#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation” cover
#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation” cover
L'entreprise apprenante

#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”

#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”

49min |01/11/2022
Play
#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation” cover
#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation” cover
L'entreprise apprenante

#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”

#32 - Mathilde Landron - “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”

49min |01/11/2022
Play

Description

Aujourd'hui, je reçois Mathilde Landron, Learning Program Manager chez Doctolib.

Après plusieurs années à travailler dans différentes start-ups, Mathilde a rejoint Doctolib il y a plus de 2 ans et demi. Son rôle ? Faciliter l’apprentissage des Doctolibers. Parce que s’il y a bien une chose fondamentale chez Doctolib c’est l’apprentissage ! Non seulement c’est l’une des valeurs clés de l’entreprise, mais en plus, chaque collaborateur doit, chaque jour, apprendre minimum 3 choses. Niveau Entreprise Apprenante, on fait difficilement mieux !

Et parce que pour apprendre, le mieux c’est de faire, Mathilde Landron (et Doctolib plus généralement) attache une grande importance à ce que chacun mette en place des actions très concrètes après chaque formation. C’est aussi le meilleur moyen de faire en sorte que chaque collaborateur apprécie de se former. “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”. Rien ne sert donc, d’exposer des formations pendant des heures sans aucune mise en pratique.

Alors dans ce nouvel épisode de L’Entreprise Apprenante, Mathilde revient sur les différents chantiers qu’elle a entrepris depuis son arrivée et ses grands apprentissages sur ce qu’est une bonne formation :

  • Chaque formation doit être accompagnée d'une incitation immédiate à la mise en pratique et tout cela doit être mesuré.
  • La méthode de Design Thinking (comprendre le besoin utilisateur, définir la problématique, imaginer diverses solutions et enfin choisir la solution à adopter) est particulièrement efficace pour créer de nouvelles formations qui répondent VRAIMENT aux besoins des collaborateurs.
  • Comment Doctolib crée des Learning Challenges pour stimuler l’apprentissage de ses collaborateurs.
  • La culture d’entreprise est cruciale pour développer des organisations apprenantes. Mettre l’apprentissage au coeur de ses valeurs favorise celui-ci.
  • Et enfin l’importance de donner du sens à ce que chacun fait au quotidien.

En bref, un bel exemple d'organisation en mouvement où le sens prime et guide la cohérence des actions.

Bonne écoute !



Et pour tout savoir de l'Odyssée de l'Organisation Apprenante et vous inscrire : https://www.odyssee-organisation-apprenante.com/

Description

Aujourd'hui, je reçois Mathilde Landron, Learning Program Manager chez Doctolib.

Après plusieurs années à travailler dans différentes start-ups, Mathilde a rejoint Doctolib il y a plus de 2 ans et demi. Son rôle ? Faciliter l’apprentissage des Doctolibers. Parce que s’il y a bien une chose fondamentale chez Doctolib c’est l’apprentissage ! Non seulement c’est l’une des valeurs clés de l’entreprise, mais en plus, chaque collaborateur doit, chaque jour, apprendre minimum 3 choses. Niveau Entreprise Apprenante, on fait difficilement mieux !

Et parce que pour apprendre, le mieux c’est de faire, Mathilde Landron (et Doctolib plus généralement) attache une grande importance à ce que chacun mette en place des actions très concrètes après chaque formation. C’est aussi le meilleur moyen de faire en sorte que chaque collaborateur apprécie de se former. “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”. Rien ne sert donc, d’exposer des formations pendant des heures sans aucune mise en pratique.

Alors dans ce nouvel épisode de L’Entreprise Apprenante, Mathilde revient sur les différents chantiers qu’elle a entrepris depuis son arrivée et ses grands apprentissages sur ce qu’est une bonne formation :

  • Chaque formation doit être accompagnée d'une incitation immédiate à la mise en pratique et tout cela doit être mesuré.
  • La méthode de Design Thinking (comprendre le besoin utilisateur, définir la problématique, imaginer diverses solutions et enfin choisir la solution à adopter) est particulièrement efficace pour créer de nouvelles formations qui répondent VRAIMENT aux besoins des collaborateurs.
  • Comment Doctolib crée des Learning Challenges pour stimuler l’apprentissage de ses collaborateurs.
  • La culture d’entreprise est cruciale pour développer des organisations apprenantes. Mettre l’apprentissage au coeur de ses valeurs favorise celui-ci.
  • Et enfin l’importance de donner du sens à ce que chacun fait au quotidien.

En bref, un bel exemple d'organisation en mouvement où le sens prime et guide la cohérence des actions.

Bonne écoute !



