#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project cover
#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project cover
Les métiers du futur

#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project

#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project

33min |15/09/2021
Listen
#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project cover
#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project cover
Les métiers du futur

#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project

#26 - Le futur de l'engagement des collaborateurs - Emmanuelle Duez, The Boson Project

33min |15/09/2021
Listen

Description

« Il n’y aura pas de performance durable sans excellence humaine. »


Aujourd’hui je reçois Emmanuelle Duez, chef d’entreprise et fondatrice The Boson Project. Son travail consiste à forger la résilience des entreprises, et la mission des « Bosons » consiste à créer les conditions permettant l’expression pleine et entière du potentiel humain, individuel et collectif. C’est tout un écosystème citoyen, avec une entreprise, un tiers-lieu citoyen (Belleville), un média citoyen qui s’adressent aux chefs d’entreprise, aux collaborateurs, aux pouvoirs publics. Plus militante que consultante, elle construit le monde du travail de demain.

Habitée par l’intérêt général, elle démontre que l’entreprise peut changer le monde, via une nécessaire révolution managériale. Il ne s’agit pas d’éclairer l’avenir mais de le choisir. 

 Elle cite le poète Pierre Reverdy : « L’éthique, c’est l’esthétique du dedans ». L’alignement repose sur deux piliers : le courage et le renoncement. Pédagogue de la complexité, elle ébranle les certitudes ou l’ignorance qui font le lit du populisme, notamment avec Tchache .


Ses conseils : 

https://www.franceculture.fr/personne/guillaume-erner

AInsi que les ouvrages de Michel Serre

Pour contacter Emmanuelle : https://www.linkedin.com/in/duezemmanuelle/ 

Description

« Il n’y aura pas de performance durable sans excellence humaine. »


Aujourd’hui je reçois Emmanuelle Duez, chef d’entreprise et fondatrice The Boson Project. Son travail consiste à forger la résilience des entreprises, et la mission des « Bosons » consiste à créer les conditions permettant l’expression pleine et entière du potentiel humain, individuel et collectif. C’est tout un écosystème citoyen, avec une entreprise, un tiers-lieu citoyen (Belleville), un média citoyen qui s’adressent aux chefs d’entreprise, aux collaborateurs, aux pouvoirs publics. Plus militante que consultante, elle construit le monde du travail de demain.

Habitée par l’intérêt général, elle démontre que l’entreprise peut changer le monde, via une nécessaire révolution managériale. Il ne s’agit pas d’éclairer l’avenir mais de le choisir. 

 Elle cite le poète Pierre Reverdy : « L’éthique, c’est l’esthétique du dedans ». L’alignement repose sur deux piliers : le courage et le renoncement. Pédagogue de la complexité, elle ébranle les certitudes ou l’ignorance qui font le lit du populisme, notamment avec Tchache .


Ses conseils : 

https://www.franceculture.fr/personne/guillaume-erner

AInsi que les ouvrages de Michel Serre

Pour contacter Emmanuelle : https://www.linkedin.com/in/duezemmanuelle/ 

Share

Embed

You may also like

Description

« Il n’y aura pas de performance durable sans excellence humaine. »


Aujourd’hui je reçois Emmanuelle Duez, chef d’entreprise et fondatrice The Boson Project. Son travail consiste à forger la résilience des entreprises, et la mission des « Bosons » consiste à créer les conditions permettant l’expression pleine et entière du potentiel humain, individuel et collectif. C’est tout un écosystème citoyen, avec une entreprise, un tiers-lieu citoyen (Belleville), un média citoyen qui s’adressent aux chefs d’entreprise, aux collaborateurs, aux pouvoirs publics. Plus militante que consultante, elle construit le monde du travail de demain.

Habitée par l’intérêt général, elle démontre que l’entreprise peut changer le monde, via une nécessaire révolution managériale. Il ne s’agit pas d’éclairer l’avenir mais de le choisir. 

 Elle cite le poète Pierre Reverdy : « L’éthique, c’est l’esthétique du dedans ». L’alignement repose sur deux piliers : le courage et le renoncement. Pédagogue de la complexité, elle ébranle les certitudes ou l’ignorance qui font le lit du populisme, notamment avec Tchache .


Ses conseils : 

https://www.franceculture.fr/personne/guillaume-erner

AInsi que les ouvrages de Michel Serre

Pour contacter Emmanuelle : https://www.linkedin.com/in/duezemmanuelle/ 

Description

« Il n’y aura pas de performance durable sans excellence humaine. »


Aujourd’hui je reçois Emmanuelle Duez, chef d’entreprise et fondatrice The Boson Project. Son travail consiste à forger la résilience des entreprises, et la mission des « Bosons » consiste à créer les conditions permettant l’expression pleine et entière du potentiel humain, individuel et collectif. C’est tout un écosystème citoyen, avec une entreprise, un tiers-lieu citoyen (Belleville), un média citoyen qui s’adressent aux chefs d’entreprise, aux collaborateurs, aux pouvoirs publics. Plus militante que consultante, elle construit le monde du travail de demain.

Habitée par l’intérêt général, elle démontre que l’entreprise peut changer le monde, via une nécessaire révolution managériale. Il ne s’agit pas d’éclairer l’avenir mais de le choisir. 

 Elle cite le poète Pierre Reverdy : « L’éthique, c’est l’esthétique du dedans ». L’alignement repose sur deux piliers : le courage et le renoncement. Pédagogue de la complexité, elle ébranle les certitudes ou l’ignorance qui font le lit du populisme, notamment avec Tchache .


Ses conseils : 

https://www.franceculture.fr/personne/guillaume-erner

AInsi que les ouvrages de Michel Serre

Pour contacter Emmanuelle : https://www.linkedin.com/in/duezemmanuelle/ 

Share

Embed

You may also like