[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco cover
[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco

[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco

50min |10/06/2021|

643

Listen
[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco cover
[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco

[LES ENQUÊTES] Rencontre avec Arnaud Cretot, artisan boulanger solaire, NeoLoco

50min |10/06/2021|

643

Listen

Description

Dans le cadre de la deuxième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Arnaud Cretot, artisan-ingénieur, boulanger et torréfacteur solaire, installé à Montville près de Rouen. Il œuvre au développement et à la diffusion des fours à concentration solaire professionnels Lytefire depuis 2014, et s’est installé lui-même en tant qu’artisan solaire en 2018 lorsqu’il a créé NeoLoco. 

Au travers de ses activités, Arnaud souhaite changer la culture ; nos habitudes de consommation, nos techniques de production et le rapport collectif que nous avons au local, à l’énergie, à l’alimentation. Il fait la démonstration qu’il est possible, en France et qui plus est en Normandie, de mener une activité viable à la fois soutenable, utile, authentique et libre. 

Sa démarche et celle de Solar Fire ne s’arrêtent pas là, il transmet aujourd’hui ses apprentissages à d’autres artisans solaires qui suivent son exemple. Accompagnés par Solar Fire France, ils s’équipent d’un four à concentration solaire fabriqué au Havre par CPM Industries, s’installent ailleurs en France, développent leurs propres recettes et circuits de distribution pour déployer toujours plus loin une nouvelle économie solaire directe, décentralisée, sociale et émancipatrice !

Pendant cet entretien, Arnaud revient sur son parcours personnel et les raisons qui l’ont amené à développer ce nouveau modèle d’activité. Il détaille son organisation au quotidien et sa vision des enjeux socio-culturels de la sobriété énergétique et d’une société plus sensée et plus libre.

Le four solaire d’Arnaud est un modèle constitué d’un capteur de 11 m2 de miroirs, qui suit la course du Soleil, renvoie ses rayons vers la vitre d’une boite en acier bien isolée et qui peut monter rapidement à des températures de transformation alimentaire (jusqu’à 250 °C en 1h de plein Soleil). Avec cet équipement il produit en moyenne 110 à 120 kg de pain par jour de boulangerie et torréfie des graines locales qui lui servent de base à la confection de produits emblématiques tels que des graines salées pour l’apéro, des cafés sans café, des épices normandes ou des plaques sucrées proches d’une tablette de chocolat.

Bonne écoute !

***

Pour plus d’informations techniques sur cette solution low-tech pour la cuisson à l’échelle individuelle, rendez-vous sur la page du tutoriel détaillé du Low-tech Lab : 

🛠 https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Four_solaire_(cuiseur_type_bo%C3%AEte)

Pour en savoir plus sur NeoLoco et Solar Fire, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/Qwbyf9vdgsQ

📒 L'étude de cas : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-2

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

Description

Dans le cadre de la deuxième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Arnaud Cretot, artisan-ingénieur, boulanger et torréfacteur solaire, installé à Montville près de Rouen. Il œuvre au développement et à la diffusion des fours à concentration solaire professionnels Lytefire depuis 2014, et s’est installé lui-même en tant qu’artisan solaire en 2018 lorsqu’il a créé NeoLoco. 

Au travers de ses activités, Arnaud souhaite changer la culture ; nos habitudes de consommation, nos techniques de production et le rapport collectif que nous avons au local, à l’énergie, à l’alimentation. Il fait la démonstration qu’il est possible, en France et qui plus est en Normandie, de mener une activité viable à la fois soutenable, utile, authentique et libre. 

Sa démarche et celle de Solar Fire ne s’arrêtent pas là, il transmet aujourd’hui ses apprentissages à d’autres artisans solaires qui suivent son exemple. Accompagnés par Solar Fire France, ils s’équipent d’un four à concentration solaire fabriqué au Havre par CPM Industries, s’installent ailleurs en France, développent leurs propres recettes et circuits de distribution pour déployer toujours plus loin une nouvelle économie solaire directe, décentralisée, sociale et émancipatrice !

Pendant cet entretien, Arnaud revient sur son parcours personnel et les raisons qui l’ont amené à développer ce nouveau modèle d’activité. Il détaille son organisation au quotidien et sa vision des enjeux socio-culturels de la sobriété énergétique et d’une société plus sensée et plus libre.

Le four solaire d’Arnaud est un modèle constitué d’un capteur de 11 m2 de miroirs, qui suit la course du Soleil, renvoie ses rayons vers la vitre d’une boite en acier bien isolée et qui peut monter rapidement à des températures de transformation alimentaire (jusqu’à 250 °C en 1h de plein Soleil). Avec cet équipement il produit en moyenne 110 à 120 kg de pain par jour de boulangerie et torréfie des graines locales qui lui servent de base à la confection de produits emblématiques tels que des graines salées pour l’apéro, des cafés sans café, des épices normandes ou des plaques sucrées proches d’une tablette de chocolat.

Bonne écoute !

***

Pour plus d’informations techniques sur cette solution low-tech pour la cuisson à l’échelle individuelle, rendez-vous sur la page du tutoriel détaillé du Low-tech Lab : 

🛠 https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Four_solaire_(cuiseur_type_bo%C3%AEte)

Pour en savoir plus sur NeoLoco et Solar Fire, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/Qwbyf9vdgsQ

📒 L'étude de cas : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-2

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

Share

Embed

You may also like

Description

Dans le cadre de la deuxième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Arnaud Cretot, artisan-ingénieur, boulanger et torréfacteur solaire, installé à Montville près de Rouen. Il œuvre au développement et à la diffusion des fours à concentration solaire professionnels Lytefire depuis 2014, et s’est installé lui-même en tant qu’artisan solaire en 2018 lorsqu’il a créé NeoLoco. 

