undefined cover
undefined cover
#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise cover
#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise cover
Les Carnets de l'IA

#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise

#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise

20min |30/10/2023
Play
undefined cover
undefined cover
#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise cover
#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise cover
Les Carnets de l'IA

#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise

#27 - John Lecointe - Les horizons de l'IA en entreprise

20min |30/10/2023
Play

Description

Dans ce nouvel épisode, John Lecointe, Directeur de la région Normandie Nord Est chez Sopra Steria, nous éclaire sur les usages de l'IA les plus recherchés en entreprise. 

 

Depuis 1968, Sopra Steria est une entreprise de services du numérique qui intervient notamment sur des missions de conseil, d’intégration de solutions IA et de protection face à la menace cyber. En tant qu’éditeur de solutions à destination des RH, du secteur bancaire et de l’immobilier, Sopra Steria est un acteur singulier dans le paysage des ESN. « On a pour ambition de devenir le leader de la tech en Europe dans les prochaines années. »

Au quotidien, Sopra Steria intervient sur 3 enjeux : conseiller les entreprises sur les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins; adapter ces solutions au plus proche des cas d’usages des équipes; et accompagner l’entreprise dans ses changements organisationnels. Par son contact permanent avec les préoccupations des entreprises, Sopra Steria dispose d’un poste d’observation privilégié pour identifier les prochaines attentes en matière d’intelligence artificielle.

« Nous nous devons d’être à la pointe en terme de veille sur les dernières solutions qui arrivent sur le marché. Notre équipe Raise, composée de 200 personnes, teste énormément de modèles d’IA génératives pour identifier lesquelles pourraient servir nos clients. » Ce travail de veille est également utile en interne puisqu’il a permis de mettre à disposition des profils expérimentés des assistants virtuels qui leur offrent des gains de temps considérables.

Aujourd’hui, les modèles d’IA les plus performants sont ceux qui fonctionnent à partir de sources écrites, mais Sopra Steria utilise également des solutions de reconnaissance de forme, notamment dans le domaine de la santé afin d’analyser automatiquement des documents et en retirer des informations. « Ces systèmes existent depuis longtemps. Nous les utilisons dans des secteurs spécifiques en allant beaucoup plus loin dans l’approche. »

Sopra Steria n’en est pas moins vigilant sur les limites de l’IA : « L’humain est au cœur de la décision finale. Nous sommes très impliqués sur l’IA Act, la prochaine norme en discussion au niveau européen pour définir les limites en termes d’éthique et de risques de l’IA. L’humain sera toujours au milieu du paysage. »

Bonne écoute !

Description

Dans ce nouvel épisode, John Lecointe, Directeur de la région Normandie Nord Est chez Sopra Steria, nous éclaire sur les usages de l'IA les plus recherchés en entreprise. 

 

Depuis 1968, Sopra Steria est une entreprise de services du numérique qui intervient notamment sur des missions de conseil, d’intégration de solutions IA et de protection face à la menace cyber. En tant qu’éditeur de solutions à destination des RH, du secteur bancaire et de l’immobilier, Sopra Steria est un acteur singulier dans le paysage des ESN. « On a pour ambition de devenir le leader de la tech en Europe dans les prochaines années. »

Au quotidien, Sopra Steria intervient sur 3 enjeux : conseiller les entreprises sur les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins; adapter ces solutions au plus proche des cas d’usages des équipes; et accompagner l’entreprise dans ses changements organisationnels. Par son contact permanent avec les préoccupations des entreprises, Sopra Steria dispose d’un poste d’observation privilégié pour identifier les prochaines attentes en matière d’intelligence artificielle.

« Nous nous devons d’être à la pointe en terme de veille sur les dernières solutions qui arrivent sur le marché. Notre équipe Raise, composée de 200 personnes, teste énormément de modèles d’IA génératives pour identifier lesquelles pourraient servir nos clients. » Ce travail de veille est également utile en interne puisqu’il a permis de mettre à disposition des profils expérimentés des assistants virtuels qui leur offrent des gains de temps considérables.

Aujourd’hui, les modèles d’IA les plus performants sont ceux qui fonctionnent à partir de sources écrites, mais Sopra Steria utilise également des solutions de reconnaissance de forme, notamment dans le domaine de la santé afin d’analyser automatiquement des documents et en retirer des informations. « Ces systèmes existent depuis longtemps. Nous les utilisons dans des secteurs spécifiques en allant beaucoup plus loin dans l’approche. »

Sopra Steria n’en est pas moins vigilant sur les limites de l’IA : « L’humain est au cœur de la décision finale. Nous sommes très impliqués sur l’IA Act, la prochaine norme en discussion au niveau européen pour définir les limites en termes d’éthique et de risques de l’IA. L’humain sera toujours au milieu du paysage. »

Bonne écoute !

