#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène cover
#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène cover
La Boussole

#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène

#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène

1h21 |08/01/2024
Play
#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène cover
#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène cover
La Boussole

#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène

#71_Manue Delplace_Comédienne et metteuse en scène

1h21 |08/01/2024
Play

Description

C'est le premier épisode de 2024 et avant d'entrer dans la conversation belle et tendre que j'ai eu la joie d'enregistrer avec Manue Delplace. Je tenais à remercier les invités de cette nouvelle saison et ceux des épisodes à venir, à vous remercier vous qui écoutez ce podcast, le partagez autour de vous, c'est grâce à vous que ce média rayonne et grandit. Pour cette première conversation de l'année, je vous souhaite de connaître une année 2024 dense, joyeuse et douce, une année de partage, de rencontre, une année pour laisser parler nos cœurs et vibrer pour tout ce que nous aimons.

 

Après ces quelques mots, j'ai hâte que vous écoutiez l'échange que j'ai enregistré avec Manue. Manue est comédienne, metteuse en scène et ces deux mots ne peuvent résumer la palette si vaste de ses talents. Nous nous sommes rencontrées par la magie des réseaux et très vite, j'ai eu envie de l'inviter ici, pour qu'elle nous parle de son parcours riche, des étapes clés, de ce moment où elle a choisi d'assumer son choix d'aller vers une carrière artistique de façon absolue.

 

Je ne doute pas que cette conversation vous inspirera et vous donnera peut-être l'envie de cajoler vos rêves, de ne pas les oublier, de ne pas y renoncer mais de les vivre au quotidien, pour que l'enfant ou l'adolescent présent en chacun de nous puisse se dire que nos rêves ne sont pas vains, bien au contraire, ils vivent en nous et il ne tient qu'à chacun de nous de leur laisser une place dans nos vies.

 

Si vous avez aimé cette conversation et que vous avez envie de soutenir ce travail qu'est la création d'un podcast indépendant, n'hésitez pas à vous abonner sur votre plateforme d'écoute, à le noter, à laisser un commentaire et à le partager autour de vous, c'est par ces actions que le podcast sera visible alors merci à vous !

 

Maintenant je laisse la place à Manue et à cette belle conversation que nous avons eu le plaisir d'enregistrer ensemble.

 

Bonne écoute !


Pour retrouver Manue :

https://manuedelplace.com/


Ses recommandations :

Vinciane Despret, Les morts à l'œuvre ou encore Au bonheur des morts

Swimming de Mac Miller

Fremont, un film de Babak Jalali

 

Sa recommandation d'invitée :

Noémie Robert, célébrante de funerailles et conteuse

 

Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur

Amour Post apocalyptique, podcast sur l'année de Manue aux USA

https://manuedelplace.com/podcast/

Description

C'est le premier épisode de 2024 et avant d'entrer dans la conversation belle et tendre que j'ai eu la joie d'enregistrer avec Manue Delplace. Je tenais à remercier les invités de cette nouvelle saison et ceux des épisodes à venir, à vous remercier vous qui écoutez ce podcast, le partagez autour de vous, c'est grâce à vous que ce média rayonne et grandit. Pour cette première conversation de l'année, je vous souhaite de connaître une année 2024 dense, joyeuse et douce, une année de partage, de rencontre, une année pour laisser parler nos cœurs et vibrer pour tout ce que nous aimons.

 

Après ces quelques mots, j'ai hâte que vous écoutiez l'échange que j'ai enregistré avec Manue. Manue est comédienne, metteuse en scène et ces deux mots ne peuvent résumer la palette si vaste de ses talents. Nous nous sommes rencontrées par la magie des réseaux et très vite, j'ai eu envie de l'inviter ici, pour qu'elle nous parle de son parcours riche, des étapes clés, de ce moment où elle a choisi d'assumer son choix d'aller vers une carrière artistique de façon absolue.

 

Je ne doute pas que cette conversation vous inspirera et vous donnera peut-être l'envie de cajoler vos rêves, de ne pas les oublier, de ne pas y renoncer mais de les vivre au quotidien, pour que l'enfant ou l'adolescent présent en chacun de nous puisse se dire que nos rêves ne sont pas vains, bien au contraire, ils vivent en nous et il ne tient qu'à chacun de nous de leur laisser une place dans nos vies.

 

Si vous avez aimé cette conversation et que vous avez envie de soutenir ce travail qu'est la création d'un podcast indépendant, n'hésitez pas à vous abonner sur votre plateforme d'écoute, à le noter, à laisser un commentaire et à le partager autour de vous, c'est par ces actions que le podcast sera visible alors merci à vous !

 

Maintenant je laisse la place à Manue et à cette belle conversation que nous avons eu le plaisir d'enregistrer ensemble.

 

Bonne écoute !


