undefined cover
undefined cover
Sona Pogossian: Serm cover
Sona Pogossian: Serm cover
Les Impostures

Sona Pogossian: Serm

Sona Pogossian: Serm

55min |15/03/2022
Play
undefined cover
undefined cover
Sona Pogossian: Serm cover
Sona Pogossian: Serm cover
Les Impostures

Sona Pogossian: Serm

Sona Pogossian: Serm

55min |15/03/2022
Play

Description

La danseuse, chorégraphe et doctorante Sona Pogossian discute de son projet vidéo-danse «Serm». Réalisée pendant la pandémie dans le cadre du festival Bouge d’ici, sa création est une réponse spontanée au climat du confinement et au contexte post-guerre en Arménie, son pays d’origine. «Serm» a fait naître son actuel sujet de recherche-création : les corporalités des femmes en phénomènes de guerre. On a parlé de la grenade, des traces de l’esthétique arménienne et de ce qui émerge dans l’urgence.  

Description

La danseuse, chorégraphe et doctorante Sona Pogossian discute de son projet vidéo-danse «Serm». Réalisée pendant la pandémie dans le cadre du festival Bouge d’ici, sa création est une réponse spontanée au climat du confinement et au contexte post-guerre en Arménie, son pays d’origine. «Serm» a fait naître son actuel sujet de recherche-création : les corporalités des femmes en phénomènes de guerre. On a parlé de la grenade, des traces de l’esthétique arménienne et de ce qui émerge dans l’urgence.  

Share

Embed

You may also like

Description

La danseuse, chorégraphe et doctorante Sona Pogossian discute de son projet vidéo-danse «Serm». Réalisée pendant la pandémie dans le cadre du festival Bouge d’ici, sa création est une réponse spontanée au climat du confinement et au contexte post-guerre en Arménie, son pays d’origine. «Serm» a fait naître son actuel sujet de recherche-création : les corporalités des femmes en phénomènes de guerre. On a parlé de la grenade, des traces de l’esthétique arménienne et de ce qui émerge dans l’urgence.  

Description

La danseuse, chorégraphe et doctorante Sona Pogossian discute de son projet vidéo-danse «Serm». Réalisée pendant la pandémie dans le cadre du festival Bouge d’ici, sa création est une réponse spontanée au climat du confinement et au contexte post-guerre en Arménie, son pays d’origine. «Serm» a fait naître son actuel sujet de recherche-création : les corporalités des femmes en phénomènes de guerre. On a parlé de la grenade, des traces de l’esthétique arménienne et de ce qui émerge dans l’urgence.  

Share

Embed

You may also like