Share

Embed

You may also like

Description

Dans ce nouvel épisode, John Lecointe, Directeur de la région Normandie Nord Est chez Sopra Steria, nous éclaire sur les usages de l'IA les plus recherchés en entreprise. 

 

Depuis 1968, Sopra Steria est une entreprise de services du numérique qui intervient notamment sur des missions de conseil, d’intégration de solutions IA et de protection face à la menace cyber. En tant qu’éditeur de solutions à destination des RH, du secteur bancaire et de l’immobilier, Sopra Steria est un acteur singulier dans le paysage des ESN. « On a pour ambition de devenir le leader de la tech en Europe dans les prochaines années. »

Au quotidien, Sopra Steria intervient sur 3 enjeux : conseiller les entreprises sur les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins; adapter ces solutions au plus proche des cas d’usages des équipes; et accompagner l’entreprise dans ses changements organisationnels. Par son contact permanent avec les préoccupations des entreprises, Sopra Steria dispose d’un poste d’observation privilégié pour identifier les prochaines attentes en matière d’intelligence artificielle.

« Nous nous devons d’être à la pointe en terme de veille sur les dernières solutions qui arrivent sur le marché. Notre équipe Raise, composée de 200 personnes, teste énormément de modèles d’IA génératives pour identifier lesquelles pourraient servir nos clients. » Ce travail de veille est également utile en interne puisqu’il a permis de mettre à disposition des profils expérimentés des assistants virtuels qui leur offrent des gains de temps considérables.

Aujourd’hui, les modèles d’IA les plus performants sont ceux qui fonctionnent à partir de sources écrites, mais Sopra Steria utilise également des solutions de reconnaissance de forme, notamment dans le domaine de la santé afin d’analyser automatiquement des documents et en retirer des informations. « Ces systèmes existent depuis longtemps. Nous les utilisons dans des secteurs spécifiques en allant beaucoup plus loin dans l’approche. »

Sopra Steria n’en est pas moins vigilant sur les limites de l’IA : « L’humain est au cœur de la décision finale. Nous sommes très impliqués sur l’IA Act, la prochaine norme en discussion au niveau européen pour définir les limites en termes d’éthique et de risques de l’IA. L’humain sera toujours au milieu du paysage. »

Bonne écoute !

Description

Dans ce nouvel épisode, John Lecointe, Directeur de la région Normandie Nord Est chez Sopra Steria, nous éclaire sur les usages de l'IA les plus recherchés en entreprise. 

 

Depuis 1968, Sopra Steria est une entreprise de services du numérique qui intervient notamment sur des missions de conseil, d’intégration de solutions IA et de protection face à la menace cyber. En tant qu’éditeur de solutions à destination des RH, du secteur bancaire et de l’immobilier, Sopra Steria est un acteur singulier dans le paysage des ESN. « On a pour ambition de devenir le leader de la tech en Europe dans les prochaines années. »

Au quotidien, Sopra Steria intervient sur 3 enjeux : conseiller les entreprises sur les meilleurs outils pour répondre à leurs besoins; adapter ces solutions au plus proche des cas d’usages des équipes; et accompagner l’entreprise dans ses changements organisationnels. Par son contact permanent avec les préoccupations des entreprises, Sopra Steria dispose d’un poste d’observation privilégié pour identifier les prochaines attentes en matière d’intelligence artificielle.

« Nous nous devons d’être à la pointe en terme de veille sur les dernières solutions qui arrivent sur le marché. Notre équipe Raise, composée de 200 personnes, teste énormément de modèles d’IA génératives pour identifier lesquelles pourraient servir nos clients. » Ce travail de veille est également utile en interne puisqu’il a permis de mettre à disposition des profils expérimentés des assistants virtuels qui leur offrent des gains de temps considérables.

Aujourd’hui, les modèles d’IA les plus performants sont ceux qui fonctionnent à partir de sources écrites, mais Sopra Steria utilise également des solutions de reconnaissance de forme, notamment dans le domaine de la santé afin d’analyser automatiquement des documents et en retirer des informations. « Ces systèmes existent depuis longtemps. Nous les utilisons dans des secteurs spécifiques en allant beaucoup plus loin dans l’approche. »

Sopra Steria n’en est pas moins vigilant sur les limites de l’IA : « L’humain est au cœur de la décision finale. Nous sommes très impliqués sur l’IA Act, la prochaine norme en discussion au niveau européen pour définir les limites en termes d’éthique et de risques de l’IA. L’humain sera toujours au milieu du paysage. »

Bonne écoute !

Share

Embed

You may also like