[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire cover
[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire

[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire

1h22 |18/11/2021|

583

Play
[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire cover
[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire cover
Les Podcasts du Low-tech Lab

[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire

[LES ENQUÊTES] À la rencontre de Marie Le Guen, co-fondatrice d'Océane Alimentaire

1h22 |18/11/2021|

583

Play

Description

La quatrième enquête du Low-tech Lab présente une interview de Marie Le Guen, co-fondatrice avec son mari Gilles d’Océane Alimentaire. Cette conserverie artisanale de produits agricoles et de la mer est installée sur le port de St Guénolé, à Penmarc'h en Bretagne. L’activité débute dans les années 90 en intégrant une démarche low-tech dans l'organisation pour une croissance stable et durable. La conserverie de Gilles et Marie bouscule les codes structurels de l’usine classique. 


Dans une conversation à "coeur ouvert",  Marie se confie sur la difficulté des débuts, les batailles politiques, les contraintes administratives, les bonnes rencontres et les opportunités qu’ils ont traversées et saisies. Ce pilier de la famille Le Guen aborde aussi les enjeux de territoire, la production locale et artisanale, la mutualisation des ressources et des savoir-faire, la diversification nécessaire et choisie, la saisonnalité et la vente en circuit court.


Bonne écoute !


➡️ Retrouvez sur notre site internet plus de contenus sur cette enquête : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📹 Une vidéo de 13 minutes présentant la stratégie de développement d'Océane Alimentaire : https://youtu.be/F7pyX7qCNOs 

📝 Un article résumé de Quentin Mateus, coordinateur des Enquêtes du Low-tech Lab, portant sur "le contexte et les spécificités inspirantes du modèle d'entreprise d'Océane Alimentaire : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📷 Un album photo en ligne illustrant l'enquête : http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/49 


Et à paraître :

📒 L’étude de cas rédigée et ses annexes détaillant l'évolution du model organisationnel économique et sociale.


Les Enquêtes du Low-tech Lab, kesako ?

Et si demain notre société était plus low-tech, à quoi ressembleraient nos organisations dans ce monde plus respectueux des humains et de la Planète ? C’est pour répondre à cette question que le Low-tech Lab a lancé - grâce au soutien de l'ADEME Ile-de-France et de la Region Bretagne - une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech.


P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

La quatrième enquête du Low-tech Lab présente une interview de Marie Le Guen, co-fondatrice avec son mari Gilles d’Océane Alimentaire. Cette conserverie artisanale de produits agricoles et de la mer est installée sur le port de St Guénolé, à Penmarc'h en Bretagne. L’activité débute dans les années 90 en intégrant une démarche low-tech dans l'organisation pour une croissance stable et durable. La conserverie de Gilles et Marie bouscule les codes structurels de l’usine classique. 


Dans une conversation à "coeur ouvert",  Marie se confie sur la difficulté des débuts, les batailles politiques, les contraintes administratives, les bonnes rencontres et les opportunités qu’ils ont traversées et saisies. Ce pilier de la famille Le Guen aborde aussi les enjeux de territoire, la production locale et artisanale, la mutualisation des ressources et des savoir-faire, la diversification nécessaire et choisie, la saisonnalité et la vente en circuit court.


Bonne écoute !


➡️ Retrouvez sur notre site internet plus de contenus sur cette enquête : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📹 Une vidéo de 13 minutes présentant la stratégie de développement d'Océane Alimentaire : https://youtu.be/F7pyX7qCNOs 

📝 Un article résumé de Quentin Mateus, coordinateur des Enquêtes du Low-tech Lab, portant sur "le contexte et les spécificités inspirantes du modèle d'entreprise d'Océane Alimentaire : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📷 Un album photo en ligne illustrant l'enquête : http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/49 


Et à paraître :

📒 L’étude de cas rédigée et ses annexes détaillant l'évolution du model organisationnel économique et sociale.


Les Enquêtes du Low-tech Lab, kesako ?

Et si demain notre société était plus low-tech, à quoi ressembleraient nos organisations dans ce monde plus respectueux des humains et de la Planète ? C’est pour répondre à cette question que le Low-tech Lab a lancé - grâce au soutien de l'ADEME Ile-de-France et de la Region Bretagne - une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech.


