Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire cover
Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire cover
La Fabrique Ecologique

Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire

Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire

1h29 |26/05/2022|

119

Play
Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire cover
Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire cover
La Fabrique Ecologique

Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire

Atelier Co Ecologique / Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire

1h29 |26/05/2022|

119

Play

Description

À l’occasion de la publication de la note : «  Circuits courts de l’énergie et solidarité énergétiques locales : Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire  », La Fabrique Écologique a organisé son 49e Atelier Co-Écologique le 24 mai 2022, à l’Académie du Climat, 2 place Baudoyer à Paris.

Dans le contexte de crise de l’exploitation des ressources naturelles, un nouveau système énergétique plus efficace doit être pensé. Promouvoir le déploiement d’un système de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire aurait des bénéfices écologiques et socio-économiques pour les territoires et les citoyens. Ainsi, les propositions concrètes et originales présentées dans cette note doivent permettre d’accompagner les acteurs locaux autant que nationaux dans leur processus de transition.

Comment procéder pour mettre en place des « boucles locales » de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire ? Quelle gouvernance dans les territoires ? Quel cadre juridique et fiscal ? Quel financement pour ces projets ? Comment penser un modèle énergétique local plus solidaire et plus juste ? Comment réguler les rapports entre les producteurs locaux et les opérateurs des réseaux énergétiques nationaux ?

Justine Bain-Thouverez et Sébastien Delpont qui ont co-présidé le groupe de travail, et avec Pierre Leroy, 2e adjoint au maire de Puy-Saint-André et Nicolas Ott, directeur du développement, BCM Energy, étaient nos « grands témoins ». Le débat été animé par Mathilde Boitias, directrice de La Fabrique Écologique. 

Description

À l’occasion de la publication de la note : «  Circuits courts de l’énergie et solidarité énergétiques locales : Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire  », La Fabrique Écologique a organisé son 49e Atelier Co-Écologique le 24 mai 2022, à l’Académie du Climat, 2 place Baudoyer à Paris.

Dans le contexte de crise de l’exploitation des ressources naturelles, un nouveau système énergétique plus efficace doit être pensé. Promouvoir le déploiement d’un système de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire aurait des bénéfices écologiques et socio-économiques pour les territoires et les citoyens. Ainsi, les propositions concrètes et originales présentées dans cette note doivent permettre d’accompagner les acteurs locaux autant que nationaux dans leur processus de transition.

Comment procéder pour mettre en place des « boucles locales » de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire ? Quelle gouvernance dans les territoires ? Quel cadre juridique et fiscal ? Quel financement pour ces projets ? Comment penser un modèle énergétique local plus solidaire et plus juste ? Comment réguler les rapports entre les producteurs locaux et les opérateurs des réseaux énergétiques nationaux ?

Justine Bain-Thouverez et Sébastien Delpont qui ont co-présidé le groupe de travail, et avec Pierre Leroy, 2e adjoint au maire de Puy-Saint-André et Nicolas Ott, directeur du développement, BCM Energy, étaient nos « grands témoins ». Le débat été animé par Mathilde Boitias, directrice de La Fabrique Écologique. 

Share

Embed

You may also like

Description

À l’occasion de la publication de la note : «  Circuits courts de l’énergie et solidarité énergétiques locales : Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire  », La Fabrique Écologique a organisé son 49e Atelier Co-Écologique le 24 mai 2022, à l’Académie du Climat, 2 place Baudoyer à Paris.

Dans le contexte de crise de l’exploitation des ressources naturelles, un nouveau système énergétique plus efficace doit être pensé. Promouvoir le déploiement d’un système de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire aurait des bénéfices écologiques et socio-économiques pour les territoires et les citoyens. Ainsi, les propositions concrètes et originales présentées dans cette note doivent permettre d’accompagner les acteurs locaux autant que nationaux dans leur processus de transition.

Comment procéder pour mettre en place des « boucles locales » de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire ? Quelle gouvernance dans les territoires ? Quel cadre juridique et fiscal ? Quel financement pour ces projets ? Comment penser un modèle énergétique local plus solidaire et plus juste ? Comment réguler les rapports entre les producteurs locaux et les opérateurs des réseaux énergétiques nationaux ?

Justine Bain-Thouverez et Sébastien Delpont qui ont co-présidé le groupe de travail, et avec Pierre Leroy, 2e adjoint au maire de Puy-Saint-André et Nicolas Ott, directeur du développement, BCM Energy, étaient nos « grands témoins ». Le débat été animé par Mathilde Boitias, directrice de La Fabrique Écologique. 

Description

À l’occasion de la publication de la note : «  Circuits courts de l’énergie et solidarité énergétiques locales : Mieux décentraliser notre futur énergétique circulaire  », La Fabrique Écologique a organisé son 49e Atelier Co-Écologique le 24 mai 2022, à l’Académie du Climat, 2 place Baudoyer à Paris.

Dans le contexte de crise de l’exploitation des ressources naturelles, un nouveau système énergétique plus efficace doit être pensé. Promouvoir le déploiement d’un système de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire aurait des bénéfices écologiques et socio-économiques pour les territoires et les citoyens. Ainsi, les propositions concrètes et originales présentées dans cette note doivent permettre d’accompagner les acteurs locaux autant que nationaux dans leur processus de transition.

Comment procéder pour mettre en place des « boucles locales » de production-distribution de l’énergie répondant à des logiques de circuit court et d’économie circulaire ? Quelle gouvernance dans les territoires ? Quel cadre juridique et fiscal ? Quel financement pour ces projets ? Comment penser un modèle énergétique local plus solidaire et plus juste ? Comment réguler les rapports entre les producteurs locaux et les opérateurs des réseaux énergétiques nationaux ?

Justine Bain-Thouverez et Sébastien Delpont qui ont co-présidé le groupe de travail, et avec Pierre Leroy, 2e adjoint au maire de Puy-Saint-André et Nicolas Ott, directeur du développement, BCM Energy, étaient nos « grands témoins ». Le débat été animé par Mathilde Boitias, directrice de La Fabrique Écologique. 

Share

Embed

You may also like