Le stationnement vélo : Locké comme jamais! cover
Le stationnement vélo : Locké comme jamais! cover
Lost in Transportation

Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

16min |03/05/2021
Listen
Le stationnement vélo : Locké comme jamais! cover
Le stationnement vélo : Locké comme jamais! cover
Lost in Transportation

Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

16min |03/05/2021
Listen

Description

Thème 5 : L’immobilité

La mobilité rythme nos journées et, comme vous l’entendez à chaque début d’épisode, elle donne vie à nos villes. La notion de mobilité ne prend pourtant tout son sens que mise en regard avec son pendant : l’immobilité. En effet, nos modes de vie sédentaires réduisent bien souvent la mobilité à des déplacements circonscrits dans le temps, permettant d’accéder à des activités ou à des aménités. On se déplace pour se rendre d’un point A à un point B, pour se rendre au travail, pour effectuer des achats, pour rendre visite à des amis ou pour assister à une séance de cinéma. Bien sûr, certains déplacements ne s’inscrivent pas dans une logique exclusivement utilitaire et peuvent en eux-mêmes être source d’utilité pour l’individu, autrement que par le simple fait d’atteindre sa destination. Néanmoins, au quotidien, nous essayons le plus souvent de réduire au maximum la durée de nos déplacements, afin de dégager le plus de temps possible pour la réalisation effective d’activités, du temps non-mobile, donc. 

Episode 3 – Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Dans les deux premiers épisodes de cette série consacrée à l’immobilité, nous nous sommes intéressés à l’immobilité des individus : expérience d’immobilité forcée engendrée par la crise sanitaire et télétravail, puis e-commerce, quand le produit vient à nous sans que nous ayant besoin de nous déplacer, ou presque. C’est maintenant sur l’immobilité des véhicules que nous allons nous pencher, c’est-à-dire sur la question du stationnement, qui soulève à la fois des enjeux en termes de choix modal et d’aménagement de l’espace urbain. La sortie du premier confinement au printemps 2020 ayant renforcé l’essor de la bicyclette, c’est au stationnement vélo que nous nous intéresserons dans cet épisode. 

Quels sont les enjeux associés à l’immobilité d’un objet de mobilité tel que le vélo ? Quel impact le stationnement peut-il avoir sur sa pratique ? En quoi ce facteur peut-il peser sur le choix modal des individus ? 

Un épisode présenté par Nicolas Louvet et Camille Krier.

Description

Thème 5 : L’immobilité

La mobilité rythme nos journées et, comme vous l’entendez à chaque début d’épisode, elle donne vie à nos villes. La notion de mobilité ne prend pourtant tout son sens que mise en regard avec son pendant : l’immobilité. En effet, nos modes de vie sédentaires réduisent bien souvent la mobilité à des déplacements circonscrits dans le temps, permettant d’accéder à des activités ou à des aménités. On se déplace pour se rendre d’un point A à un point B, pour se rendre au travail, pour effectuer des achats, pour rendre visite à des amis ou pour assister à une séance de cinéma. Bien sûr, certains déplacements ne s’inscrivent pas dans une logique exclusivement utilitaire et peuvent en eux-mêmes être source d’utilité pour l’individu, autrement que par le simple fait d’atteindre sa destination. Néanmoins, au quotidien, nous essayons le plus souvent de réduire au maximum la durée de nos déplacements, afin de dégager le plus de temps possible pour la réalisation effective d’activités, du temps non-mobile, donc. 

Episode 3 – Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Dans les deux premiers épisodes de cette série consacrée à l’immobilité, nous nous sommes intéressés à l’immobilité des individus : expérience d’immobilité forcée engendrée par la crise sanitaire et télétravail, puis e-commerce, quand le produit vient à nous sans que nous ayant besoin de nous déplacer, ou presque. C’est maintenant sur l’immobilité des véhicules que nous allons nous pencher, c’est-à-dire sur la question du stationnement, qui soulève à la fois des enjeux en termes de choix modal et d’aménagement de l’espace urbain. La sortie du premier confinement au printemps 2020 ayant renforcé l’essor de la bicyclette, c’est au stationnement vélo que nous nous intéresserons dans cet épisode. 

Quels sont les enjeux associés à l’immobilité d’un objet de mobilité tel que le vélo ? Quel impact le stationnement peut-il avoir sur sa pratique ? En quoi ce facteur peut-il peser sur le choix modal des individus ? 

