undefined cover
undefined cover
Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier cover
Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier

01min |01/12/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier cover
Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier

01min |01/12/2022
Play

Description

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier


En Europe, l’inflation est ressortie en dessous des attentes à 10% p.a. et montre des signes de ralentissement pour la première fois depuis juin 2021 !

Les indices européens ont donc été soutenus et le CAC 40 clôturait en hausse de 1.04%, effaçant ainsi ses pertes sur un an glissant.

Les valeurs du luxe ont particulièrement bien performé et les sociétés Kering, Hermès et LVMH ont bénéficié de l’optimisme lié à l’anticipation d’un arrêt de la politique zéro-covid en Chine.


Et que s’est-il passé Outre-Atlantique ?


La journée a été ponctuée par de nombreux indicateurs économiques mais Wall Street évoluait peu à l’ouverture.

Les chiffres du jour penchaient plutôt du côté d’un ralentissement : le PMI de Chicago aux Etats-Unis est ressorti à 37,2 en novembre, au plus bas depuis mai 2020, alors qu'il était attendu à 47.

Les investisseurs ont les yeux rivés sur les chiffres de l’emploi aux US qui sortiront vendredi et qui permettront d’en savoir plus sur l’évolution de la politique de resserrement monétaire de la réserve fédérale américaine.

Bonne journée à tous 

Description

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier


En Europe, l’inflation est ressortie en dessous des attentes à 10% p.a. et montre des signes de ralentissement pour la première fois depuis juin 2021 !

Les indices européens ont donc été soutenus et le CAC 40 clôturait en hausse de 1.04%, effaçant ainsi ses pertes sur un an glissant.

Les valeurs du luxe ont particulièrement bien performé et les sociétés Kering, Hermès et LVMH ont bénéficié de l’optimisme lié à l’anticipation d’un arrêt de la politique zéro-covid en Chine.


Et que s’est-il passé Outre-Atlantique ?


La journée a été ponctuée par de nombreux indicateurs économiques mais Wall Street évoluait peu à l’ouverture.

Les chiffres du jour penchaient plutôt du côté d’un ralentissement : le PMI de Chicago aux Etats-Unis est ressorti à 37,2 en novembre, au plus bas depuis mai 2020, alors qu'il était attendu à 47.

Les investisseurs ont les yeux rivés sur les chiffres de l’emploi aux US qui sortiront vendredi et qui permettront d’en savoir plus sur l’évolution de la politique de resserrement monétaire de la réserve fédérale américaine.

Bonne journée à tous 

Share

Embed

You may also like

Description

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier


En Europe, l’inflation est ressortie en dessous des attentes à 10% p.a. et montre des signes de ralentissement pour la première fois depuis juin 2021 !

Les indices européens ont donc été soutenus et le CAC 40 clôturait en hausse de 1.04%, effaçant ainsi ses pertes sur un an glissant.

Les valeurs du luxe ont particulièrement bien performé et les sociétés Kering, Hermès et LVMH ont bénéficié de l’optimisme lié à l’anticipation d’un arrêt de la politique zéro-covid en Chine.


Et que s’est-il passé Outre-Atlantique ?


La journée a été ponctuée par de nombreux indicateurs économiques mais Wall Street évoluait peu à l’ouverture.

Les chiffres du jour penchaient plutôt du côté d’un ralentissement : le PMI de Chicago aux Etats-Unis est ressorti à 37,2 en novembre, au plus bas depuis mai 2020, alors qu'il était attendu à 47.

Les investisseurs ont les yeux rivés sur les chiffres de l’emploi aux US qui sortiront vendredi et qui permettront d’en savoir plus sur l’évolution de la politique de resserrement monétaire de la réserve fédérale américaine.

Bonne journée à tous 

Description

Les marchés actions européens clôturaient en nette hausse hier


En Europe, l’inflation est ressortie en dessous des attentes à 10% p.a. et montre des signes de ralentissement pour la première fois depuis juin 2021 !

Les indices européens ont donc été soutenus et le CAC 40 clôturait en hausse de 1.04%, effaçant ainsi ses pertes sur un an glissant.

Les valeurs du luxe ont particulièrement bien performé et les sociétés Kering, Hermès et LVMH ont bénéficié de l’optimisme lié à l’anticipation d’un arrêt de la politique zéro-covid en Chine.


Et que s’est-il passé Outre-Atlantique ?


La journée a été ponctuée par de nombreux indicateurs économiques mais Wall Street évoluait peu à l’ouverture.

Les chiffres du jour penchaient plutôt du côté d’un ralentissement : le PMI de Chicago aux Etats-Unis est ressorti à 37,2 en novembre, au plus bas depuis mai 2020, alors qu'il était attendu à 47.

Les investisseurs ont les yeux rivés sur les chiffres de l’emploi aux US qui sortiront vendredi et qui permettront d’en savoir plus sur l’évolution de la politique de resserrement monétaire de la réserve fédérale américaine.

Bonne journée à tous 

Share

Embed

You may also like