Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire cover
Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire cover
Le cul entre deux chaises

Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire

Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire

1h02 |08/05/2020
Listen
Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire cover
Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire cover
Le cul entre deux chaises

Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire

Quartiers Confinés - Anas : grandir et vivre le confinement dans un quartier populaire

1h02 |08/05/2020
Listen

Description

Anas et moi avons plusieurs caractéristiques en commun : presque le même âge, au moins un parent immigré, nous sommes considéré.e.s en France comme des arabes, et nous animons un podcast, entre autres. Pourtant, une caractéristique primordiale nous différencie : l’endroit où nous avons grandi et où nous vivons ce confinement.

Car toutes les origines géographiques ne se valent pas et venir d'un quartier populaire entraine de nombreux préjugés, voire même un stigmate et des inégalités plus grandes encore quand une pandémie mondiale apparait. 

Dans cet épisode Anas nous parle de son identité d’homme maghrébin ayant grandi dans un quartier populaire et comment toutes ces composantes influencent sa vie et sa construction identitaire. Il nous parle aussi des réalités du confinement dans les quartiers : manque d'infrastructures, travailleur.euse.s précaires, logements étroits et insalubres, violences policières ...

On aborde y aborde: le stigmate et la double essentialisation qui pèsent sur les habitant.e.s des quartiers populaires, la catégorie d’Arabes en France, le parcours des jeunes des quartiers populaires dans les études supérieures, la glottophobie et le retournement du stigmate, les inégalités et violences subies par les quartiers.   

Extrait musical : Jeune de banlieue – Disiz la peste  

Sont cité.e.s dans l’épisode : 

  • « Le « jeune de banlieue » n’existe pas » article de Fabien Truong publié dans Libération le 4 novembre 2010 ()  
  • Nesrine Slaoui – épisode 33 du podcast Extimité  
  • « Covid-19 : Dans le 93, solidarité en bande organisée » article de Manon Querouil-Bruneel publié dans ParisMatch le 01/05/2020
  • Taha Bouhafs
  • Association Santé Banlieue 
  • Application Urgence Violences Policières 
  • Initiative "Sur écoute 17" par Yard, Booska P, StreetPress, RapElite, EchoBanlieues


Liens utiles :  https://linktr.ee/leculentredeuxchaises 

Bonne écoute !

Un podcast animé, monté et illustré par Nina Dabboussi

Ambiance sonore : Greemz

Description

Anas et moi avons plusieurs caractéristiques en commun : presque le même âge, au moins un parent immigré, nous sommes considéré.e.s en France comme des arabes, et nous animons un podcast, entre autres. Pourtant, une caractéristique primordiale nous différencie : l’endroit où nous avons grandi et où nous vivons ce confinement.

Car toutes les origines géographiques ne se valent pas et venir d'un quartier populaire entraine de nombreux préjugés, voire même un stigmate et des inégalités plus grandes encore quand une pandémie mondiale apparait. 

Dans cet épisode Anas nous parle de son identité d’homme maghrébin ayant grandi dans un quartier populaire et comment toutes ces composantes influencent sa vie et sa construction identitaire. Il nous parle aussi des réalités du confinement dans les quartiers : manque d'infrastructures, travailleur.euse.s précaires, logements étroits et insalubres, violences policières ...

On aborde y aborde: le stigmate et la double essentialisation qui pèsent sur les habitant.e.s des quartiers populaires, la catégorie d’Arabes en France, le parcours des jeunes des quartiers populaires dans les études supérieures, la glottophobie et le retournement du stigmate, les inégalités et violences subies par les quartiers.   

Extrait musical : Jeune de banlieue – Disiz la peste  

Sont cité.e.s dans l’épisode : 

  • « Le « jeune de banlieue » n’existe pas » article de Fabien Truong publié dans Libération le 4 novembre 2010 ()  
  • Nesrine Slaoui – épisode 33 du podcast Extimité  
  • « Covid-19 : Dans le 93, solidarité en bande organisée » article de Manon Querouil-Bruneel publié dans ParisMatch le 01/05/2020
  • Taha Bouhafs
  • Association Santé Banlieue 
  • Application Urgence Violences Policières 
  • Initiative "Sur écoute 17" par Yard, Booska P, StreetPress, RapElite, EchoBanlieues


Liens utiles :  https://linktr.ee/leculentredeuxchaises 

Bonne écoute !

