Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ? cover
Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ? cover
Les Défricheurs

Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ?

Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ?

35min |31/05/2021
Play
Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ? cover
Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ? cover
Les Défricheurs

Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ?

Ville du quart d’heure, Ville vertueuse… comment concilier nos contradictions et habiter « autrement » la ville ?

35min |31/05/2021
Play

Description

Speakers:

Jean Viard, Sociologue

Sébastien Lorrain, Directeur Résidentiel de CBRE France

Plus que la crise des gilets jaunes, plus que toute grève, plus que tout discours sur la prise en compte nécessaire de l’écologie, la Covid 19 semble avoir permis une véritable prise de conscience de l’urgence de penser à collectivement à un meilleur futur. Le confinement, celui de tout un chacun dans son logement, a fait ressortir de manière aigüe de nombreuses attentes, du besoin de bénéficier d’un logement décent à la nécessité de disposer d’un espace de travail équipé et facilement accessible… La « ville de demain » semble quant à elle devoir répondre à tous les maux de notre époque : concilier nos besoins de centralité et d’accès aux services à tous et pour tous - la fameuse ville du quart d’heure, tout en étant tournée vers la nature, bas carbone, vertueuse dans sa consommation, et privilégiant la production locale comme les modes de déplacement doux…

Nos contradictions ne sont-elles finalement aussi nombreuses que nos volontés de changements ? Comment peut-on concilier ville vertueuse et inclusion sociale, tout en diminuant la densification urbaine et l’artificialisation des sols, donc la production de logements… ? Sommes-nous à l’orée d’un départ massifs des villes vers les campagnes, et en train d’assister à la redéfinition de la carte et du territoire français tant annoncée ?

Description

Speakers:

Jean Viard, Sociologue

Sébastien Lorrain, Directeur Résidentiel de CBRE France

Plus que la crise des gilets jaunes, plus que toute grève, plus que tout discours sur la prise en compte nécessaire de l’écologie, la Covid 19 semble avoir permis une véritable prise de conscience de l’urgence de penser à collectivement à un meilleur futur. Le confinement, celui de tout un chacun dans son logement, a fait ressortir de manière aigüe de nombreuses attentes, du besoin de bénéficier d’un logement décent à la nécessité de disposer d’un espace de travail équipé et facilement accessible… La « ville de demain » semble quant à elle devoir répondre à tous les maux de notre époque : concilier nos besoins de centralité et d’accès aux services à tous et pour tous - la fameuse ville du quart d’heure, tout en étant tournée vers la nature, bas carbone, vertueuse dans sa consommation, et privilégiant la production locale comme les modes de déplacement doux…

Nos contradictions ne sont-elles finalement aussi nombreuses que nos volontés de changements ? Comment peut-on concilier ville vertueuse et inclusion sociale, tout en diminuant la densification urbaine et l’artificialisation des sols, donc la production de logements… ? Sommes-nous à l’orée d’un départ massifs des villes vers les campagnes, et en train d’assister à la redéfinition de la carte et du territoire français tant annoncée ?

Share

Embed

You may also like

Description

Speakers:

Jean Viard, Sociologue

Sébastien Lorrain, Directeur Résidentiel de CBRE France

Plus que la crise des gilets jaunes, plus que toute grève, plus que tout discours sur la prise en compte nécessaire de l’écologie, la Covid 19 semble avoir permis une véritable prise de conscience de l’urgence de penser à collectivement à un meilleur futur. Le confinement, celui de tout un chacun dans son logement, a fait ressortir de manière aigüe de nombreuses attentes, du besoin de bénéficier d’un logement décent à la nécessité de disposer d’un espace de travail équipé et facilement accessible… La « ville de demain » semble quant à elle devoir répondre à tous les maux de notre époque : concilier nos besoins de centralité et d’accès aux services à tous et pour tous - la fameuse ville du quart d’heure, tout en étant tournée vers la nature, bas carbone, vertueuse dans sa consommation, et privilégiant la production locale comme les modes de déplacement doux…

Nos contradictions ne sont-elles finalement aussi nombreuses que nos volontés de changements ? Comment peut-on concilier ville vertueuse et inclusion sociale, tout en diminuant la densification urbaine et l’artificialisation des sols, donc la production de logements… ? Sommes-nous à l’orée d’un départ massifs des villes vers les campagnes, et en train d’assister à la redéfinition de la carte et du territoire français tant annoncée ?

Description

Speakers:

Jean Viard, Sociologue

Sébastien Lorrain, Directeur Résidentiel de CBRE France

Plus que la crise des gilets jaunes, plus que toute grève, plus que tout discours sur la prise en compte nécessaire de l’écologie, la Covid 19 semble avoir permis une véritable prise de conscience de l’urgence de penser à collectivement à un meilleur futur. Le confinement, celui de tout un chacun dans son logement, a fait ressortir de manière aigüe de nombreuses attentes, du besoin de bénéficier d’un logement décent à la nécessité de disposer d’un espace de travail équipé et facilement accessible… La « ville de demain » semble quant à elle devoir répondre à tous les maux de notre époque : concilier nos besoins de centralité et d’accès aux services à tous et pour tous - la fameuse ville du quart d’heure, tout en étant tournée vers la nature, bas carbone, vertueuse dans sa consommation, et privilégiant la production locale comme les modes de déplacement doux…

Nos contradictions ne sont-elles finalement aussi nombreuses que nos volontés de changements ? Comment peut-on concilier ville vertueuse et inclusion sociale, tout en diminuant la densification urbaine et l’artificialisation des sols, donc la production de logements… ? Sommes-nous à l’orée d’un départ massifs des villes vers les campagnes, et en train d’assister à la redéfinition de la carte et du territoire français tant annoncée ?

Share

Embed

You may also like