#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego cover
#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego cover
Les métiers du futur

#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego

#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego

21min |15/12/2021
Play
#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego cover
#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego cover
Les métiers du futur

#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego

#38 - Le futur de la médiation - Jean-Edouard Gresy, AlterNego

21min |15/12/2021
Play

Description

« Mon métier c’est l’engueulade. J’accompagne des engueulades qui ne marchent pas pour en faire des engueulades qui marchent. » 

 

Je reçois Jean-Edouard Gresy, anthropologue et chef d’entreprise. Il travaille dans le domaine de la médiation depuis presque 20 ans, et il a fondé il y a 12 ans Alternego , entreprise hybride qui réunit des consultants, des formateurs, des coachs, des médiateurs, des recruteurs, des communicants, pour résoudre des situations complexes chez leurs clients. Un manager passerait 20 jours par an à résoudre des conflits, et ceci coute 152 milliards d’euros par an, soit 5,2 points de PIB détruits aujourd’hui par des différents. C’est une réserve de productivité considérable, pour faire que des relations qui dysfonctionnent se mettent finalement à progresser. Le secteur est en plein boom du fait du « Corona Bug » : Alternego a eu 4 fois plus d’activités en Septembre 2020 que les années précédentes. Jean-Edouard déclare : « mon métier c’est l’engueulade. Je m’engueule avec tout le monde, mes enfants, ma femme, mes amis, mes collaborateurs. Mais j’essaie de ne pas le faire n’importe comment. Les couples qui durent le plus longtemps ne sont pas les couples qui s’engueulent le moins mais ceux qui s’engueulent le mieux. Il faut réintroduire une disputation saine. » 

Le métier de médiateur du futur (ou négociateur du futur) est au centre de cet épisode. Comment faire en sorte que les choses soient faites ? A l’heure des managers facilitateurs et de l’essor du savoir-être, l’épisode montre comment augmenter la capacité d’agir. Alternego recherche des consultants pour accompagner le développement de ses activités : sociologues, philosophes, passionnés par le « mieux travailler ensemble »… Jean-Edouard insiste sur la nécessité d’avoir plusieurs cordes à son arcs. Le champ des possibles est très ouvert, afin de mêler les expertises. La mission d’Alternego est de contribuer au mieux travailler ensemble.


Pour joindre Jean-Edouard : https://www.linkedin.com/in/jeanedouardgresy/

Son conseil podcast : https://www.myhappyjob.fr/ de Fabienne Boucaret


Son dernier livre : 

La solution pacifique : l’art de la paix en Nouvelle-Calédonie 


Description

« Mon métier c’est l’engueulade. J’accompagne des engueulades qui ne marchent pas pour en faire des engueulades qui marchent. » 

 

Je reçois Jean-Edouard Gresy, anthropologue et chef d’entreprise. Il travaille dans le domaine de la médiation depuis presque 20 ans, et il a fondé il y a 12 ans Alternego , entreprise hybride qui réunit des consultants, des formateurs, des coachs, des médiateurs, des recruteurs, des communicants, pour résoudre des situations complexes chez leurs clients. Un manager passerait 20 jours par an à résoudre des conflits, et ceci coute 152 milliards d’euros par an, soit 5,2 points de PIB détruits aujourd’hui par des différents. C’est une réserve de productivité considérable, pour faire que des relations qui dysfonctionnent se mettent finalement à progresser. Le secteur est en plein boom du fait du « Corona Bug » : Alternego a eu 4 fois plus d’activités en Septembre 2020 que les années précédentes. Jean-Edouard déclare : « mon métier c’est l’engueulade. Je m’engueule avec tout le monde, mes enfants, ma femme, mes amis, mes collaborateurs. Mais j’essaie de ne pas le faire n’importe comment. Les couples qui durent le plus longtemps ne sont pas les couples qui s’engueulent le moins mais ceux qui s’engueulent le mieux. Il faut réintroduire une disputation saine. » 

Le métier de médiateur du futur (ou négociateur du futur) est au centre de cet épisode. Comment faire en sorte que les choses soient faites ? A l’heure des managers facilitateurs et de l’essor du savoir-être, l’épisode montre comment augmenter la capacité d’agir. Alternego recherche des consultants pour accompagner le développement de ses activités : sociologues, philosophes, passionnés par le « mieux travailler ensemble »… Jean-Edouard insiste sur la nécessité d’avoir plusieurs cordes à son arcs. Le champ des possibles est très ouvert, afin de mêler les expertises. La mission d’Alternego est de contribuer au mieux travailler ensemble.


