & Farfelus 

Description

C’est un épisode spécial que vous écoutez. Plus court que d’habitude, et sans doute un peu plus énervé. Je m’entretiens avec Christophe Roduit. Il est copropriétaire de 3 bars-restaurantsincontournables de le paysage lausannois. Avec d’autres patrons de restaurants, de clubs et de bars vaudois, il se sont réunis dans un mouvement qu’ils ont tout simplement nommé #quivapayerladdition. Car avec les fermetures liées à la crise sanitaire, certains d’entre eux sont à deux doigts de mettre la clé sous la porte. Alors leur mouvement réclame une aide d’urgence immédiate. On retrouve un Christophe, un peu fatigué, il en est à sa 3ème cigarettes en moins de 15 minutes


Ce podcast est né pendant la crise du coronavirus, et il a vu le jour grâce à une campagne de crowdfunding. Parmi les très généreux donateurs, j’aimerais en citer deux. 

Le premier, tient à rester anonyme. Ce chef d’entreprise établi à Genève, je le cite « a pris conscience de plein fouet, non seulement de la précarité des indépendants mais surtout de leur essor économique dans le monde de demain. Un monde qui est déjà celui d’aujourd'hui.» Mécène et philanthrope, il a décidé de soutenir ce podcast pour donner un écho à la voix des indépendants. 

Le second, s’appelle Thibaut Gallineau. Il a d’abord été salarié. Puis à moins de 30 ans, il s’est lancé pour devenir consultant indépendant à Genève pour les Services Financiers et les PME. Insatiable curieux, il est aussi enseignant chercheur et papa de 4 enfants. Bref, pas de quoi s’ennuyer. Son dynamisme l’a poussé à soutenir plusieurs projets pour venir en aide aux indépendants qui restent trop souvent invisibles selon lui. 

Je tiens à les remercier ici chaleureusement tous les deux. Sans eux, ce projet n’aurait jamais pu prendre la forme actuelle. Merci également à Farah Jouffroy de Human Challenge, et à  l’OPPIF,l’Ørganisation de Promotion de Projets Inventifs & Farfelus 

Share

Embed

To listen also