undefined cover
undefined cover
NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant cover
NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant cover
LE SENS DES IDÉES

NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant

NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant

08min |01/02/2022|

86

Play
undefined cover
undefined cover
NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant cover
NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant cover
LE SENS DES IDÉES

NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant

NUMÉRIQUE & INNOVATION - Lucas Lemarié, ingénieur d’étude et doctorant

08min |01/02/2022|

86

Play

Description

Lucas Lemarié, 25 ans, est ingénieur d’étude et doctorant. Après un DUT en génie biologique à l’IUT de Tours, il intègre l’école d’ingénieur EPISEN. Aujourd’hui, il travaille à SEGULA Technologies notamment sur le projet I3D-artère qui cherche à réaliser en impression 3D des substituts artériels polymères pour soigner les maladies cardiovasculaires. En parallèle, il réalise une thèse sur les cellules souches artificielles, toujours avec la bio impression 3D. 


Le message qu’il voudrait transmettre ? « Aujourd’hui, on a énormément de secteurs d’activité qui explosent, il y a beaucoup de technologies qui sont créées et c’est en les appliquant à d’autres domaines que l’on peut faire des choses absolument géniales – l’impression 3D, à la base, n’était pas du tout appliquée au médical -. Il faut communiquer avec les autres chercheurs, il faut échanger. Et c’est de là que naît l’innovation. » 


Plus d'informations sur : www.avenir-ingenierie.fr  

Collection de podcasts financée et pilotée par Atlas selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d'apprentissage.  

Description

Lucas Lemarié, 25 ans, est ingénieur d’étude et doctorant. Après un DUT en génie biologique à l’IUT de Tours, il intègre l’école d’ingénieur EPISEN. Aujourd’hui, il travaille à SEGULA Technologies notamment sur le projet I3D-artère qui cherche à réaliser en impression 3D des substituts artériels polymères pour soigner les maladies cardiovasculaires. En parallèle, il réalise une thèse sur les cellules souches artificielles, toujours avec la bio impression 3D. 


Le message qu’il voudrait transmettre ? « Aujourd’hui, on a énormément de secteurs d’activité qui explosent, il y a beaucoup de technologies qui sont créées et c’est en les appliquant à d’autres domaines que l’on peut faire des choses absolument géniales – l’impression 3D, à la base, n’était pas du tout appliquée au médical -. Il faut communiquer avec les autres chercheurs, il faut échanger. Et c’est de là que naît l’innovation. » 


Plus d'informations sur : www.avenir-ingenierie.fr  

Collection de podcasts financée et pilotée par Atlas selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d'apprentissage.  

Share

Embed

You may also like

Description

Lucas Lemarié, 25 ans, est ingénieur d’étude et doctorant. Après un DUT en génie biologique à l’IUT de Tours, il intègre l’école d’ingénieur EPISEN. Aujourd’hui, il travaille à SEGULA Technologies notamment sur le projet I3D-artère qui cherche à réaliser en impression 3D des substituts artériels polymères pour soigner les maladies cardiovasculaires. En parallèle, il réalise une thèse sur les cellules souches artificielles, toujours avec la bio impression 3D. 


Le message qu’il voudrait transmettre ? « Aujourd’hui, on a énormément de secteurs d’activité qui explosent, il y a beaucoup de technologies qui sont créées et c’est en les appliquant à d’autres domaines que l’on peut faire des choses absolument géniales – l’impression 3D, à la base, n’était pas du tout appliquée au médical -. Il faut communiquer avec les autres chercheurs, il faut échanger. Et c’est de là que naît l’innovation. » 


Plus d'informations sur : www.avenir-ingenierie.fr  

Collection de podcasts financée et pilotée par Atlas selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d'apprentissage.  

Description

Lucas Lemarié, 25 ans, est ingénieur d’étude et doctorant. Après un DUT en génie biologique à l’IUT de Tours, il intègre l’école d’ingénieur EPISEN. Aujourd’hui, il travaille à SEGULA Technologies notamment sur le projet I3D-artère qui cherche à réaliser en impression 3D des substituts artériels polymères pour soigner les maladies cardiovasculaires. En parallèle, il réalise une thèse sur les cellules souches artificielles, toujours avec la bio impression 3D. 


Le message qu’il voudrait transmettre ? « Aujourd’hui, on a énormément de secteurs d’activité qui explosent, il y a beaucoup de technologies qui sont créées et c’est en les appliquant à d’autres domaines que l’on peut faire des choses absolument géniales – l’impression 3D, à la base, n’était pas du tout appliquée au médical -. Il faut communiquer avec les autres chercheurs, il faut échanger. Et c’est de là que naît l’innovation. » 


Plus d'informations sur : www.avenir-ingenierie.fr  

Collection de podcasts financée et pilotée par Atlas selon des axes de coopération définis dans la convention signée avec le ministère de l'Éducation Nationale et de la Jeunesse et le ministère de l'Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l'Innovation avec le concours des fonds collectés au titre de la taxe d'apprentissage.  

Share

Embed

You may also like