undefined cover
undefined cover
Séance dans le rouge pour les bourses hier cover
Séance dans le rouge pour les bourses hier cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Séance dans le rouge pour les bourses hier

Séance dans le rouge pour les bourses hier

01min |19/01/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Séance dans le rouge pour les bourses hier cover
Séance dans le rouge pour les bourses hier cover
Radio Monaco - La Tendance des Marchés

Séance dans le rouge pour les bourses hier

Séance dans le rouge pour les bourses hier

01min |19/01/2022
Play

Description

Les tensions sur les taux obligataires américains ont perturbé les marchés sur la séance.

 

Le rendement des bons du Trésor américain à deux ans, les plus sensibles à l'évolution des anticipations de marché en matière de taux directeurs, a dépassé 1% pour la première fois depuis février 2020.

 

Du côté de l’or noir, le baril de Brent a atteint 88,13 dollars, son plus haut niveau depuis octobre 2014.

 

Les craintes géopolitiques, la baisse des inquiétudes sur la demande et des problèmes d'exploitation de plusieurs pays poussent à la hause les cours du baril.

Description

Les tensions sur les taux obligataires américains ont perturbé les marchés sur la séance.

 

Le rendement des bons du Trésor américain à deux ans, les plus sensibles à l'évolution des anticipations de marché en matière de taux directeurs, a dépassé 1% pour la première fois depuis février 2020.

 

Du côté de l’or noir, le baril de Brent a atteint 88,13 dollars, son plus haut niveau depuis octobre 2014.

 

Les craintes géopolitiques, la baisse des inquiétudes sur la demande et des problèmes d'exploitation de plusieurs pays poussent à la hause les cours du baril.

Share

Embed

You may also like

Description

Les tensions sur les taux obligataires américains ont perturbé les marchés sur la séance.

 

Le rendement des bons du Trésor américain à deux ans, les plus sensibles à l'évolution des anticipations de marché en matière de taux directeurs, a dépassé 1% pour la première fois depuis février 2020.

 

Du côté de l’or noir, le baril de Brent a atteint 88,13 dollars, son plus haut niveau depuis octobre 2014.

 

Les craintes géopolitiques, la baisse des inquiétudes sur la demande et des problèmes d'exploitation de plusieurs pays poussent à la hause les cours du baril.

Description

Les tensions sur les taux obligataires américains ont perturbé les marchés sur la séance.

 

Le rendement des bons du Trésor américain à deux ans, les plus sensibles à l'évolution des anticipations de marché en matière de taux directeurs, a dépassé 1% pour la première fois depuis février 2020.

 

Du côté de l’or noir, le baril de Brent a atteint 88,13 dollars, son plus haut niveau depuis octobre 2014.

 

Les craintes géopolitiques, la baisse des inquiétudes sur la demande et des problèmes d'exploitation de plusieurs pays poussent à la hause les cours du baril.

Share

Embed

You may also like