EP15. Robert Desnos cover
EP15. Robert Desnos cover
L'Expérience Poétique

EP15. Robert Desnos

EP15. Robert Desnos

08min |14/03/2022
Play
EP15. Robert Desnos cover
EP15. Robert Desnos cover
L'Expérience Poétique

EP15. Robert Desnos

EP15. Robert Desnos

08min |14/03/2022
Play

Description

L’IMAGINAIRE FOISONNANT DE ROBERT   


Le poète de cette semaine, Robert DESNOS, me donne des palpitations… Pour le présenter, je laisse la parole à Paul Éluard, qui écrit en octobre 1945 : 


« Jusqu'à̀ la mort, Desnos a lutté. Tout au long de ses poèmes, l'idée de liberté court comme un feu terrible, le mot de liberté claque comme un drapeau parmi les images les plus neuves, les plus violentes aussi. 


La poésie de Desnos, c'est la poésie du courage. Il a toutes les audaces possibles de pensée et d'expression. Il va vers l'amour, vers la vie, vers la mort sans jamais douter. Il parle, il chante très haut, sans embarras. 


Il est le fils prodigue d'un peuple soumis à la prudence, à l'économie, à la patience, mais qui a quand même toujours étonné le monde par ses colères brusques, sa volonté d'affranchissement et ses envolées imprévues. » 


Robert DESNOS a eu une trajectoire fulgurante et tragique à la fois… Il reste ses textes fabuleux – et notamment les deux poèmes que je lis dans l’épisode de cette semaine. J’ai choisi de vous plonger dans ses envolées majestueuses, où l’amour se déploie dans la liberté, dans une langue audacieuse, dans une énergie tellement vivante qu’elle vous requinque immédiatement.


Avec cet épisode numéro 15, je vous offre donc une expérience brûlante et passionnée...


Fermez les yeux...

...Laissez glisser en vous ces quelques phrases poétiques....


Abonnez-vous pour écouter, chaque lundi, un nouvel épisode.


Soutenez le podcast sur Tipeee


Et retrouvez-moi sur :

Facebook

Instagram  

LinkedIn  


Pour en savoir plus sur mon travail et vous abonner à ma newsletter, rendez-vous sur mon site : www.mathildevermer.fr.


Conception et lecture : Mathilde VERMER

Enregistrement et Montage : Mickaël GIUNTA

Création graphique : Adèle LAPARRA


 PHOTO d’Henri CARTIER-BRESSON, « L'homme au parapluie devant la Tour Eiffel », 1938

Description

L’IMAGINAIRE FOISONNANT DE ROBERT   


Le poète de cette semaine, Robert DESNOS, me donne des palpitations… Pour le présenter, je laisse la parole à Paul Éluard, qui écrit en octobre 1945 : 


« Jusqu'à̀ la mort, Desnos a lutté. Tout au long de ses poèmes, l'idée de liberté court comme un feu terrible, le mot de liberté claque comme un drapeau parmi les images les plus neuves, les plus violentes aussi. 


La poésie de Desnos, c'est la poésie du courage. Il a toutes les audaces possibles de pensée et d'expression. Il va vers l'amour, vers la vie, vers la mort sans jamais douter. Il parle, il chante très haut, sans embarras. 


Il est le fils prodigue d'un peuple soumis à la prudence, à l'économie, à la patience, mais qui a quand même toujours étonné le monde par ses colères brusques, sa volonté d'affranchissement et ses envolées imprévues. » 


Robert DESNOS a eu une trajectoire fulgurante et tragique à la fois… Il reste ses textes fabuleux – et notamment les deux poèmes que je lis dans l’épisode de cette semaine. J’ai choisi de vous plonger dans ses envolées majestueuses, où l’amour se déploie dans la liberté, dans une langue audacieuse, dans une énergie tellement vivante qu’elle vous requinque immédiatement.


Avec cet épisode numéro 15, je vous offre donc une expérience brûlante et passionnée...


Fermez les yeux...

...Laissez glisser en vous ces quelques phrases poétiques....


Abonnez-vous pour écouter, chaque lundi, un nouvel épisode.


Soutenez le podcast sur Tipeee


Et retrouvez-moi sur :

Facebook

Instagram  

LinkedIn  


Pour en savoir plus sur mon travail et vous abonner à ma newsletter, rendez-vous sur mon site : www.mathildevermer.fr.