Un épisode présenté par Nicolas Louvet et Camille Krier.

Share

Embed

You may also like

Description

Thème 5 : L’immobilité

La mobilité rythme nos journées et, comme vous l’entendez à chaque début d’épisode, elle donne vie à nos villes. La notion de mobilité ne prend pourtant tout son sens que mise en regard avec son pendant : l’immobilité. En effet, nos modes de vie sédentaires réduisent bien souvent la mobilité à des déplacements circonscrits dans le temps, permettant d’accéder à des activités ou à des aménités. On se déplace pour se rendre d’un point A à un point B, pour se rendre au travail, pour effectuer des achats, pour rendre visite à des amis ou pour assister à une séance de cinéma. Bien sûr, certains déplacements ne s’inscrivent pas dans une logique exclusivement utilitaire et peuvent en eux-mêmes être source d’utilité pour l’individu, autrement que par le simple fait d’atteindre sa destination. Néanmoins, au quotidien, nous essayons le plus souvent de réduire au maximum la durée de nos déplacements, afin de dégager le plus de temps possible pour la réalisation effective d’activités, du temps non-mobile, donc. 

Episode 3 – Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Dans les deux premiers épisodes de cette série consacrée à l’immobilité, nous nous sommes intéressés à l’immobilité des individus : expérience d’immobilité forcée engendrée par la crise sanitaire et télétravail, puis e-commerce, quand le produit vient à nous sans que nous ayant besoin de nous déplacer, ou presque. C’est maintenant sur l’immobilité des véhicules que nous allons nous pencher, c’est-à-dire sur la question du stationnement, qui soulève à la fois des enjeux en termes de choix modal et d’aménagement de l’espace urbain. La sortie du premier confinement au printemps 2020 ayant renforcé l’essor de la bicyclette, c’est au stationnement vélo que nous nous intéresserons dans cet épisode. 

Quels sont les enjeux associés à l’immobilité d’un objet de mobilité tel que le vélo ? Quel impact le stationnement peut-il avoir sur sa pratique ? En quoi ce facteur peut-il peser sur le choix modal des individus ? 

Un épisode présenté par Nicolas Louvet et Camille Krier.

Description

Thème 5 : L’immobilité

La mobilité rythme nos journées et, comme vous l’entendez à chaque début d’épisode, elle donne vie à nos villes. La notion de mobilité ne prend pourtant tout son sens que mise en regard avec son pendant : l’immobilité. En effet, nos modes de vie sédentaires réduisent bien souvent la mobilité à des déplacements circonscrits dans le temps, permettant d’accéder à des activités ou à des aménités. On se déplace pour se rendre d’un point A à un point B, pour se rendre au travail, pour effectuer des achats, pour rendre visite à des amis ou pour assister à une séance de cinéma. Bien sûr, certains déplacements ne s’inscrivent pas dans une logique exclusivement utilitaire et peuvent en eux-mêmes être source d’utilité pour l’individu, autrement que par le simple fait d’atteindre sa destination. Néanmoins, au quotidien, nous essayons le plus souvent de réduire au maximum la durée de nos déplacements, afin de dégager le plus de temps possible pour la réalisation effective d’activités, du temps non-mobile, donc. 

Episode 3 – Le stationnement vélo : Locké comme jamais!

Dans les deux premiers épisodes de cette série consacrée à l’immobilité, nous nous sommes intéressés à l’immobilité des individus : expérience d’immobilité forcée engendrée par la crise sanitaire et télétravail, puis e-commerce, quand le produit vient à nous sans que nous ayant besoin de nous déplacer, ou presque. C’est maintenant sur l’immobilité des véhicules que nous allons nous pencher, c’est-à-dire sur la question du stationnement, qui soulève à la fois des enjeux en termes de choix modal et d’aménagement de l’espace urbain. La sortie du premier confinement au printemps 2020 ayant renforcé l’essor de la bicyclette, c’est au stationnement vélo que nous nous intéresserons dans cet épisode. 

Quels sont les enjeux associés à l’immobilité d’un objet de mobilité tel que le vélo ? Quel impact le stationnement peut-il avoir sur sa pratique ? En quoi ce facteur peut-il peser sur le choix modal des individus ? 

Un épisode présenté par Nicolas Louvet et Camille Krier.

Share

Embed

You may also like