Chaud devant ! cover
Chaud devant ! cover
Lost in Transportation

Chaud devant !

Chaud devant !

15min |08/09/2021
Listen
Chaud devant ! cover
Chaud devant ! cover
Lost in Transportation

Chaud devant !

Chaud devant !

15min |08/09/2021
Listen

Description

Thème 6 : La durabilité 


Épisode 3 – Chaud devant ! 


Ce nouvel épisode de Lost In Transportation est consacré aux scénarios de transition et aux solutions concrètes vers une mobilité bas carbone. 

En France, les transports sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre avec 136 Mt de CO2 eq, soit environ 30% du total des gaz à effets de serre. Sur ce total de 136 MT eq, le transport de passagers représente environ 70% et le transport de marchandise environ 30%. Dans un contexte d’urgence de la crise climatique, encore souligné par la publication du dernier rapport du GIEC, il est particulièrement alarmant de constater que ces émissions de baissent pas. 


Dans cet épisode, nous nous intéressons d’abord aux raisons qui ont amené à une telle situation. Si les émissions ont tellement augmenté pendant l’ère industrielle, c’est avant tout parce que nous avons augmenté considérablement les distances des déplacements en substituant des déplacements à la marche par des déplacements effectués en modes motorisés. Résultat ? Nous sommes aujourd’hui boqués dans un monde aménagé par la voiture, dont il est difficile de sortir. Nous abordons ensuite les pistes de solutions. 


Schématiquement, deux schémas de transition se présentent à nous : l’un est entièrement technologique et suppose l’électrification des flottes ; l’autre se fonde sur une évolution plus en profondeur des modes de vie. Force est de constater que nous nous dirigeons aujourd’hui plutôt vers le premier chemin. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Et nous terminons par la question la plus politique : mais au fait, qui devrait payer pour la transition écologique de transports ?


Références 


IDDRI (2017). Pathways to deep decabonisation of the passenger transport sector

 

Bigo, Aurelien (2020). Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.

 

Grimal, Richard. (2015). L'auto-mobilité au tournant du millénaire: une approche emboîtée, individuelle et longitudinale 

 

Jouzel, Jean. & Michelot, Agnès. (2020). Quelle justice climatique pour la France ? [1]. Revue de l'OFCE, 165, 71-96.


Chapters

  • Marqueur 1

    00:00

  • Marker 2

    07:38

Description

Thème 6 : La durabilité 


Épisode 3 – Chaud devant ! 


Ce nouvel épisode de Lost In Transportation est consacré aux scénarios de transition et aux solutions concrètes vers une mobilité bas carbone. 

En France, les transports sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre avec 136 Mt de CO2 eq, soit environ 30% du total des gaz à effets de serre. Sur ce total de 136 MT eq, le transport de passagers représente environ 70% et le transport de marchandise environ 30%. Dans un contexte d’urgence de la crise climatique, encore souligné par la publication du dernier rapport du GIEC, il est particulièrement alarmant de constater que ces émissions de baissent pas. 


Dans cet épisode, nous nous intéressons d’abord aux raisons qui ont amené à une telle situation. Si les émissions ont tellement augmenté pendant l’ère industrielle, c’est avant tout parce que nous avons augmenté considérablement les distances des déplacements en substituant des déplacements à la marche par des déplacements effectués en modes motorisés. Résultat ? Nous sommes aujourd’hui boqués dans un monde aménagé par la voiture, dont il est difficile de sortir. Nous abordons ensuite les pistes de solutions. 


Schématiquement, deux schémas de transition se présentent à nous : l’un est entièrement technologique et suppose l’électrification des flottes ; l’autre se fonde sur une évolution plus en profondeur des modes de vie. Force est de constater que nous nous dirigeons aujourd’hui plutôt vers le premier chemin. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Et nous terminons par la question la plus politique : mais au fait, qui devrait payer pour la transition écologique de transports ?


Références 


IDDRI (2017). Pathways to deep decabonisation of the passenger transport sector

 

Bigo, Aurelien (2020). Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.

 

Grimal, Richard. (2015). L'auto-mobilité au tournant du millénaire: une approche emboîtée, individuelle et longitudinale 

 

Jouzel, Jean. & Michelot, Agnès. (2020). Quelle justice climatique pour la France ? [1]. Revue de l'OFCE, 165, 71-96.


