[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia cover
[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia

[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia

55min |24/06/2022|

1009

Play
[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia cover
[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia

[LES ENQUETES] Rencontre avec Vincent Liegey, co-fondateur de Cargonomia

55min |24/06/2022|

1009

Play

Description

Dans le cadre de la huitième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Vincent Liegey ; ingénieur de formation, il se définit aujourd’hui comme chercheur, auteur et conférencier. 

Il a cofondé Cargonomia, un collectif presque organique né en 2014 à Budapest. Construit par des rencontres, des idées, il s’apparente aujourd’hui, au travers de diverses activités (livraisons de paniers de légumes locaux en vélo-cargo, aménagement de jardins partagés, organisation d’événements conviviaux), à un centre de recherche et d’expérimentation d’un modèle de société low-tech, solidaire et soutenable, que Vincent nous décrit derrière son principal sujet de recherche : la décroissance. 

On revient ensemble sur la genèse de Cargonomia, rendue possible par les spécificités et le contexte local ; il nous parle de l'originalité du modèle, de ses vertus, mais aussi de ses limites. En fil rouge, des questions peut-être plus profondes encore. Ici l’enjeu n’est pas de croître en volume, en biens, en richesses, en quantité, mais de viser la qualité, l’équité et l’autonomie de chacun.

Un entretien dense et riche en références, qui invite à repenser nos rapports au temps, au travail, à la technique. Penser l’utopie, rendre visible l’invisible : récit de nouveaux imaginaires, par Vincent Liegey.

Bonne écoute !
***

Pour en savoir plus sur Cargonomia, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/n7ocSuwHHDw

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-8-cargonomia

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/53

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

Dans le cadre de la huitième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Vincent Liegey ; ingénieur de formation, il se définit aujourd’hui comme chercheur, auteur et conférencier. 

Il a cofondé Cargonomia, un collectif presque organique né en 2014 à Budapest. Construit par des rencontres, des idées, il s’apparente aujourd’hui, au travers de diverses activités (livraisons de paniers de légumes locaux en vélo-cargo, aménagement de jardins partagés, organisation d’événements conviviaux), à un centre de recherche et d’expérimentation d’un modèle de société low-tech, solidaire et soutenable, que Vincent nous décrit derrière son principal sujet de recherche : la décroissance. 

On revient ensemble sur la genèse de Cargonomia, rendue possible par les spécificités et le contexte local ; il nous parle de l'originalité du modèle, de ses vertus, mais aussi de ses limites. En fil rouge, des questions peut-être plus profondes encore. Ici l’enjeu n’est pas de croître en volume, en biens, en richesses, en quantité, mais de viser la qualité, l’équité et l’autonomie de chacun.

Un entretien dense et riche en références, qui invite à repenser nos rapports au temps, au travail, à la technique. Penser l’utopie, rendre visible l’invisible : récit de nouveaux imaginaires, par Vincent Liegey.

Bonne écoute !
***

Pour en savoir plus sur Cargonomia, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/n7ocSuwHHDw

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-8-cargonomia

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/53

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like

Description

Dans le cadre de la huitième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Vincent Liegey ; ingénieur de formation, il se définit aujourd’hui comme chercheur, auteur et conférencier. 

Il a cofondé Cargonomia, un collectif presque organique né en 2014 à Budapest. Construit par des rencontres, des idées, il s’apparente aujourd’hui, au travers de diverses activités (livraisons de paniers de légumes locaux en vélo-cargo, aménagement de jardins partagés, organisation d’événements conviviaux), à un centre de recherche et d’expérimentation d’un modèle de société low-tech, solidaire et soutenable, que Vincent nous décrit derrière son principal sujet de recherche : la décroissance. 

On revient ensemble sur la genèse de Cargonomia, rendue possible par les spécificités et le contexte local ; il nous parle de l'originalité du modèle, de ses vertus, mais aussi de ses limites. En fil rouge, des questions peut-être plus profondes encore. Ici l’enjeu n’est pas de croître en volume, en biens, en richesses, en quantité, mais de viser la qualité, l’équité et l’autonomie de chacun.

Un entretien dense et riche en références, qui invite à repenser nos rapports au temps, au travail, à la technique. Penser l’utopie, rendre visible l’invisible : récit de nouveaux imaginaires, par Vincent Liegey.

Bonne écoute !
***

Pour en savoir plus sur Cargonomia, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/n7ocSuwHHDw

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-8-cargonomia

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/53

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

Dans le cadre de la huitième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Vincent Liegey ; ingénieur de formation, il se définit aujourd’hui comme chercheur, auteur et conférencier. 

Il a cofondé Cargonomia, un collectif presque organique né en 2014 à Budapest. Construit par des rencontres, des idées, il s’apparente aujourd’hui, au travers de diverses activités (livraisons de paniers de légumes locaux en vélo-cargo, aménagement de jardins partagés, organisation d’événements conviviaux), à un centre de recherche et d’expérimentation d’un modèle de société low-tech, solidaire et soutenable, que Vincent nous décrit derrière son principal sujet de recherche : la décroissance. 

On revient ensemble sur la genèse de Cargonomia, rendue possible par les spécificités et le contexte local ; il nous parle de l'originalité du modèle, de ses vertus, mais aussi de ses limites. En fil rouge, des questions peut-être plus profondes encore. Ici l’enjeu n’est pas de croître en volume, en biens, en richesses, en quantité, mais de viser la qualité, l’équité et l’autonomie de chacun.

Un entretien dense et riche en références, qui invite à repenser nos rapports au temps, au travail, à la technique. Penser l’utopie, rendre visible l’invisible : récit de nouveaux imaginaires, par Vincent Liegey.

Bonne écoute !
***

Pour en savoir plus sur Cargonomia, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/n7ocSuwHHDw

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-8-cargonomia

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/53

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like