#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS cover
#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS cover
Les métiers du futur

#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS

#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS

20min |09/11/2022
Play
#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS cover
#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS cover
Les métiers du futur

#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS

#67 - Le futur de la cybersécurité - Éléna Poincet, TEHTRIS

20min |09/11/2022
Play

Description

« Dans une vie, on peut rebondir plusieurs fois… » 


Éléna Poincet a travaillé 26 ans dans l’armée et été agent dans les services secrets, avant de créer TEHTRIS  en 2010. A l’origine, Éléna et son associé Laurent Oudot se sont lancés dans le consulting en cybersécurité, en réalisant des tests d’intrusion. Mais très vite, face aux 300 000 nouveaux virus qui apparaissent chaque jour sur internet, ils décident d’automatiser leur approche. TEHTRIS  est désormais un éditeur de logiciel spécialisé dans la neutralisation automatique et sans action humaines des cyberattaques. Avec ses partenaires internationaux, TEHTRIS  surveille, analyse, détecte et neutralise les menaces au profit d’acteurs majeurs de l'industrie, des transports, de l'ingénierie et des services, et des administrations. Avec des attaques IA contre IA, l’automatisation est d’autant plus nécessaire pour gagner en rapidité de réaction. Tehtris a d’ailleurs développé sa propre IA, qui est déployée sur les infrastructure de Google.

 Fort d’une première levée de 20 millions d’euros en 2020 puis de 44 millions d’euros en octobre 2022, TEHTRIS se développe à l’international avec une présence dans plus de 120 pays. Dans une logique d’autonomie stratégique, TEHTRIS se positionne comme un tiers de confiance permettant d’être sûr que rien de malveillant ne peut mettre en défaut les données personnelles.

Basée à Pessac et au campus cyber Paris La Défense, la société comportera 260 collaborateurs fin 2022 et recrute en 2023 des ingénieurs développeurs, des profils business, ou encore marketing. Les analystes sont également là en valeur ajoutée, pour adresser en niveau 2 et 3 les points qui ne seraient pas traités automatiquement. TEHTRIS a également développé une cyber-académie pour former des jeunes aux métiers de la cyber, ainsi que les partenaires et les clients de l’entreprise. L’entreprise a développé une mixité importante (33% de femmes versus 10% en général dans les métiers de la cyber, avec la présence de femmes dans toutes les équipes).

Nous abordons aussi le thème de la reconversion, Éléna ayant elle-même changé au moins deux fois de métier dans sa vie.


Pour contacter Éléna : communication@tehtris.com

Description

« Dans une vie, on peut rebondir plusieurs fois… » 


Éléna Poincet a travaillé 26 ans dans l’armée et été agent dans les services secrets, avant de créer TEHTRIS  en 2010. A l’origine, Éléna et son associé Laurent Oudot se sont lancés dans le consulting en cybersécurité, en réalisant des tests d’intrusion. Mais très vite, face aux 300 000 nouveaux virus qui apparaissent chaque jour sur internet, ils décident d’automatiser leur approche. TEHTRIS  est désormais un éditeur de logiciel spécialisé dans la neutralisation automatique et sans action humaines des cyberattaques. Avec ses partenaires internationaux, TEHTRIS  surveille, analyse, détecte et neutralise les menaces au profit d’acteurs majeurs de l'industrie, des transports, de l'ingénierie et des services, et des administrations. Avec des attaques IA contre IA, l’automatisation est d’autant plus nécessaire pour gagner en rapidité de réaction. Tehtris a d’ailleurs développé sa propre IA, qui est déployée sur les infrastructure de Google.

 Fort d’une première levée de 20 millions d’euros en 2020 puis de 44 millions d’euros en octobre 2022, TEHTRIS se développe à l’international avec une présence dans plus de 120 pays. Dans une logique d’autonomie stratégique, TEHTRIS se positionne comme un tiers de confiance permettant d’être sûr que rien de malveillant ne peut mettre en défaut les données personnelles.

Basée à Pessac et au campus cyber Paris La Défense, la société comportera 260 collaborateurs fin 2022 et recrute en 2023 des ingénieurs développeurs, des profils business, ou encore marketing. Les analystes sont également là en valeur ajoutée, pour adresser en niveau 2 et 3 les points qui ne seraient pas traités automatiquement. TEHTRIS a également développé une cyber-académie pour former des jeunes aux métiers de la cyber, ainsi que les partenaires et les clients de l’entreprise. L’entreprise a développé une mixité importante (33% de femmes versus 10% en général dans les métiers de la cyber, avec la présence de femmes dans toutes les équipes).

Nous abordons aussi le thème de la reconversion, Éléna ayant elle-même changé au moins deux fois de métier dans sa vie.