Conception et lecture : Mathilde VERMER

Enregistrement et Montage : Mickaël GIUNTA

Création graphique : Adèle LAPARRA


 PHOTO d’Henri CARTIER-BRESSON, « L'homme au parapluie devant la Tour Eiffel », 1938

Share

Embed

You may also like

Description

L’IMAGINAIRE FOISONNANT DE ROBERT   


Le poète de cette semaine, Robert DESNOS, me donne des palpitations… Pour le présenter, je laisse la parole à Paul Éluard, qui écrit en octobre 1945 : 


« Jusqu'à̀ la mort, Desnos a lutté. Tout au long de ses poèmes, l'idée de liberté court comme un feu terrible, le mot de liberté claque comme un drapeau parmi les images les plus neuves, les plus violentes aussi. 


La poésie de Desnos, c'est la poésie du courage. Il a toutes les audaces possibles de pensée et d'expression. Il va vers l'amour, vers la vie, vers la mort sans jamais douter. Il parle, il chante très haut, sans embarras. 


Il est le fils prodigue d'un peuple soumis à la prudence, à l'économie, à la patience, mais qui a quand même toujours étonné le monde par ses colères brusques, sa volonté d'affranchissement et ses envolées imprévues. » 


Robert DESNOS a eu une trajectoire fulgurante et tragique à la fois… Il reste ses textes fabuleux – et notamment les deux poèmes que je lis dans l’épisode de cette semaine. J’ai choisi de vous plonger dans ses envolées majestueuses, où l’amour se déploie dans la liberté, dans une langue audacieuse, dans une énergie tellement vivante qu’elle vous requinque immédiatement.


Avec cet épisode numéro 15, je vous offre donc une expérience brûlante et passionnée...


Fermez les yeux...

...Laissez glisser en vous ces quelques phrases poétiques....


Abonnez-vous pour écouter, chaque lundi, un nouvel épisode.


Soutenez le podcast sur Tipeee


Et retrouvez-moi sur :

Facebook

Instagram  

LinkedIn  


Pour en savoir plus sur mon travail et vous abonner à ma newsletter, rendez-vous sur mon site : www.mathildevermer.fr.


Conception et lecture : Mathilde VERMER

Enregistrement et Montage : Mickaël GIUNTA

Création graphique : Adèle LAPARRA


 PHOTO d’Henri CARTIER-BRESSON, « L'homme au parapluie devant la Tour Eiffel », 1938

Description

L’IMAGINAIRE FOISONNANT DE ROBERT   


Le poète de cette semaine, Robert DESNOS, me donne des palpitations… Pour le présenter, je laisse la parole à Paul Éluard, qui écrit en octobre 1945 : 


« Jusqu'à̀ la mort, Desnos a lutté. Tout au long de ses poèmes, l'idée de liberté court comme un feu terrible, le mot de liberté claque comme un drapeau parmi les images les plus neuves, les plus violentes aussi. 


La poésie de Desnos, c'est la poésie du courage. Il a toutes les audaces possibles de pensée et d'expression. Il va vers l'amour, vers la vie, vers la mort sans jamais douter. Il parle, il chante très haut, sans embarras. 


Il est le fils prodigue d'un peuple soumis à la prudence, à l'économie, à la patience, mais qui a quand même toujours étonné le monde par ses colères brusques, sa volonté d'affranchissement et ses envolées imprévues. » 


Robert DESNOS a eu une trajectoire fulgurante et tragique à la fois… Il reste ses textes fabuleux – et notamment les deux poèmes que je lis dans l’épisode de cette semaine. J’ai choisi de vous plonger dans ses envolées majestueuses, où l’amour se déploie dans la liberté, dans une langue audacieuse, dans une énergie tellement vivante qu’elle vous requinque immédiatement.


Avec cet épisode numéro 15, je vous offre donc une expérience brûlante et passionnée...


Fermez les yeux...

...Laissez glisser en vous ces quelques phrases poétiques....


Abonnez-vous pour écouter, chaque lundi, un nouvel épisode.


Soutenez le podcast sur Tipeee


Et retrouvez-moi sur :

Facebook

Instagram  

LinkedIn  


Pour en savoir plus sur mon travail et vous abonner à ma newsletter, rendez-vous sur mon site : www.mathildevermer.fr.


Conception et lecture : Mathilde VERMER

Enregistrement et Montage : Mickaël GIUNTA

Création graphique : Adèle LAPARRA


 PHOTO d’Henri CARTIER-BRESSON, « L'homme au parapluie devant la Tour Eiffel », 1938

Share

Embed

You may also like