Pour retrouver Manue :

https://manuedelplace.com/


Ses recommandations :

Vinciane Despret, Les morts à l'œuvre ou encore Au bonheur des morts

Swimming de Mac Miller

Fremont, un film de Babak Jalali

 

Sa recommandation d'invitée :

Noémie Robert, célébrante de funerailles et conteuse

 

Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur

Amour Post apocalyptique, podcast sur l'année de Manue aux USA

https://manuedelplace.com/podcast/

Share

Embed

You may also like

Description

C'est le premier épisode de 2024 et avant d'entrer dans la conversation belle et tendre que j'ai eu la joie d'enregistrer avec Manue Delplace. Je tenais à remercier les invités de cette nouvelle saison et ceux des épisodes à venir, à vous remercier vous qui écoutez ce podcast, le partagez autour de vous, c'est grâce à vous que ce média rayonne et grandit. Pour cette première conversation de l'année, je vous souhaite de connaître une année 2024 dense, joyeuse et douce, une année de partage, de rencontre, une année pour laisser parler nos cœurs et vibrer pour tout ce que nous aimons.

 

Après ces quelques mots, j'ai hâte que vous écoutiez l'échange que j'ai enregistré avec Manue. Manue est comédienne, metteuse en scène et ces deux mots ne peuvent résumer la palette si vaste de ses talents. Nous nous sommes rencontrées par la magie des réseaux et très vite, j'ai eu envie de l'inviter ici, pour qu'elle nous parle de son parcours riche, des étapes clés, de ce moment où elle a choisi d'assumer son choix d'aller vers une carrière artistique de façon absolue.

 

Je ne doute pas que cette conversation vous inspirera et vous donnera peut-être l'envie de cajoler vos rêves, de ne pas les oublier, de ne pas y renoncer mais de les vivre au quotidien, pour que l'enfant ou l'adolescent présent en chacun de nous puisse se dire que nos rêves ne sont pas vains, bien au contraire, ils vivent en nous et il ne tient qu'à chacun de nous de leur laisser une place dans nos vies.

 

Si vous avez aimé cette conversation et que vous avez envie de soutenir ce travail qu'est la création d'un podcast indépendant, n'hésitez pas à vous abonner sur votre plateforme d'écoute, à le noter, à laisser un commentaire et à le partager autour de vous, c'est par ces actions que le podcast sera visible alors merci à vous !

 

Maintenant je laisse la place à Manue et à cette belle conversation que nous avons eu le plaisir d'enregistrer ensemble.

 

Bonne écoute !


Pour retrouver Manue :

https://manuedelplace.com/


Ses recommandations :

Vinciane Despret, Les morts à l'œuvre ou encore Au bonheur des morts

Swimming de Mac Miller

Fremont, un film de Babak Jalali

 

Sa recommandation d'invitée :

Noémie Robert, célébrante de funerailles et conteuse

 

Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur

Amour Post apocalyptique, podcast sur l'année de Manue aux USA

https://manuedelplace.com/podcast/

Description

C'est le premier épisode de 2024 et avant d'entrer dans la conversation belle et tendre que j'ai eu la joie d'enregistrer avec Manue Delplace. Je tenais à remercier les invités de cette nouvelle saison et ceux des épisodes à venir, à vous remercier vous qui écoutez ce podcast, le partagez autour de vous, c'est grâce à vous que ce média rayonne et grandit. Pour cette première conversation de l'année, je vous souhaite de connaître une année 2024 dense, joyeuse et douce, une année de partage, de rencontre, une année pour laisser parler nos cœurs et vibrer pour tout ce que nous aimons.

 

Après ces quelques mots, j'ai hâte que vous écoutiez l'échange que j'ai enregistré avec Manue. Manue est comédienne, metteuse en scène et ces deux mots ne peuvent résumer la palette si vaste de ses talents. Nous nous sommes rencontrées par la magie des réseaux et très vite, j'ai eu envie de l'inviter ici, pour qu'elle nous parle de son parcours riche, des étapes clés, de ce moment où elle a choisi d'assumer son choix d'aller vers une carrière artistique de façon absolue.

 

Je ne doute pas que cette conversation vous inspirera et vous donnera peut-être l'envie de cajoler vos rêves, de ne pas les oublier, de ne pas y renoncer mais de les vivre au quotidien, pour que l'enfant ou l'adolescent présent en chacun de nous puisse se dire que nos rêves ne sont pas vains, bien au contraire, ils vivent en nous et il ne tient qu'à chacun de nous de leur laisser une place dans nos vies.

 

Si vous avez aimé cette conversation et que vous avez envie de soutenir ce travail qu'est la création d'un podcast indépendant, n'hésitez pas à vous abonner sur votre plateforme d'écoute, à le noter, à laisser un commentaire et à le partager autour de vous, c'est par ces actions que le podcast sera visible alors merci à vous !

 

Maintenant je laisse la place à Manue et à cette belle conversation que nous avons eu le plaisir d'enregistrer ensemble.

 

Bonne écoute !


Pour retrouver Manue :

https://manuedelplace.com/


Ses recommandations :

Vinciane Despret, Les morts à l'œuvre ou encore Au bonheur des morts

Swimming de Mac Miller

Fremont, un film de Babak Jalali

 

Sa recommandation d'invitée :

Noémie Robert, célébrante de funerailles et conteuse

 

Anne Dufourmantelle, Puissance de la douceur

Amour Post apocalyptique, podcast sur l'année de Manue aux USA

https://manuedelplace.com/podcast/

Share

Embed

You may also like