Un podcast animé, monté et illustré par Nina Dabboussi

Ambiance sonore : Greemz

Share

Embed

To listen also

Description

Anas et moi avons plusieurs caractéristiques en commun : presque le même âge, au moins un parent immigré, nous sommes considéré.e.s en France comme des arabes, et nous animons un podcast, entre autres. Pourtant, une caractéristique primordiale nous différencie : l’endroit où nous avons grandi et où nous vivons ce confinement.

Car toutes les origines géographiques ne se valent pas et venir d'un quartier populaire entraine de nombreux préjugés, voire même un stigmate et des inégalités plus grandes encore quand une pandémie mondiale apparait. 

Dans cet épisode Anas nous parle de son identité d’homme maghrébin ayant grandi dans un quartier populaire et comment toutes ces composantes influencent sa vie et sa construction identitaire. Il nous parle aussi des réalités du confinement dans les quartiers : manque d'infrastructures, travailleur.euse.s précaires, logements étroits et insalubres, violences policières ...

On aborde y aborde: le stigmate et la double essentialisation qui pèsent sur les habitant.e.s des quartiers populaires, la catégorie d’Arabes en France, le parcours des jeunes des quartiers populaires dans les études supérieures, la glottophobie et le retournement du stigmate, les inégalités et violences subies par les quartiers.   

Extrait musical : Jeune de banlieue – Disiz la peste  

Sont cité.e.s dans l’épisode : 

  • « Le « jeune de banlieue » n’existe pas » article de Fabien Truong publié dans Libération le 4 novembre 2010 ()  
  • Nesrine Slaoui – épisode 33 du podcast Extimité  
  • « Covid-19 : Dans le 93, solidarité en bande organisée » article de Manon Querouil-Bruneel publié dans ParisMatch le 01/05/2020
  • Taha Bouhafs
  • Association Santé Banlieue 
  • Application Urgence Violences Policières 
  • Initiative "Sur écoute 17" par Yard, Booska P, StreetPress, RapElite, EchoBanlieues


Liens utiles :  https://linktr.ee/leculentredeuxchaises 

Bonne écoute !

Un podcast animé, monté et illustré par Nina Dabboussi

Ambiance sonore : Greemz

Description

Anas et moi avons plusieurs caractéristiques en commun : presque le même âge, au moins un parent immigré, nous sommes considéré.e.s en France comme des arabes, et nous animons un podcast, entre autres. Pourtant, une caractéristique primordiale nous différencie : l’endroit où nous avons grandi et où nous vivons ce confinement.

Car toutes les origines géographiques ne se valent pas et venir d'un quartier populaire entraine de nombreux préjugés, voire même un stigmate et des inégalités plus grandes encore quand une pandémie mondiale apparait. 

Dans cet épisode Anas nous parle de son identité d’homme maghrébin ayant grandi dans un quartier populaire et comment toutes ces composantes influencent sa vie et sa construction identitaire. Il nous parle aussi des réalités du confinement dans les quartiers : manque d'infrastructures, travailleur.euse.s précaires, logements étroits et insalubres, violences policières ...

On aborde y aborde: le stigmate et la double essentialisation qui pèsent sur les habitant.e.s des quartiers populaires, la catégorie d’Arabes en France, le parcours des jeunes des quartiers populaires dans les études supérieures, la glottophobie et le retournement du stigmate, les inégalités et violences subies par les quartiers.   

Extrait musical : Jeune de banlieue – Disiz la peste  

Sont cité.e.s dans l’épisode : 

  • « Le « jeune de banlieue » n’existe pas » article de Fabien Truong publié dans Libération le 4 novembre 2010 ()  
  • Nesrine Slaoui – épisode 33 du podcast Extimité  
  • « Covid-19 : Dans le 93, solidarité en bande organisée » article de Manon Querouil-Bruneel publié dans ParisMatch le 01/05/2020
  • Taha Bouhafs
  • Association Santé Banlieue 
  • Application Urgence Violences Policières 
  • Initiative "Sur écoute 17" par Yard, Booska P, StreetPress, RapElite, EchoBanlieues


Liens utiles :  https://linktr.ee/leculentredeuxchaises 

Bonne écoute !

Un podcast animé, monté et illustré par Nina Dabboussi

Ambiance sonore : Greemz

Share

Embed

To listen also