P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like

Description

La quatrième enquête du Low-tech Lab présente une interview de Marie Le Guen, co-fondatrice avec son mari Gilles d’Océane Alimentaire. Cette conserverie artisanale de produits agricoles et de la mer est installée sur le port de St Guénolé, à Penmarc'h en Bretagne. L’activité débute dans les années 90 en intégrant une démarche low-tech dans l'organisation pour une croissance stable et durable. La conserverie de Gilles et Marie bouscule les codes structurels de l’usine classique. 


Dans une conversation à "coeur ouvert",  Marie se confie sur la difficulté des débuts, les batailles politiques, les contraintes administratives, les bonnes rencontres et les opportunités qu’ils ont traversées et saisies. Ce pilier de la famille Le Guen aborde aussi les enjeux de territoire, la production locale et artisanale, la mutualisation des ressources et des savoir-faire, la diversification nécessaire et choisie, la saisonnalité et la vente en circuit court.


Bonne écoute !


➡️ Retrouvez sur notre site internet plus de contenus sur cette enquête : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📹 Une vidéo de 13 minutes présentant la stratégie de développement d'Océane Alimentaire : https://youtu.be/F7pyX7qCNOs 

📝 Un article résumé de Quentin Mateus, coordinateur des Enquêtes du Low-tech Lab, portant sur "le contexte et les spécificités inspirantes du modèle d'entreprise d'Océane Alimentaire : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📷 Un album photo en ligne illustrant l'enquête : http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/49 


Et à paraître :

📒 L’étude de cas rédigée et ses annexes détaillant l'évolution du model organisationnel économique et sociale.


Les Enquêtes du Low-tech Lab, kesako ?

Et si demain notre société était plus low-tech, à quoi ressembleraient nos organisations dans ce monde plus respectueux des humains et de la Planète ? C’est pour répondre à cette question que le Low-tech Lab a lancé - grâce au soutien de l'ADEME Ile-de-France et de la Region Bretagne - une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech.


P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Description

La quatrième enquête du Low-tech Lab présente une interview de Marie Le Guen, co-fondatrice avec son mari Gilles d’Océane Alimentaire. Cette conserverie artisanale de produits agricoles et de la mer est installée sur le port de St Guénolé, à Penmarc'h en Bretagne. L’activité débute dans les années 90 en intégrant une démarche low-tech dans l'organisation pour une croissance stable et durable. La conserverie de Gilles et Marie bouscule les codes structurels de l’usine classique. 


Dans une conversation à "coeur ouvert",  Marie se confie sur la difficulté des débuts, les batailles politiques, les contraintes administratives, les bonnes rencontres et les opportunités qu’ils ont traversées et saisies. Ce pilier de la famille Le Guen aborde aussi les enjeux de territoire, la production locale et artisanale, la mutualisation des ressources et des savoir-faire, la diversification nécessaire et choisie, la saisonnalité et la vente en circuit court.


Bonne écoute !


➡️ Retrouvez sur notre site internet plus de contenus sur cette enquête : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📹 Une vidéo de 13 minutes présentant la stratégie de développement d'Océane Alimentaire : https://youtu.be/F7pyX7qCNOs 

📝 Un article résumé de Quentin Mateus, coordinateur des Enquêtes du Low-tech Lab, portant sur "le contexte et les spécificités inspirantes du modèle d'entreprise d'Océane Alimentaire : https://lowtechlab.org/fr/actualites-blog/enquete-4-oceane-alimentaire 

📷 Un album photo en ligne illustrant l'enquête : http://photo.lowtechlab.org/index.php?/category/49 


Et à paraître :

📒 L’étude de cas rédigée et ses annexes détaillant l'évolution du model organisationnel économique et sociale.


Les Enquêtes du Low-tech Lab, kesako ?

Et si demain notre société était plus low-tech, à quoi ressembleraient nos organisations dans ce monde plus respectueux des humains et de la Planète ? C’est pour répondre à cette question que le Low-tech Lab a lancé - grâce au soutien de l'ADEME Ile-de-France et de la Region Bretagne - une série d’enquêtes de terrain auprès d’initiatives françaises qui incarnent et diffusent localement une démarche low-tech.


P.S. Les propos tenus dans cet entretien sont ceux des interviewé.es et ne reflètent pas nécessairement les idées, le discours du Low-tech Lab (et de ses partenaires).

Share

Embed

You may also like