Pour joindre Jean-Edouard : https://www.linkedin.com/in/jeanedouardgresy/

Son conseil podcast : https://www.myhappyjob.fr/ de Fabienne Boucaret


Son dernier livre : 

La solution pacifique : l’art de la paix en Nouvelle-Calédonie 


Share

Embed

You may also like

Description

« Mon métier c’est l’engueulade. J’accompagne des engueulades qui ne marchent pas pour en faire des engueulades qui marchent. » 

 

Je reçois Jean-Edouard Gresy, anthropologue et chef d’entreprise. Il travaille dans le domaine de la médiation depuis presque 20 ans, et il a fondé il y a 12 ans Alternego , entreprise hybride qui réunit des consultants, des formateurs, des coachs, des médiateurs, des recruteurs, des communicants, pour résoudre des situations complexes chez leurs clients. Un manager passerait 20 jours par an à résoudre des conflits, et ceci coute 152 milliards d’euros par an, soit 5,2 points de PIB détruits aujourd’hui par des différents. C’est une réserve de productivité considérable, pour faire que des relations qui dysfonctionnent se mettent finalement à progresser. Le secteur est en plein boom du fait du « Corona Bug » : Alternego a eu 4 fois plus d’activités en Septembre 2020 que les années précédentes. Jean-Edouard déclare : « mon métier c’est l’engueulade. Je m’engueule avec tout le monde, mes enfants, ma femme, mes amis, mes collaborateurs. Mais j’essaie de ne pas le faire n’importe comment. Les couples qui durent le plus longtemps ne sont pas les couples qui s’engueulent le moins mais ceux qui s’engueulent le mieux. Il faut réintroduire une disputation saine. » 

Le métier de médiateur du futur (ou négociateur du futur) est au centre de cet épisode. Comment faire en sorte que les choses soient faites ? A l’heure des managers facilitateurs et de l’essor du savoir-être, l’épisode montre comment augmenter la capacité d’agir. Alternego recherche des consultants pour accompagner le développement de ses activités : sociologues, philosophes, passionnés par le « mieux travailler ensemble »… Jean-Edouard insiste sur la nécessité d’avoir plusieurs cordes à son arcs. Le champ des possibles est très ouvert, afin de mêler les expertises. La mission d’Alternego est de contribuer au mieux travailler ensemble.


Pour joindre Jean-Edouard : https://www.linkedin.com/in/jeanedouardgresy/

Son conseil podcast : https://www.myhappyjob.fr/ de Fabienne Boucaret


Son dernier livre : 

La solution pacifique : l’art de la paix en Nouvelle-Calédonie 


Description

« Mon métier c’est l’engueulade. J’accompagne des engueulades qui ne marchent pas pour en faire des engueulades qui marchent. » 

 

Je reçois Jean-Edouard Gresy, anthropologue et chef d’entreprise. Il travaille dans le domaine de la médiation depuis presque 20 ans, et il a fondé il y a 12 ans Alternego , entreprise hybride qui réunit des consultants, des formateurs, des coachs, des médiateurs, des recruteurs, des communicants, pour résoudre des situations complexes chez leurs clients. Un manager passerait 20 jours par an à résoudre des conflits, et ceci coute 152 milliards d’euros par an, soit 5,2 points de PIB détruits aujourd’hui par des différents. C’est une réserve de productivité considérable, pour faire que des relations qui dysfonctionnent se mettent finalement à progresser. Le secteur est en plein boom du fait du « Corona Bug » : Alternego a eu 4 fois plus d’activités en Septembre 2020 que les années précédentes. Jean-Edouard déclare : « mon métier c’est l’engueulade. Je m’engueule avec tout le monde, mes enfants, ma femme, mes amis, mes collaborateurs. Mais j’essaie de ne pas le faire n’importe comment. Les couples qui durent le plus longtemps ne sont pas les couples qui s’engueulent le moins mais ceux qui s’engueulent le mieux. Il faut réintroduire une disputation saine. » 

Le métier de médiateur du futur (ou négociateur du futur) est au centre de cet épisode. Comment faire en sorte que les choses soient faites ? A l’heure des managers facilitateurs et de l’essor du savoir-être, l’épisode montre comment augmenter la capacité d’agir. Alternego recherche des consultants pour accompagner le développement de ses activités : sociologues, philosophes, passionnés par le « mieux travailler ensemble »… Jean-Edouard insiste sur la nécessité d’avoir plusieurs cordes à son arcs. Le champ des possibles est très ouvert, afin de mêler les expertises. La mission d’Alternego est de contribuer au mieux travailler ensemble.


Pour joindre Jean-Edouard : https://www.linkedin.com/in/jeanedouardgresy/

Son conseil podcast : https://www.myhappyjob.fr/ de Fabienne Boucaret


Son dernier livre : 

La solution pacifique : l’art de la paix en Nouvelle-Calédonie 


Share

Embed

You may also like