#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri cover
#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri cover
Les métiers du futur

#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri

#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri

29min |01/06/2022
Play
#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri cover
#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri cover
Les métiers du futur

#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri

#55 - Le futur des métiers du grand âge - Myriam El-Khomri

29min |01/06/2022
Play

Description

« Nous avons des difficultés à valoriser la bienveillance et les métiers du lien social. »


Myriam El-Khomri est une femme engagée, nommée Secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville en 2014, puis Ministre du travail en 2015. Elle porte alors la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Désormais à la tête du pôle conseil et stratégie du groupe Siaci Saint Honoré , elle dédie aujourd’hui son expertise aux questions de protection sociale et de performance collective. Auteure d’un rapport en faveur de la mobilisation nationale pour renforcer l’attractivité du grand âge, remis à  l’époque à Agnès Buzyn. Au delà de la transition numérique et de la transition écologique amorcées, nous devons aussi relever le défi de la transition démographique en cours. 9% des Français ont plus de 75 ans aujourd’hui, ils seront 16% d’ici 2060.

Il faut former 260 000 personnes d’ici 2024 pour prendre soin de nos ainés en France. On parle d’aides-soignants ou encore d’accompagnants éducatifs, métiers qui peinent à recruter (baisse de 25% des candidatures au concours en 6 ans).

Dans son discours orienté vers les solutions, Myriam recommande un renfort massif de l’accès aux formations, et une amélioration des conditions d’emploi et de rémunération (temps partiel, fragmenté…).


Pour joindre Myriam : https://www.linkedin.com/in/myriamelkhomri/

Conseil podcast : 

Objectif Future of Work de Boostrs  avec Vincen t Lebunetel : 


Rapport  El Khomri : plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand-âge


Description

« Nous avons des difficultés à valoriser la bienveillance et les métiers du lien social. »


Myriam El-Khomri est une femme engagée, nommée Secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville en 2014, puis Ministre du travail en 2015. Elle porte alors la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Désormais à la tête du pôle conseil et stratégie du groupe Siaci Saint Honoré , elle dédie aujourd’hui son expertise aux questions de protection sociale et de performance collective. Auteure d’un rapport en faveur de la mobilisation nationale pour renforcer l’attractivité du grand âge, remis à  l’époque à Agnès Buzyn. Au delà de la transition numérique et de la transition écologique amorcées, nous devons aussi relever le défi de la transition démographique en cours. 9% des Français ont plus de 75 ans aujourd’hui, ils seront 16% d’ici 2060.

Il faut former 260 000 personnes d’ici 2024 pour prendre soin de nos ainés en France. On parle d’aides-soignants ou encore d’accompagnants éducatifs, métiers qui peinent à recruter (baisse de 25% des candidatures au concours en 6 ans).

Dans son discours orienté vers les solutions, Myriam recommande un renfort massif de l’accès aux formations, et une amélioration des conditions d’emploi et de rémunération (temps partiel, fragmenté…).


Pour joindre Myriam : https://www.linkedin.com/in/myriamelkhomri/

Conseil podcast : 

Objectif Future of Work de Boostrs  avec Vincen t Lebunetel : 


Rapport  El Khomri : plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand-âge


Share

Embed

You may also like

Description

« Nous avons des difficultés à valoriser la bienveillance et les métiers du lien social. »


Myriam El-Khomri est une femme engagée, nommée Secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville en 2014, puis Ministre du travail en 2015. Elle porte alors la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Désormais à la tête du pôle conseil et stratégie du groupe Siaci Saint Honoré , elle dédie aujourd’hui son expertise aux questions de protection sociale et de performance collective. Auteure d’un rapport en faveur de la mobilisation nationale pour renforcer l’attractivité du grand âge, remis à  l’époque à Agnès Buzyn. Au delà de la transition numérique et de la transition écologique amorcées, nous devons aussi relever le défi de la transition démographique en cours. 9% des Français ont plus de 75 ans aujourd’hui, ils seront 16% d’ici 2060.

Il faut former 260 000 personnes d’ici 2024 pour prendre soin de nos ainés en France. On parle d’aides-soignants ou encore d’accompagnants éducatifs, métiers qui peinent à recruter (baisse de 25% des candidatures au concours en 6 ans).

Dans son discours orienté vers les solutions, Myriam recommande un renfort massif de l’accès aux formations, et une amélioration des conditions d’emploi et de rémunération (temps partiel, fragmenté…).


Pour joindre Myriam : https://www.linkedin.com/in/myriamelkhomri/

Conseil podcast : 

Objectif Future of Work de Boostrs  avec Vincen t Lebunetel : 


Rapport  El Khomri : plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand-âge


Description

« Nous avons des difficultés à valoriser la bienveillance et les métiers du lien social. »


Myriam El-Khomri est une femme engagée, nommée Secrétaire d’Etat à la Politique de la Ville en 2014, puis Ministre du travail en 2015. Elle porte alors la loi relative au travail, à la modernisation du dialogue social et à la sécurisation des parcours professionnels. Désormais à la tête du pôle conseil et stratégie du groupe Siaci Saint Honoré , elle dédie aujourd’hui son expertise aux questions de protection sociale et de performance collective. Auteure d’un rapport en faveur de la mobilisation nationale pour renforcer l’attractivité du grand âge, remis à  l’époque à Agnès Buzyn. Au delà de la transition numérique et de la transition écologique amorcées, nous devons aussi relever le défi de la transition démographique en cours. 9% des Français ont plus de 75 ans aujourd’hui, ils seront 16% d’ici 2060.

Il faut former 260 000 personnes d’ici 2024 pour prendre soin de nos ainés en France. On parle d’aides-soignants ou encore d’accompagnants éducatifs, métiers qui peinent à recruter (baisse de 25% des candidatures au concours en 6 ans).

Dans son discours orienté vers les solutions, Myriam recommande un renfort massif de l’accès aux formations, et une amélioration des conditions d’emploi et de rémunération (temps partiel, fragmenté…).


Pour joindre Myriam : https://www.linkedin.com/in/myriamelkhomri/

Conseil podcast : 

Objectif Future of Work de Boostrs  avec Vincen t Lebunetel : 


Rapport  El Khomri : plan de mobilisation nationale en faveur de l’attractivité des métiers du grand-âge


Share

Embed

You may also like