Au travers de ses activités, Arnaud souhaite changer la culture ; nos habitudes de consommation, nos techniques de production et le rapport collectif que nous avons au local, à l’énergie, à l’alimentation. Il fait la démonstration qu’il est possible, en France et qui plus est en Normandie, de mener une activité viable à la fois soutenable, utile, authentique et libre. 

Sa démarche et celle de Solar Fire ne s’arrêtent pas là, il transmet aujourd’hui ses apprentissages à d’autres artisans solaires qui suivent son exemple. Accompagnés par Solar Fire France, ils s’équipent d’un four à concentration solaire fabriqué au Havre par CPM Industries, s’installent ailleurs en France, développent leurs propres recettes et circuits de distribution pour déployer toujours plus loin une nouvelle économie solaire directe, décentralisée, sociale et émancipatrice !

Pendant cet entretien, Arnaud revient sur son parcours personnel et les raisons qui l’ont amené à développer ce nouveau modèle d’activité. Il détaille son organisation au quotidien et sa vision des enjeux socio-culturels de la sobriété énergétique et d’une société plus sensée et plus libre.

Le four solaire d’Arnaud est un modèle constitué d’un capteur de 11 m2 de miroirs, qui suit la course du Soleil, renvoie ses rayons vers la vitre d’une boite en acier bien isolée et qui peut monter rapidement à des températures de transformation alimentaire (jusqu’à 250 °C en 1h de plein Soleil). Avec cet équipement il produit en moyenne 110 à 120 kg de pain par jour de boulangerie et torréfie des graines locales qui lui servent de base à la confection de produits emblématiques tels que des graines salées pour l’apéro, des cafés sans café, des épices normandes ou des plaques sucrées proches d’une tablette de chocolat.

Bonne écoute !

***

Pour plus d’informations techniques sur cette solution low-tech pour la cuisson à l’échelle individuelle, rendez-vous sur la page du tutoriel détaillé du Low-tech Lab : 

🛠 https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Four_solaire_(cuiseur_type_bo%C3%AEte)

Pour en savoir plus sur NeoLoco et Solar Fire, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/Qwbyf9vdgsQ

📒 L'étude de cas : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-2

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

Description

Dans le cadre de la deuxième enquête du Low-tech Lab, nous échangeons avec Arnaud Cretot, artisan-ingénieur, boulanger et torréfacteur solaire, installé à Montville près de Rouen. Il œuvre au développement et à la diffusion des fours à concentration solaire professionnels Lytefire depuis 2014, et s’est installé lui-même en tant qu’artisan solaire en 2018 lorsqu’il a créé NeoLoco. 

Au travers de ses activités, Arnaud souhaite changer la culture ; nos habitudes de consommation, nos techniques de production et le rapport collectif que nous avons au local, à l’énergie, à l’alimentation. Il fait la démonstration qu’il est possible, en France et qui plus est en Normandie, de mener une activité viable à la fois soutenable, utile, authentique et libre. 

Sa démarche et celle de Solar Fire ne s’arrêtent pas là, il transmet aujourd’hui ses apprentissages à d’autres artisans solaires qui suivent son exemple. Accompagnés par Solar Fire France, ils s’équipent d’un four à concentration solaire fabriqué au Havre par CPM Industries, s’installent ailleurs en France, développent leurs propres recettes et circuits de distribution pour déployer toujours plus loin une nouvelle économie solaire directe, décentralisée, sociale et émancipatrice !

Pendant cet entretien, Arnaud revient sur son parcours personnel et les raisons qui l’ont amené à développer ce nouveau modèle d’activité. Il détaille son organisation au quotidien et sa vision des enjeux socio-culturels de la sobriété énergétique et d’une société plus sensée et plus libre.

Le four solaire d’Arnaud est un modèle constitué d’un capteur de 11 m2 de miroirs, qui suit la course du Soleil, renvoie ses rayons vers la vitre d’une boite en acier bien isolée et qui peut monter rapidement à des températures de transformation alimentaire (jusqu’à 250 °C en 1h de plein Soleil). Avec cet équipement il produit en moyenne 110 à 120 kg de pain par jour de boulangerie et torréfie des graines locales qui lui servent de base à la confection de produits emblématiques tels que des graines salées pour l’apéro, des cafés sans café, des épices normandes ou des plaques sucrées proches d’une tablette de chocolat.

Bonne écoute !

***

Pour plus d’informations techniques sur cette solution low-tech pour la cuisson à l’échelle individuelle, rendez-vous sur la page du tutoriel détaillé du Low-tech Lab : 

🛠 https://wiki.lowtechlab.org/wiki/Four_solaire_(cuiseur_type_bo%C3%AEte)

Pour en savoir plus sur NeoLoco et Solar Fire, retrouvez tous les contenus produits à la suite de cette enquête du Low-tech Lab :

▶️ La vidéo : https://youtu.be/Qwbyf9vdgsQ

📒 L'étude de cas : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-2

Les enquêtes du Low-tech Lab, kesako ? 

Pour accompagner la professionnalisation et identifier les enjeux d’une plus large implémentation des low-tech à l’échelle du collectif, le Low-tech Lab part à la rencontre des premiers acteurs professionnels de la low-tech : une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech. 

👉 En savoir plus : https://lowtechlab.org/fr/le-low-tech-lab/les-actions/les-enquetes-du-low-tech-lab

Share

Embed

You may also like