undefined cover
undefined cover
Les indices boursiers sont prudents cover
Les indices boursiers sont prudents cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Les indices boursiers sont prudents

Les indices boursiers sont prudents

01min |21/01/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Les indices boursiers sont prudents cover
Les indices boursiers sont prudents cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Les indices boursiers sont prudents

Les indices boursiers sont prudents

01min |21/01/2022
Play

Description

A moins d’une semaine de la prochaine réunion de la réserve fédérale américaine, les indices boursiers sont prudents.

 

Depuis le début de semaine, les marchés font le « yoyo », tiraillés entre les préoccupations liées à l’inflation, l’accélération à venir du resserrement monétaire aux Etats Unis et les tensions sur les marchés obligataires.

Finalement après une séance en dents de scie l’indice parisien a clôturé en hausse de 0.30%

La banque centrale chinoise a de nouveau fait un pas vers une politique monétaire plus accommodante en abaissant l'un de ses taux d'intérêt de référence .

L'objectif est de réduire le coût d'emprunt des ménages et des entreprises pour soutenir l’économie qui s’essouffle, fragilisée notamment par les difficultés du secteur immobilier, grande locomotive de la croissance chinoise.

 

Les valeurs à suivre à Paris : 

 

Le titre vivendi a signé l’une des meilleures performances hier en hausse de 1.47%

A l’inverse, le titre TotalEnergies a subi quelques prises de bénéfices et a terminé la séance sur une baisse de 1.13% au lendemain d'un plus haut depuis plus de 3 ans.

Enfin, la détente des rendements souverains aura pénalisé les valeurs bancaires sur la séance d’hier. 

Description

A moins d’une semaine de la prochaine réunion de la réserve fédérale américaine, les indices boursiers sont prudents.

 

Depuis le début de semaine, les marchés font le « yoyo », tiraillés entre les préoccupations liées à l’inflation, l’accélération à venir du resserrement monétaire aux Etats Unis et les tensions sur les marchés obligataires.

Finalement après une séance en dents de scie l’indice parisien a clôturé en hausse de 0.30%

La banque centrale chinoise a de nouveau fait un pas vers une politique monétaire plus accommodante en abaissant l'un de ses taux d'intérêt de référence .

L'objectif est de réduire le coût d'emprunt des ménages et des entreprises pour soutenir l’économie qui s’essouffle, fragilisée notamment par les difficultés du secteur immobilier, grande locomotive de la croissance chinoise.

 

Les valeurs à suivre à Paris : 

 

Le titre vivendi a signé l’une des meilleures performances hier en hausse de 1.47%

A l’inverse, le titre TotalEnergies a subi quelques prises de bénéfices et a terminé la séance sur une baisse de 1.13% au lendemain d'un plus haut depuis plus de 3 ans.

Enfin, la détente des rendements souverains aura pénalisé les valeurs bancaires sur la séance d’hier. 

Share

Embed

You may also like

Description

A moins d’une semaine de la prochaine réunion de la réserve fédérale américaine, les indices boursiers sont prudents.

 

Depuis le début de semaine, les marchés font le « yoyo », tiraillés entre les préoccupations liées à l’inflation, l’accélération à venir du resserrement monétaire aux Etats Unis et les tensions sur les marchés obligataires.

Finalement après une séance en dents de scie l’indice parisien a clôturé en hausse de 0.30%

La banque centrale chinoise a de nouveau fait un pas vers une politique monétaire plus accommodante en abaissant l'un de ses taux d'intérêt de référence .

L'objectif est de réduire le coût d'emprunt des ménages et des entreprises pour soutenir l’économie qui s’essouffle, fragilisée notamment par les difficultés du secteur immobilier, grande locomotive de la croissance chinoise.

 

Les valeurs à suivre à Paris : 

 

Le titre vivendi a signé l’une des meilleures performances hier en hausse de 1.47%

A l’inverse, le titre TotalEnergies a subi quelques prises de bénéfices et a terminé la séance sur une baisse de 1.13% au lendemain d'un plus haut depuis plus de 3 ans.

Enfin, la détente des rendements souverains aura pénalisé les valeurs bancaires sur la séance d’hier. 

Description

A moins d’une semaine de la prochaine réunion de la réserve fédérale américaine, les indices boursiers sont prudents.

 

Depuis le début de semaine, les marchés font le « yoyo », tiraillés entre les préoccupations liées à l’inflation, l’accélération à venir du resserrement monétaire aux Etats Unis et les tensions sur les marchés obligataires.

Finalement après une séance en dents de scie l’indice parisien a clôturé en hausse de 0.30%

La banque centrale chinoise a de nouveau fait un pas vers une politique monétaire plus accommodante en abaissant l'un de ses taux d'intérêt de référence .

L'objectif est de réduire le coût d'emprunt des ménages et des entreprises pour soutenir l’économie qui s’essouffle, fragilisée notamment par les difficultés du secteur immobilier, grande locomotive de la croissance chinoise.

 

Les valeurs à suivre à Paris : 

 

Le titre vivendi a signé l’une des meilleures performances hier en hausse de 1.47%

A l’inverse, le titre TotalEnergies a subi quelques prises de bénéfices et a terminé la séance sur une baisse de 1.13% au lendemain d'un plus haut depuis plus de 3 ans.

Enfin, la détente des rendements souverains aura pénalisé les valeurs bancaires sur la séance d’hier. 

Share

Embed

You may also like