undefined cover
undefined cover
Monnaies locales : une chance pour les territoires? cover
Monnaies locales : une chance pour les territoires? cover
L'éco des solutions le magazine des acteurs du changement

Monnaies locales : une chance pour les territoires?

Monnaies locales : une chance pour les territoires?

59min |18/11/2022|

34

Play
undefined cover
undefined cover
Monnaies locales : une chance pour les territoires? cover
Monnaies locales : une chance pour les territoires? cover
L'éco des solutions le magazine des acteurs du changement

Monnaies locales : une chance pour les territoires?

Monnaies locales : une chance pour les territoires?

59min |18/11/2022|

34

Play

Description

Qui dit monnaie, dit échange, qui dit échange, des commerces qui dit commerce dit expansion qui dit expansion dite risque de mondialisation, à tel point d’ailleurs que la monnaie n’est plus signe de possession matérielle de la richesse d’un pays, enfin plus depuis la désindexation de la monnaie sur l’or au profit du produit intérieur brute. Elle devient donc un signe de puissance et d’ailleurs, on ne s’y trompe pas, trois monnaies qui dominent le monde, le huant, le dollar et l’euro, trois monnaies, pour trois puissances économiques. 


 Et si, a contrario, on donnait aux monnaies un autre rôle à jouer ! Et si les monnaies servaient le territoire et le bien commun avant tout et si les monnaies locales étaient les précurseurs de cette nouvelle approche de l’échange de richesses dans les territoires pour les territoires au service des territoires, voilà l’objet de notre réflexion dans le dossier de l’éco des solutions en partenariat avec alternative éco et les journées de l’économie autrement  qui se tiennent à Dijon les 25  et 26 novembre prochain. 

Description

Qui dit monnaie, dit échange, qui dit échange, des commerces qui dit commerce dit expansion qui dit expansion dite risque de mondialisation, à tel point d’ailleurs que la monnaie n’est plus signe de possession matérielle de la richesse d’un pays, enfin plus depuis la désindexation de la monnaie sur l’or au profit du produit intérieur brute. Elle devient donc un signe de puissance et d’ailleurs, on ne s’y trompe pas, trois monnaies qui dominent le monde, le huant, le dollar et l’euro, trois monnaies, pour trois puissances économiques. 


 Et si, a contrario, on donnait aux monnaies un autre rôle à jouer ! Et si les monnaies servaient le territoire et le bien commun avant tout et si les monnaies locales étaient les précurseurs de cette nouvelle approche de l’échange de richesses dans les territoires pour les territoires au service des territoires, voilà l’objet de notre réflexion dans le dossier de l’éco des solutions en partenariat avec alternative éco et les journées de l’économie autrement  qui se tiennent à Dijon les 25  et 26 novembre prochain. 

Share

Embed

You may also like

Description

Qui dit monnaie, dit échange, qui dit échange, des commerces qui dit commerce dit expansion qui dit expansion dite risque de mondialisation, à tel point d’ailleurs que la monnaie n’est plus signe de possession matérielle de la richesse d’un pays, enfin plus depuis la désindexation de la monnaie sur l’or au profit du produit intérieur brute. Elle devient donc un signe de puissance et d’ailleurs, on ne s’y trompe pas, trois monnaies qui dominent le monde, le huant, le dollar et l’euro, trois monnaies, pour trois puissances économiques. 


 Et si, a contrario, on donnait aux monnaies un autre rôle à jouer ! Et si les monnaies servaient le territoire et le bien commun avant tout et si les monnaies locales étaient les précurseurs de cette nouvelle approche de l’échange de richesses dans les territoires pour les territoires au service des territoires, voilà l’objet de notre réflexion dans le dossier de l’éco des solutions en partenariat avec alternative éco et les journées de l’économie autrement  qui se tiennent à Dijon les 25  et 26 novembre prochain. 

Description

Qui dit monnaie, dit échange, qui dit échange, des commerces qui dit commerce dit expansion qui dit expansion dite risque de mondialisation, à tel point d’ailleurs que la monnaie n’est plus signe de possession matérielle de la richesse d’un pays, enfin plus depuis la désindexation de la monnaie sur l’or au profit du produit intérieur brute. Elle devient donc un signe de puissance et d’ailleurs, on ne s’y trompe pas, trois monnaies qui dominent le monde, le huant, le dollar et l’euro, trois monnaies, pour trois puissances économiques. 


 Et si, a contrario, on donnait aux monnaies un autre rôle à jouer ! Et si les monnaies servaient le territoire et le bien commun avant tout et si les monnaies locales étaient les précurseurs de cette nouvelle approche de l’échange de richesses dans les territoires pour les territoires au service des territoires, voilà l’objet de notre réflexion dans le dossier de l’éco des solutions en partenariat avec alternative éco et les journées de l’économie autrement  qui se tiennent à Dijon les 25  et 26 novembre prochain. 

Share

Embed

You may also like