undefined cover
undefined cover
Luz: Zbeul cover
Luz: Zbeul cover
Les Impostures

Luz: Zbeul

Luz: Zbeul

1h05 |29/06/2023
Play
undefined cover
undefined cover
Luz: Zbeul cover
Luz: Zbeul cover
Les Impostures

Luz: Zbeul

Luz: Zbeul

1h05 |29/06/2023
Play

Description

L’artiste multidisciplinaire Luz revient sur «Zbeul», un triptyque de textes composé de «La bombe à retardement», «Deadname» et «Parfois enfin souvent». Performé en janvier 2022 à l’événement «Iel était une voix», cabaret drag king à Lyon, l’écriture prend à nouveau vie au micro, où chaque texte est récité afin de retracer le parcours des mots de Luz, et plus largement, de sa création. On a parlé de vulnérabilité, du film d’animation Soul et de Mexico. 

Description

L’artiste multidisciplinaire Luz revient sur «Zbeul», un triptyque de textes composé de «La bombe à retardement», «Deadname» et «Parfois enfin souvent». Performé en janvier 2022 à l’événement «Iel était une voix», cabaret drag king à Lyon, l’écriture prend à nouveau vie au micro, où chaque texte est récité afin de retracer le parcours des mots de Luz, et plus largement, de sa création. On a parlé de vulnérabilité, du film d’animation Soul et de Mexico. 

Share

Embed

You may also like

Description

L’artiste multidisciplinaire Luz revient sur «Zbeul», un triptyque de textes composé de «La bombe à retardement», «Deadname» et «Parfois enfin souvent». Performé en janvier 2022 à l’événement «Iel était une voix», cabaret drag king à Lyon, l’écriture prend à nouveau vie au micro, où chaque texte est récité afin de retracer le parcours des mots de Luz, et plus largement, de sa création. On a parlé de vulnérabilité, du film d’animation Soul et de Mexico. 

Description

L’artiste multidisciplinaire Luz revient sur «Zbeul», un triptyque de textes composé de «La bombe à retardement», «Deadname» et «Parfois enfin souvent». Performé en janvier 2022 à l’événement «Iel était une voix», cabaret drag king à Lyon, l’écriture prend à nouveau vie au micro, où chaque texte est récité afin de retracer le parcours des mots de Luz, et plus largement, de sa création. On a parlé de vulnérabilité, du film d’animation Soul et de Mexico. 

Share

Embed

You may also like