Et pour tout savoir de l'Odyssée de l'Organisation Apprenante et vous inscrire : https://www.odyssee-organisation-apprenante.com/

Share

Embed

You may also like

Description

Aujourd'hui, je reçois Mathilde Landron, Learning Program Manager chez Doctolib.

Après plusieurs années à travailler dans différentes start-ups, Mathilde a rejoint Doctolib il y a plus de 2 ans et demi. Son rôle ? Faciliter l’apprentissage des Doctolibers. Parce que s’il y a bien une chose fondamentale chez Doctolib c’est l’apprentissage ! Non seulement c’est l’une des valeurs clés de l’entreprise, mais en plus, chaque collaborateur doit, chaque jour, apprendre minimum 3 choses. Niveau Entreprise Apprenante, on fait difficilement mieux !

Et parce que pour apprendre, le mieux c’est de faire, Mathilde Landron (et Doctolib plus généralement) attache une grande importance à ce que chacun mette en place des actions très concrètes après chaque formation. C’est aussi le meilleur moyen de faire en sorte que chaque collaborateur apprécie de se former. “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”. Rien ne sert donc, d’exposer des formations pendant des heures sans aucune mise en pratique.

Alors dans ce nouvel épisode de L’Entreprise Apprenante, Mathilde revient sur les différents chantiers qu’elle a entrepris depuis son arrivée et ses grands apprentissages sur ce qu’est une bonne formation :

  • Chaque formation doit être accompagnée d'une incitation immédiate à la mise en pratique et tout cela doit être mesuré.
  • La méthode de Design Thinking (comprendre le besoin utilisateur, définir la problématique, imaginer diverses solutions et enfin choisir la solution à adopter) est particulièrement efficace pour créer de nouvelles formations qui répondent VRAIMENT aux besoins des collaborateurs.
  • Comment Doctolib crée des Learning Challenges pour stimuler l’apprentissage de ses collaborateurs.
  • La culture d’entreprise est cruciale pour développer des organisations apprenantes. Mettre l’apprentissage au coeur de ses valeurs favorise celui-ci.
  • Et enfin l’importance de donner du sens à ce que chacun fait au quotidien.

En bref, un bel exemple d'organisation en mouvement où le sens prime et guide la cohérence des actions.

Bonne écoute !



Et pour tout savoir de l'Odyssée de l'Organisation Apprenante et vous inscrire : https://www.odyssee-organisation-apprenante.com/

Description

Aujourd'hui, je reçois Mathilde Landron, Learning Program Manager chez Doctolib.

Après plusieurs années à travailler dans différentes start-ups, Mathilde a rejoint Doctolib il y a plus de 2 ans et demi. Son rôle ? Faciliter l’apprentissage des Doctolibers. Parce que s’il y a bien une chose fondamentale chez Doctolib c’est l’apprentissage ! Non seulement c’est l’une des valeurs clés de l’entreprise, mais en plus, chaque collaborateur doit, chaque jour, apprendre minimum 3 choses. Niveau Entreprise Apprenante, on fait difficilement mieux !

Et parce que pour apprendre, le mieux c’est de faire, Mathilde Landron (et Doctolib plus généralement) attache une grande importance à ce que chacun mette en place des actions très concrètes après chaque formation. C’est aussi le meilleur moyen de faire en sorte que chaque collaborateur apprécie de se former. “Moins il y a de théorie, plus l’apprenant apprécie une formation”. Rien ne sert donc, d’exposer des formations pendant des heures sans aucune mise en pratique.

Alors dans ce nouvel épisode de L’Entreprise Apprenante, Mathilde revient sur les différents chantiers qu’elle a entrepris depuis son arrivée et ses grands apprentissages sur ce qu’est une bonne formation :

  • Chaque formation doit être accompagnée d'une incitation immédiate à la mise en pratique et tout cela doit être mesuré.
  • La méthode de Design Thinking (comprendre le besoin utilisateur, définir la problématique, imaginer diverses solutions et enfin choisir la solution à adopter) est particulièrement efficace pour créer de nouvelles formations qui répondent VRAIMENT aux besoins des collaborateurs.
  • Comment Doctolib crée des Learning Challenges pour stimuler l’apprentissage de ses collaborateurs.
  • La culture d’entreprise est cruciale pour développer des organisations apprenantes. Mettre l’apprentissage au coeur de ses valeurs favorise celui-ci.
  • Et enfin l’importance de donner du sens à ce que chacun fait au quotidien.

En bref, un bel exemple d'organisation en mouvement où le sens prime et guide la cohérence des actions.

Bonne écoute !



Et pour tout savoir de l'Odyssée de l'Organisation Apprenante et vous inscrire : https://www.odyssee-organisation-apprenante.com/

Share

Embed

You may also like