undefined cover
undefined cover
EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE cover
EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE cover
Les Locomotives

EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE

EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE

56min |19/10/2021
Play
undefined cover
undefined cover
EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE cover
EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE cover
Les Locomotives

EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE

EP 41 - CLARA - J'AI SUBI UNE DOUBLE MASTECTOMIE PRÉVENTIVE

56min |19/10/2021
Play

Description

En plein octobre rose, mois dédié à la prévention et au dépistage du cancer du sein, je suis contente de pouvoir participer à cette prévention à travers le témoignage de Clara. 

  

Clara est porteuse d’une mutation génétique qui s’appelle le BRCA1. 

Cette mutation donne de gros risques d’avoir le cancer du sein ou des ovaires 

  

Cela augmente le risque de 65% à 70% d’avoir un cancer du sein et 40% et 50% d’avoir un cancer des ovaires. 

  

De plus en plus de femmes, porteuse de cette mutation génétique, décident alors de faire une mastectomie préventive c’est-à-dire l’ablation des seins.  

  

C’est la décision qu’à pris Clara il y a quelques mois, elle a subi une double mastectomie avec reconstruction mammaire.  

  

Cette mutation génétique a été découverte en 1990 et reste encore très tabou en France.  

  

Les arrières grands-mères et grands-mère de Clara ont toutes eu un cancer du sein. La maman de Clara a également été touchée par le cancer du sein et il s’est avérée

 qu’elle était positive à cette mutation génétique. 

  

Quelques années plus tard, Clara prend son courage à deux mains et décide d’aller se faire dépister et elle apprend alors qu’elle est elle-même positive à cette mutation.  

  

Le cancer de la maman de Clara a été une épreuve très douloureuse pour Clara puisqu’elle a été présente tout au long de cette bataille. C’est pourquoi Clara a décidé en grande partie de voir cette opération comme une obligation, un devoir pour éviter de faire vivre cela à son mari et à ses enfants. 

  

Alors comment accepter d’être porteuse d’une telle mutation génétique qui à le pouvoir de décider de notre destin, comment prendre la décision de subir une telle opération sans être malade mais par prévention, comment accepter ce nouveau corps et comment vivre sa vie sereinement ?

Description

En plein octobre rose, mois dédié à la prévention et au dépistage du cancer du sein, je suis contente de pouvoir participer à cette prévention à travers le témoignage de Clara. 

  

Clara est porteuse d’une mutation génétique qui s’appelle le BRCA1. 

Cette mutation donne de gros risques d’avoir le cancer du sein ou des ovaires 

  

Cela augmente le risque de 65% à 70% d’avoir un cancer du sein et 40% et 50% d’avoir un cancer des ovaires. 

  

De plus en plus de femmes, porteuse de cette mutation génétique, décident alors de faire une mastectomie préventive c’est-à-dire l’ablation des seins.  

  

C’est la décision qu’à pris Clara il y a quelques mois, elle a subi une double mastectomie avec reconstruction mammaire.  

  

Cette mutation génétique a été découverte en 1990 et reste encore très tabou en France.  

  

Les arrières grands-mères et grands-mère de Clara ont toutes eu un cancer du sein. La maman de Clara a également été touchée par le cancer du sein et il s’est avérée

 qu’elle était positive à cette mutation génétique. 

  

Quelques années plus tard, Clara prend son courage à deux mains et décide d’aller se faire dépister et elle apprend alors qu’elle est elle-même positive à cette mutation.  

  

Le cancer de la maman de Clara a été une épreuve très douloureuse pour Clara puisqu’elle a été présente tout au long de cette bataille. C’est pourquoi Clara a décidé en grande partie de voir cette opération comme une obligation, un devoir pour éviter de faire vivre cela à son mari et à ses enfants. 

  

Alors comment accepter d’être porteuse d’une telle mutation génétique qui à le pouvoir de décider de notre destin, comment prendre la décision de subir une telle opération sans être malade mais par prévention, comment accepter ce nouveau corps et comment vivre sa vie sereinement ?

Share

Embed

You may also like

Description

En plein octobre rose, mois dédié à la prévention et au dépistage du cancer du sein, je suis contente de pouvoir participer à cette prévention à travers le témoignage de Clara. 

  

Clara est porteuse d’une mutation génétique qui s’appelle le BRCA1. 

Cette mutation donne de gros risques d’avoir le cancer du sein ou des ovaires 

  

Cela augmente le risque de 65% à 70% d’avoir un cancer du sein et 40% et 50% d’avoir un cancer des ovaires. 

  

De plus en plus de femmes, porteuse de cette mutation génétique, décident alors de faire une mastectomie préventive c’est-à-dire l’ablation des seins.  

  

C’est la décision qu’à pris Clara il y a quelques mois, elle a subi une double mastectomie avec reconstruction mammaire.  

  

Cette mutation génétique a été découverte en 1990 et reste encore très tabou en France.  

  

Les arrières grands-mères et grands-mère de Clara ont toutes eu un cancer du sein. La maman de Clara a également été touchée par le cancer du sein et il s’est avérée

 qu’elle était positive à cette mutation génétique. 

  

Quelques années plus tard, Clara prend son courage à deux mains et décide d’aller se faire dépister et elle apprend alors qu’elle est elle-même positive à cette mutation.  

  

Le cancer de la maman de Clara a été une épreuve très douloureuse pour Clara puisqu’elle a été présente tout au long de cette bataille. C’est pourquoi Clara a décidé en grande partie de voir cette opération comme une obligation, un devoir pour éviter de faire vivre cela à son mari et à ses enfants. 

  

Alors comment accepter d’être porteuse d’une telle mutation génétique qui à le pouvoir de décider de notre destin, comment prendre la décision de subir une telle opération sans être malade mais par prévention, comment accepter ce nouveau corps et comment vivre sa vie sereinement ?

Description

En plein octobre rose, mois dédié à la prévention et au dépistage du cancer du sein, je suis contente de pouvoir participer à cette prévention à travers le témoignage de Clara. 

  

Clara est porteuse d’une mutation génétique qui s’appelle le BRCA1. 

Cette mutation donne de gros risques d’avoir le cancer du sein ou des ovaires 

  

Cela augmente le risque de 65% à 70% d’avoir un cancer du sein et 40% et 50% d’avoir un cancer des ovaires. 

  

De plus en plus de femmes, porteuse de cette mutation génétique, décident alors de faire une mastectomie préventive c’est-à-dire l’ablation des seins.  

  

C’est la décision qu’à pris Clara il y a quelques mois, elle a subi une double mastectomie avec reconstruction mammaire.  

  

Cette mutation génétique a été découverte en 1990 et reste encore très tabou en France.  

  

Les arrières grands-mères et grands-mère de Clara ont toutes eu un cancer du sein. La maman de Clara a également été touchée par le cancer du sein et il s’est avérée

 qu’elle était positive à cette mutation génétique. 

  

Quelques années plus tard, Clara prend son courage à deux mains et décide d’aller se faire dépister et elle apprend alors qu’elle est elle-même positive à cette mutation.  

  

Le cancer de la maman de Clara a été une épreuve très douloureuse pour Clara puisqu’elle a été présente tout au long de cette bataille. C’est pourquoi Clara a décidé en grande partie de voir cette opération comme une obligation, un devoir pour éviter de faire vivre cela à son mari et à ses enfants. 

  

Alors comment accepter d’être porteuse d’une telle mutation génétique qui à le pouvoir de décider de notre destin, comment prendre la décision de subir une telle opération sans être malade mais par prévention, comment accepter ce nouveau corps et comment vivre sa vie sereinement ?

Share

Embed

You may also like