[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor cover
[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor

[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor

57min |18/07/2022|

1107

Play
[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor cover
[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor

[LES ENQUETES] Rencontre avec Michaël Ghyoot, membre historique de Rotor

57min |18/07/2022|

1107

Play

Description

Dans cet entretien, Michaël Ghyoot, Bruxellois, et architecte de formation, revient sur son parcours, son amour des livres, des sciences humaines, de l’architecture et de son histoire… Parcours qui l’amène, par un (heureux) hasard, à croiser (et rejoindre) la route d’une toute jeune association : Rotor. 

Rotor, c’est “un groupe de personnes reliées par une curiosité pour la façon dont fonctionnent les choses en général”, (et les flux de matières dans le secteur de la construction en particulier). Une curiosité fructueuse et productive : missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage, projets de recherche, développement d’outils, mais aussi réalisation d’expositions, alimentation des débats d’idées et forte influence dans la sphère culturelle, institutionnelle et l’enseignement supérieur. Rien que ça.

On explore ensemble les moments marquants et fondateurs de l’identité de l’association, l’évolution et le développement de nouvelles activités, et la notion au cœur de l'activité de Rotor aujourd’hui : celle du réemploi. Les enjeux qui y sont associés, sa place dans la chaîne de valeur, et ses limites aussi. Car l’étape préalable reste de questionner la nécessité même d’une démolition : in fine démolir moins mais mieux, de façon plus raisonnée, pour réduire à la fois les volumes de déchets d’un côté, et l’impact de la production des matériaux de l’autre.

Un sujet passionnant, capital, raconté avec soin et pédagogie… Bonne écoute ! :)

***

Pour en savoir plus sur Rotor et ses activités, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/EVry-UVStks 

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-9-rotor

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/54

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

Dans cet entretien, Michaël Ghyoot, Bruxellois, et architecte de formation, revient sur son parcours, son amour des livres, des sciences humaines, de l’architecture et de son histoire… Parcours qui l’amène, par un (heureux) hasard, à croiser (et rejoindre) la route d’une toute jeune association : Rotor. 

Rotor, c’est “un groupe de personnes reliées par une curiosité pour la façon dont fonctionnent les choses en général”, (et les flux de matières dans le secteur de la construction en particulier). Une curiosité fructueuse et productive : missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage, projets de recherche, développement d’outils, mais aussi réalisation d’expositions, alimentation des débats d’idées et forte influence dans la sphère culturelle, institutionnelle et l’enseignement supérieur. Rien que ça.

On explore ensemble les moments marquants et fondateurs de l’identité de l’association, l’évolution et le développement de nouvelles activités, et la notion au cœur de l'activité de Rotor aujourd’hui : celle du réemploi. Les enjeux qui y sont associés, sa place dans la chaîne de valeur, et ses limites aussi. Car l’étape préalable reste de questionner la nécessité même d’une démolition : in fine démolir moins mais mieux, de façon plus raisonnée, pour réduire à la fois les volumes de déchets d’un côté, et l’impact de la production des matériaux de l’autre.

Un sujet passionnant, capital, raconté avec soin et pédagogie… Bonne écoute ! :)

***

Pour en savoir plus sur Rotor et ses activités, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/EVry-UVStks 

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-9-rotor

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/54

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like

Description

Dans cet entretien, Michaël Ghyoot, Bruxellois, et architecte de formation, revient sur son parcours, son amour des livres, des sciences humaines, de l’architecture et de son histoire… Parcours qui l’amène, par un (heureux) hasard, à croiser (et rejoindre) la route d’une toute jeune association : Rotor. 

Rotor, c’est “un groupe de personnes reliées par une curiosité pour la façon dont fonctionnent les choses en général”, (et les flux de matières dans le secteur de la construction en particulier). Une curiosité fructueuse et productive : missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage, projets de recherche, développement d’outils, mais aussi réalisation d’expositions, alimentation des débats d’idées et forte influence dans la sphère culturelle, institutionnelle et l’enseignement supérieur. Rien que ça.

On explore ensemble les moments marquants et fondateurs de l’identité de l’association, l’évolution et le développement de nouvelles activités, et la notion au cœur de l'activité de Rotor aujourd’hui : celle du réemploi. Les enjeux qui y sont associés, sa place dans la chaîne de valeur, et ses limites aussi. Car l’étape préalable reste de questionner la nécessité même d’une démolition : in fine démolir moins mais mieux, de façon plus raisonnée, pour réduire à la fois les volumes de déchets d’un côté, et l’impact de la production des matériaux de l’autre.

Un sujet passionnant, capital, raconté avec soin et pédagogie… Bonne écoute ! :)

***

Pour en savoir plus sur Rotor et ses activités, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/EVry-UVStks 

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-9-rotor

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/54

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

Dans cet entretien, Michaël Ghyoot, Bruxellois, et architecte de formation, revient sur son parcours, son amour des livres, des sciences humaines, de l’architecture et de son histoire… Parcours qui l’amène, par un (heureux) hasard, à croiser (et rejoindre) la route d’une toute jeune association : Rotor. 

Rotor, c’est “un groupe de personnes reliées par une curiosité pour la façon dont fonctionnent les choses en général”, (et les flux de matières dans le secteur de la construction en particulier). Une curiosité fructueuse et productive : missions d’assistance à maîtrise d’ouvrage, projets de recherche, développement d’outils, mais aussi réalisation d’expositions, alimentation des débats d’idées et forte influence dans la sphère culturelle, institutionnelle et l’enseignement supérieur. Rien que ça.

On explore ensemble les moments marquants et fondateurs de l’identité de l’association, l’évolution et le développement de nouvelles activités, et la notion au cœur de l'activité de Rotor aujourd’hui : celle du réemploi. Les enjeux qui y sont associés, sa place dans la chaîne de valeur, et ses limites aussi. Car l’étape préalable reste de questionner la nécessité même d’une démolition : in fine démolir moins mais mieux, de façon plus raisonnée, pour réduire à la fois les volumes de déchets d’un côté, et l’impact de la production des matériaux de l’autre.

Un sujet passionnant, capital, raconté avec soin et pédagogie… Bonne écoute ! :)

***

Pour en savoir plus sur Rotor et ses activités, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/EVry-UVStks 

📒 L'article : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-9-rotor

📷 Le reportage photo :  http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/54

 

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

 

P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like