La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés cover
La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés cover
Les Sons de l'Hydrophone

La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés

La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés

29min |15/03/2021
Listen
La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés cover
La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés cover
Les Sons de l'Hydrophone

La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés

La bioacoustique pour identifier et caractériser les cétacés

29min |15/03/2021
Listen

Description

La bioacoustique passive est une méthode scientifique qui se développe beaucoup en milieu marin. Elle permet de s'affranchir d'un certain nombre de limites de l'observation visuelle pour étudier les animaux marins à partir des sons qu'ils émettent. Tous les cétacés  émettent des vocalises qui leur sont propres pour communiquer entre eux, des sons pour se regrouper, se reproduire, se déplacer ou chasser. 

Les chercheurs en bioacoustique vont utiliser ces sons pour savoir quelles espèces sont présentes localement. C'est le cas d'Emmanuelle Leroy, nouvelle venue chez Globice qui a pris en charge le projet DéCLIC au sein de l'association. Dans ce nouvel épisode des "Sons de l'hydophone", Emmanuelle nous dit tout de cette méthode scientifique pour étudier les cétacés sans les déranger... pour mieux les protéger.

DéCLIC est un programme financé par les fonds #FEDER #Etat #Region

Description

La bioacoustique passive est une méthode scientifique qui se développe beaucoup en milieu marin. Elle permet de s'affranchir d'un certain nombre de limites de l'observation visuelle pour étudier les animaux marins à partir des sons qu'ils émettent. Tous les cétacés  émettent des vocalises qui leur sont propres pour communiquer entre eux, des sons pour se regrouper, se reproduire, se déplacer ou chasser. 

Les chercheurs en bioacoustique vont utiliser ces sons pour savoir quelles espèces sont présentes localement. C'est le cas d'Emmanuelle Leroy, nouvelle venue chez Globice qui a pris en charge le projet DéCLIC au sein de l'association. Dans ce nouvel épisode des "Sons de l'hydophone", Emmanuelle nous dit tout de cette méthode scientifique pour étudier les cétacés sans les déranger... pour mieux les protéger.

DéCLIC est un programme financé par les fonds #FEDER #Etat #Region

Share

Embed

You may also like

Description

La bioacoustique passive est une méthode scientifique qui se développe beaucoup en milieu marin. Elle permet de s'affranchir d'un certain nombre de limites de l'observation visuelle pour étudier les animaux marins à partir des sons qu'ils émettent. Tous les cétacés  émettent des vocalises qui leur sont propres pour communiquer entre eux, des sons pour se regrouper, se reproduire, se déplacer ou chasser. 

Les chercheurs en bioacoustique vont utiliser ces sons pour savoir quelles espèces sont présentes localement. C'est le cas d'Emmanuelle Leroy, nouvelle venue chez Globice qui a pris en charge le projet DéCLIC au sein de l'association. Dans ce nouvel épisode des "Sons de l'hydophone", Emmanuelle nous dit tout de cette méthode scientifique pour étudier les cétacés sans les déranger... pour mieux les protéger.

DéCLIC est un programme financé par les fonds #FEDER #Etat #Region

Description

La bioacoustique passive est une méthode scientifique qui se développe beaucoup en milieu marin. Elle permet de s'affranchir d'un certain nombre de limites de l'observation visuelle pour étudier les animaux marins à partir des sons qu'ils émettent. Tous les cétacés  émettent des vocalises qui leur sont propres pour communiquer entre eux, des sons pour se regrouper, se reproduire, se déplacer ou chasser. 

Les chercheurs en bioacoustique vont utiliser ces sons pour savoir quelles espèces sont présentes localement. C'est le cas d'Emmanuelle Leroy, nouvelle venue chez Globice qui a pris en charge le projet DéCLIC au sein de l'association. Dans ce nouvel épisode des "Sons de l'hydophone", Emmanuelle nous dit tout de cette méthode scientifique pour étudier les cétacés sans les déranger... pour mieux les protéger.

DéCLIC est un programme financé par les fonds #FEDER #Etat #Region

Share

Embed

You may also like