#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment » cover
#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment » cover
Joyeux Bazar

#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment »

#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment »

26min |13/01/2021
Listen
#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment » cover
#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment » cover
Joyeux Bazar

#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment »

#21 – Mahir Guven : « Français de souche ? L’homme n’est pas un arbre, il se déplace constamment »

26min |13/01/2021
Listen

Description

Mahir Guven, Goncourt 2017 du premier roman, est né apatride avant de « devenir » turc, puis français. En fait, il est chez lui partout : si ce n’est par l’héritage culturel, alors c’est par le désir !

Nous avons parlé et ri autour de l’expression « français de souche » (5’51), des traditions familiales (7’08), de ce que signifie être apatride (8’06), des rapports entre Turcs et Kurdes (10’27), de la naturalisation (12’19), des mots, qui l’ont accompagné et guidé dans toutes les étapes clés de sa vie (14’02), de son roman Grand frère (16’41), de La Grenade – fruit doux mais ardu, bombe terrible, ville multiculturelle, et nom du label littéraire qu’il a créé en 2019 pour faire émerger de nouvelles voies (22’42). Bonne écoute !

Description

Mahir Guven, Goncourt 2017 du premier roman, est né apatride avant de « devenir » turc, puis français. En fait, il est chez lui partout : si ce n’est par l’héritage culturel, alors c’est par le désir !

Nous avons parlé et ri autour de l’expression « français de souche » (5’51), des traditions familiales (7’08), de ce que signifie être apatride (8’06), des rapports entre Turcs et Kurdes (10’27), de la naturalisation (12’19), des mots, qui l’ont accompagné et guidé dans toutes les étapes clés de sa vie (14’02), de son roman Grand frère (16’41), de La Grenade – fruit doux mais ardu, bombe terrible, ville multiculturelle, et nom du label littéraire qu’il a créé en 2019 pour faire émerger de nouvelles voies (22’42). Bonne écoute !

Share

Embed

To listen also

Description

Mahir Guven, Goncourt 2017 du premier roman, est né apatride avant de « devenir » turc, puis français. En fait, il est chez lui partout : si ce n’est par l’héritage culturel, alors c’est par le désir !

Nous avons parlé et ri autour de l’expression « français de souche » (5’51), des traditions familiales (7’08), de ce que signifie être apatride (8’06), des rapports entre Turcs et Kurdes (10’27), de la naturalisation (12’19), des mots, qui l’ont accompagné et guidé dans toutes les étapes clés de sa vie (14’02), de son roman Grand frère (16’41), de La Grenade – fruit doux mais ardu, bombe terrible, ville multiculturelle, et nom du label littéraire qu’il a créé en 2019 pour faire émerger de nouvelles voies (22’42). Bonne écoute !

Description

Mahir Guven, Goncourt 2017 du premier roman, est né apatride avant de « devenir » turc, puis français. En fait, il est chez lui partout : si ce n’est par l’héritage culturel, alors c’est par le désir !

Nous avons parlé et ri autour de l’expression « français de souche » (5’51), des traditions familiales (7’08), de ce que signifie être apatride (8’06), des rapports entre Turcs et Kurdes (10’27), de la naturalisation (12’19), des mots, qui l’ont accompagné et guidé dans toutes les étapes clés de sa vie (14’02), de son roman Grand frère (16’41), de La Grenade – fruit doux mais ardu, bombe terrible, ville multiculturelle, et nom du label littéraire qu’il a créé en 2019 pour faire émerger de nouvelles voies (22’42). Bonne écoute !

Share

Embed

To listen also