#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI cover
#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI cover
Les métiers du futur

#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI

#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI

32min |22/11/2023
Play
#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI cover
#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI cover
Les métiers du futur

#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI

#105 - Le futur des systèmes d’information - Général Didier Tisseyre, DIRISI

32min |22/11/2023
Play

Description

«  Le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. »


Le Général Didier Tisseyre a une carrière marquée par des postes opérationnels et techniques, de commandement et d’expert, dans les domaines des systèmes d’information et de communication, de la cyberdéfense et de la formation. Actuellement, il dirige la DIRISI  (direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information de la défense) : c’est l’opérateur en communication, télécommunication et informatique des armées. Pour le Général Tisseyre, le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. 

A la DIRISI, l’humain est au cœur des réseaux. En effet, l’une de leurs priorités est la satisfaction de l’utilisateur. L’entité délivre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des services informatique et télécom au profit des agents du ministère, pour appuyer les opérations (dissuasion, sureté aérienne,…), permettre le fonctionnement quotidien et la transformation du ministère. Avec plus de 7000 Dirisiennes et Dirisiens (60% de militaires, 40 % de civils), les équipes collaborent sur l’ensemble du territoire français (métropole et outremer) et à l’étranger, afin d’être en appui de l’ensemble des métiers des armées.

La DIRISI recrute 400 militaires et 400 civils en ce moment, dans des métiers très différents : des développeurs, des architectes systèmes, des profils en charge de la maintenance et du déploiement des systèmes, des data analystes, et des personnels en charge de la logistique.

Nous abordons également en fin d’épisode les notions de savoir-être et de compagnonnage générationnel, extrêmement présentes dans les armées.


Pour contacter la DIRISI : https://www.linkedin.com/company/dirisi/ 

👉🏻 Vous souhaitez les rejoindre ?

📌 RDV sur https://www.defense.gouv.fr/dirisi 

📌 ou envoyez-nous votre CV : dc-dirisi-recrutement.resp.fct@intradef.gouv.fr 

 

Conseil lecture : Les usages de l’Intelligence artificielle d’Olivier Ezratti 


Description

«  Le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. »


Le Général Didier Tisseyre a une carrière marquée par des postes opérationnels et techniques, de commandement et d’expert, dans les domaines des systèmes d’information et de communication, de la cyberdéfense et de la formation. Actuellement, il dirige la DIRISI  (direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information de la défense) : c’est l’opérateur en communication, télécommunication et informatique des armées. Pour le Général Tisseyre, le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. 

A la DIRISI, l’humain est au cœur des réseaux. En effet, l’une de leurs priorités est la satisfaction de l’utilisateur. L’entité délivre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des services informatique et télécom au profit des agents du ministère, pour appuyer les opérations (dissuasion, sureté aérienne,…), permettre le fonctionnement quotidien et la transformation du ministère. Avec plus de 7000 Dirisiennes et Dirisiens (60% de militaires, 40 % de civils), les équipes collaborent sur l’ensemble du territoire français (métropole et outremer) et à l’étranger, afin d’être en appui de l’ensemble des métiers des armées.

La DIRISI recrute 400 militaires et 400 civils en ce moment, dans des métiers très différents : des développeurs, des architectes systèmes, des profils en charge de la maintenance et du déploiement des systèmes, des data analystes, et des personnels en charge de la logistique.

Nous abordons également en fin d’épisode les notions de savoir-être et de compagnonnage générationnel, extrêmement présentes dans les armées.


Pour contacter la DIRISI : https://www.linkedin.com/company/dirisi/ 

👉🏻 Vous souhaitez les rejoindre ?

📌 RDV sur https://www.defense.gouv.fr/dirisi 

📌 ou envoyez-nous votre CV : dc-dirisi-recrutement.resp.fct@intradef.gouv.fr 

 

Conseil lecture : Les usages de l’Intelligence artificielle d’Olivier Ezratti 


Share

Embed

You may also like

Description

«  Le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. »


Le Général Didier Tisseyre a une carrière marquée par des postes opérationnels et techniques, de commandement et d’expert, dans les domaines des systèmes d’information et de communication, de la cyberdéfense et de la formation. Actuellement, il dirige la DIRISI  (direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information de la défense) : c’est l’opérateur en communication, télécommunication et informatique des armées. Pour le Général Tisseyre, le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. 

A la DIRISI, l’humain est au cœur des réseaux. En effet, l’une de leurs priorités est la satisfaction de l’utilisateur. L’entité délivre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des services informatique et télécom au profit des agents du ministère, pour appuyer les opérations (dissuasion, sureté aérienne,…), permettre le fonctionnement quotidien et la transformation du ministère. Avec plus de 7000 Dirisiennes et Dirisiens (60% de militaires, 40 % de civils), les équipes collaborent sur l’ensemble du territoire français (métropole et outremer) et à l’étranger, afin d’être en appui de l’ensemble des métiers des armées.

La DIRISI recrute 400 militaires et 400 civils en ce moment, dans des métiers très différents : des développeurs, des architectes systèmes, des profils en charge de la maintenance et du déploiement des systèmes, des data analystes, et des personnels en charge de la logistique.

Nous abordons également en fin d’épisode les notions de savoir-être et de compagnonnage générationnel, extrêmement présentes dans les armées.


Pour contacter la DIRISI : https://www.linkedin.com/company/dirisi/ 

👉🏻 Vous souhaitez les rejoindre ?

📌 RDV sur https://www.defense.gouv.fr/dirisi 

📌 ou envoyez-nous votre CV : dc-dirisi-recrutement.resp.fct@intradef.gouv.fr 

 

Conseil lecture : Les usages de l’Intelligence artificielle d’Olivier Ezratti 


Description

«  Le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. »


Le Général Didier Tisseyre a une carrière marquée par des postes opérationnels et techniques, de commandement et d’expert, dans les domaines des systèmes d’information et de communication, de la cyberdéfense et de la formation. Actuellement, il dirige la DIRISI  (direction interarmées des réseaux d'infrastructure et des systèmes d'information de la défense) : c’est l’opérateur en communication, télécommunication et informatique des armées. Pour le Général Tisseyre, le numérique n’est pas une fin en soi, il est là pour appuyer des métiers opérationnels. 

A la DIRISI, l’humain est au cœur des réseaux. En effet, l’une de leurs priorités est la satisfaction de l’utilisateur. L’entité délivre 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 des services informatique et télécom au profit des agents du ministère, pour appuyer les opérations (dissuasion, sureté aérienne,…), permettre le fonctionnement quotidien et la transformation du ministère. Avec plus de 7000 Dirisiennes et Dirisiens (60% de militaires, 40 % de civils), les équipes collaborent sur l’ensemble du territoire français (métropole et outremer) et à l’étranger, afin d’être en appui de l’ensemble des métiers des armées.

La DIRISI recrute 400 militaires et 400 civils en ce moment, dans des métiers très différents : des développeurs, des architectes systèmes, des profils en charge de la maintenance et du déploiement des systèmes, des data analystes, et des personnels en charge de la logistique.

Nous abordons également en fin d’épisode les notions de savoir-être et de compagnonnage générationnel, extrêmement présentes dans les armées.


Pour contacter la DIRISI : https://www.linkedin.com/company/dirisi/ 

👉🏻 Vous souhaitez les rejoindre ?

📌 RDV sur https://www.defense.gouv.fr/dirisi 

📌 ou envoyez-nous votre CV : dc-dirisi-recrutement.resp.fct@intradef.gouv.fr 

 

Conseil lecture : Les usages de l’Intelligence artificielle d’Olivier Ezratti 


Share

Embed

You may also like