Chapters

  • Marqueur 1

    00:00

  • Marker 2

    07:38

Share

Embed

You may also like

Description

Thème 6 : La durabilité 


Épisode 3 – Chaud devant ! 


Ce nouvel épisode de Lost In Transportation est consacré aux scénarios de transition et aux solutions concrètes vers une mobilité bas carbone. 

En France, les transports sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre avec 136 Mt de CO2 eq, soit environ 30% du total des gaz à effets de serre. Sur ce total de 136 MT eq, le transport de passagers représente environ 70% et le transport de marchandise environ 30%. Dans un contexte d’urgence de la crise climatique, encore souligné par la publication du dernier rapport du GIEC, il est particulièrement alarmant de constater que ces émissions de baissent pas. 


Dans cet épisode, nous nous intéressons d’abord aux raisons qui ont amené à une telle situation. Si les émissions ont tellement augmenté pendant l’ère industrielle, c’est avant tout parce que nous avons augmenté considérablement les distances des déplacements en substituant des déplacements à la marche par des déplacements effectués en modes motorisés. Résultat ? Nous sommes aujourd’hui boqués dans un monde aménagé par la voiture, dont il est difficile de sortir. Nous abordons ensuite les pistes de solutions. 


Schématiquement, deux schémas de transition se présentent à nous : l’un est entièrement technologique et suppose l’électrification des flottes ; l’autre se fonde sur une évolution plus en profondeur des modes de vie. Force est de constater que nous nous dirigeons aujourd’hui plutôt vers le premier chemin. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Et nous terminons par la question la plus politique : mais au fait, qui devrait payer pour la transition écologique de transports ?


Références 


IDDRI (2017). Pathways to deep decabonisation of the passenger transport sector

 

Bigo, Aurelien (2020). Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.

 

Grimal, Richard. (2015). L'auto-mobilité au tournant du millénaire: une approche emboîtée, individuelle et longitudinale 

 

Jouzel, Jean. & Michelot, Agnès. (2020). Quelle justice climatique pour la France ? [1]. Revue de l'OFCE, 165, 71-96.


Chapters

  • Marqueur 1

    00:00

  • Marker 2

    07:38

Description

Thème 6 : La durabilité 


Épisode 3 – Chaud devant ! 


Ce nouvel épisode de Lost In Transportation est consacré aux scénarios de transition et aux solutions concrètes vers une mobilité bas carbone. 

En France, les transports sont le premier secteur émetteur de gaz à effet de serre avec 136 Mt de CO2 eq, soit environ 30% du total des gaz à effets de serre. Sur ce total de 136 MT eq, le transport de passagers représente environ 70% et le transport de marchandise environ 30%. Dans un contexte d’urgence de la crise climatique, encore souligné par la publication du dernier rapport du GIEC, il est particulièrement alarmant de constater que ces émissions de baissent pas. 


Dans cet épisode, nous nous intéressons d’abord aux raisons qui ont amené à une telle situation. Si les émissions ont tellement augmenté pendant l’ère industrielle, c’est avant tout parce que nous avons augmenté considérablement les distances des déplacements en substituant des déplacements à la marche par des déplacements effectués en modes motorisés. Résultat ? Nous sommes aujourd’hui boqués dans un monde aménagé par la voiture, dont il est difficile de sortir. Nous abordons ensuite les pistes de solutions. 


Schématiquement, deux schémas de transition se présentent à nous : l’un est entièrement technologique et suppose l’électrification des flottes ; l’autre se fonde sur une évolution plus en profondeur des modes de vie. Force est de constater que nous nous dirigeons aujourd’hui plutôt vers le premier chemin. Mais est-ce vraiment la bonne solution ? Et nous terminons par la question la plus politique : mais au fait, qui devrait payer pour la transition écologique de transports ?


Références 


IDDRI (2017). Pathways to deep decabonisation of the passenger transport sector

 

Bigo, Aurelien (2020). Les transports face au défi de la transition énergétique. Explorations entre passé et avenir, technologie et sobriété, accélération et ralentissement.

 

Grimal, Richard. (2015). L'auto-mobilité au tournant du millénaire: une approche emboîtée, individuelle et longitudinale 

 

Jouzel, Jean. & Michelot, Agnès. (2020). Quelle justice climatique pour la France ? [1]. Revue de l'OFCE, 165, 71-96.


Chapters

  • Marqueur 1

    00:00

  • Marker 2

    07:38

Share

Embed

You may also like