Pour contacter Éléna : communication@tehtris.com

Share

Embed

You may also like

Description

« Dans une vie, on peut rebondir plusieurs fois… » 


Éléna Poincet a travaillé 26 ans dans l’armée et été agent dans les services secrets, avant de créer TEHTRIS  en 2010. A l’origine, Éléna et son associé Laurent Oudot se sont lancés dans le consulting en cybersécurité, en réalisant des tests d’intrusion. Mais très vite, face aux 300 000 nouveaux virus qui apparaissent chaque jour sur internet, ils décident d’automatiser leur approche. TEHTRIS  est désormais un éditeur de logiciel spécialisé dans la neutralisation automatique et sans action humaines des cyberattaques. Avec ses partenaires internationaux, TEHTRIS  surveille, analyse, détecte et neutralise les menaces au profit d’acteurs majeurs de l'industrie, des transports, de l'ingénierie et des services, et des administrations. Avec des attaques IA contre IA, l’automatisation est d’autant plus nécessaire pour gagner en rapidité de réaction. Tehtris a d’ailleurs développé sa propre IA, qui est déployée sur les infrastructure de Google.

 Fort d’une première levée de 20 millions d’euros en 2020 puis de 44 millions d’euros en octobre 2022, TEHTRIS se développe à l’international avec une présence dans plus de 120 pays. Dans une logique d’autonomie stratégique, TEHTRIS se positionne comme un tiers de confiance permettant d’être sûr que rien de malveillant ne peut mettre en défaut les données personnelles.

Basée à Pessac et au campus cyber Paris La Défense, la société comportera 260 collaborateurs fin 2022 et recrute en 2023 des ingénieurs développeurs, des profils business, ou encore marketing. Les analystes sont également là en valeur ajoutée, pour adresser en niveau 2 et 3 les points qui ne seraient pas traités automatiquement. TEHTRIS a également développé une cyber-académie pour former des jeunes aux métiers de la cyber, ainsi que les partenaires et les clients de l’entreprise. L’entreprise a développé une mixité importante (33% de femmes versus 10% en général dans les métiers de la cyber, avec la présence de femmes dans toutes les équipes).

Nous abordons aussi le thème de la reconversion, Éléna ayant elle-même changé au moins deux fois de métier dans sa vie.


Pour contacter Éléna : communication@tehtris.com

Description

« Dans une vie, on peut rebondir plusieurs fois… » 


Éléna Poincet a travaillé 26 ans dans l’armée et été agent dans les services secrets, avant de créer TEHTRIS  en 2010. A l’origine, Éléna et son associé Laurent Oudot se sont lancés dans le consulting en cybersécurité, en réalisant des tests d’intrusion. Mais très vite, face aux 300 000 nouveaux virus qui apparaissent chaque jour sur internet, ils décident d’automatiser leur approche. TEHTRIS  est désormais un éditeur de logiciel spécialisé dans la neutralisation automatique et sans action humaines des cyberattaques. Avec ses partenaires internationaux, TEHTRIS  surveille, analyse, détecte et neutralise les menaces au profit d’acteurs majeurs de l'industrie, des transports, de l'ingénierie et des services, et des administrations. Avec des attaques IA contre IA, l’automatisation est d’autant plus nécessaire pour gagner en rapidité de réaction. Tehtris a d’ailleurs développé sa propre IA, qui est déployée sur les infrastructure de Google.

 Fort d’une première levée de 20 millions d’euros en 2020 puis de 44 millions d’euros en octobre 2022, TEHTRIS se développe à l’international avec une présence dans plus de 120 pays. Dans une logique d’autonomie stratégique, TEHTRIS se positionne comme un tiers de confiance permettant d’être sûr que rien de malveillant ne peut mettre en défaut les données personnelles.

Basée à Pessac et au campus cyber Paris La Défense, la société comportera 260 collaborateurs fin 2022 et recrute en 2023 des ingénieurs développeurs, des profils business, ou encore marketing. Les analystes sont également là en valeur ajoutée, pour adresser en niveau 2 et 3 les points qui ne seraient pas traités automatiquement. TEHTRIS a également développé une cyber-académie pour former des jeunes aux métiers de la cyber, ainsi que les partenaires et les clients de l’entreprise. L’entreprise a développé une mixité importante (33% de femmes versus 10% en général dans les métiers de la cyber, avec la présence de femmes dans toutes les équipes).

Nous abordons aussi le thème de la reconversion, Éléna ayant elle-même changé au moins deux fois de métier dans sa vie.


Pour contacter Éléna : communication@tehtris.com

Share

Embed

You may also like