undefined cover
undefined cover
Bénédicte Perron - Au-delà des limites ? cover
Bénédicte Perron - Au-delà des limites ? cover
Secrets d'endurance

Bénédicte Perron - Au-delà des limites ?

Bénédicte Perron - Au-delà des limites ?

1h02 |15/08/2023|

6371

Play
undefined cover
undefined cover
Bénédicte Perron - Au-delà des limites ? cover
Bénédicte Perron - Au-delà des limites ? cover
Secrets d'endurance

Bénédicte Perron - Au-delà des limites ?

Bénédicte Perron - Au-delà des limites ?

1h02 |15/08/2023|

6371

Play

Description

Dépasser la pression du chrono en triathlon ? Retrouver du plaisir simple après le haut niveau ? Dépasser la pression du chrono en triathlon ? À la recherche de la limite et du triathlon toujours plus difficile ? 


Dans ce podcast, Bénédicte nous parle de son rapport au sport de haut niveau et au chrono en triathlon mais aussi de l'art du contrôle et non-contrôle pour pousser les limites du corps.


L'invitée du podcast : Bénédicte Perron

Bénédicte Perron, originaire de Bretagne, affiche un beau palmarès. Elle compte 8 Ironman au compteur, des couvertures de magazines, une communauté active sur les réseaux sociaux. Une petite notoriété renforcée par un mental d’acier.

Bénédicte Perron pratique le triathlon depuis que l'age de 8 ans. Issus d'une famille très sportive, elle a testé plusieurs disciplines comme le tennis puis s'inscrit au club de triathlon de sa petite ville. Elle se prend vite au jeu du triathlon, un sport complet où l'on a la possibilité de toujours « changer » de sport, de séances, de sensations… Très assidue, Bénédicte attire les recruteurs, à tel point qu’à 16 ans, elle quitte sa Bretagne natale et sa famille pour Montpellier, où elle intègre le pôle espoir triathlon de Montpellier. Puis, elle arrête le triathlon pendant quelques années lors de ses études en école de commerce. 


Et puis 3 ans après avoir renoncé à une carrière, elle annonce son retour après avoir passé 1 an en Australie. Bénédicte se présente à Nice juste pour le plaisir, celui de de finir. Le plaisir revient et l'envie de performance aussi puisqu'elle se fixe Kona comme objectif à peine revenu. 

Depuis, elle enchaîne les triathlons longues distances comme les championnats du monde Ironman à Hawai en 2018, où elle se classe 4ème de sa catégorie, le Norseman en 2019 où elle termine black finisher puis récemment l'Hymalayan XTri, le triathlon le plus haut au monde. 



Retrouve toutes les actualités de Nolio sur ▶️


Blog Nolio : https://blog.nolio.io/ 

Facebook : https://www.facebook.com/noliosport 

Instagram : https://www.instagram.com/nolio_app/ 

Twitter : https://twitter.com/nolio_sport 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCHWYW7_hTrZMV L10FGLYisg

Club Strava : https://www.strava.com/clubs/nolio 

Et bien sur, la plateforme elle-même ⤵️ https://www.nolio.io/   




Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Dépasser la pression du chrono en triathlon ? Retrouver du plaisir simple après le haut niveau ? Dépasser la pression du chrono en triathlon ? À la recherche de la limite et du triathlon toujours plus difficile ? 


Dans ce podcast, Bénédicte nous parle de son rapport au sport de haut niveau et au chrono en triathlon mais aussi de l'art du contrôle et non-contrôle pour pousser les limites du corps.


L'invitée du podcast : Bénédicte Perron

Bénédicte Perron, originaire de Bretagne, affiche un beau palmarès. Elle compte 8 Ironman au compteur, des couvertures de magazines, une communauté active sur les réseaux sociaux. Une petite notoriété renforcée par un mental d’acier.

Bénédicte Perron pratique le triathlon depuis que l'age de 8 ans. Issus d'une famille très sportive, elle a testé plusieurs disciplines comme le tennis puis s'inscrit au club de triathlon de sa petite ville. Elle se prend vite au jeu du triathlon, un sport complet où l'on a la possibilité de toujours « changer » de sport, de séances, de sensations… Très assidue, Bénédicte attire les recruteurs, à tel point qu’à 16 ans, elle quitte sa Bretagne natale et sa famille pour Montpellier, où elle intègre le pôle espoir triathlon de Montpellier. Puis, elle arrête le triathlon pendant quelques années lors de ses études en école de commerce. 


Et puis 3 ans après avoir renoncé à une carrière, elle annonce son retour après avoir passé 1 an en Australie. Bénédicte se présente à Nice juste pour le plaisir, celui de de finir. Le plaisir revient et l'envie de performance aussi puisqu'elle se fixe Kona comme objectif à peine revenu. 

Depuis, elle enchaîne les triathlons longues distances comme les championnats du monde Ironman à Hawai en 2018, où elle se classe 4ème de sa catégorie, le Norseman en 2019 où elle termine black finisher puis récemment l'Hymalayan XTri, le triathlon le plus haut au monde. 



Retrouve toutes les actualités de Nolio sur ▶️


Blog Nolio : https://blog.nolio.io/ 

Facebook : https://www.facebook.com/noliosport 

Instagram : https://www.instagram.com/nolio_app/ 

Twitter : https://twitter.com/nolio_sport 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCHWYW7_hTrZMV L10FGLYisg

Club Strava : https://www.strava.com/clubs/nolio 

Et bien sur, la plateforme elle-même ⤵️ https://www.nolio.io/   




Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like

Description

Dépasser la pression du chrono en triathlon ? Retrouver du plaisir simple après le haut niveau ? Dépasser la pression du chrono en triathlon ? À la recherche de la limite et du triathlon toujours plus difficile ? 


Dans ce podcast, Bénédicte nous parle de son rapport au sport de haut niveau et au chrono en triathlon mais aussi de l'art du contrôle et non-contrôle pour pousser les limites du corps.


L'invitée du podcast : Bénédicte Perron

Bénédicte Perron, originaire de Bretagne, affiche un beau palmarès. Elle compte 8 Ironman au compteur, des couvertures de magazines, une communauté active sur les réseaux sociaux. Une petite notoriété renforcée par un mental d’acier.

Bénédicte Perron pratique le triathlon depuis que l'age de 8 ans. Issus d'une famille très sportive, elle a testé plusieurs disciplines comme le tennis puis s'inscrit au club de triathlon de sa petite ville. Elle se prend vite au jeu du triathlon, un sport complet où l'on a la possibilité de toujours « changer » de sport, de séances, de sensations… Très assidue, Bénédicte attire les recruteurs, à tel point qu’à 16 ans, elle quitte sa Bretagne natale et sa famille pour Montpellier, où elle intègre le pôle espoir triathlon de Montpellier. Puis, elle arrête le triathlon pendant quelques années lors de ses études en école de commerce. 


Et puis 3 ans après avoir renoncé à une carrière, elle annonce son retour après avoir passé 1 an en Australie. Bénédicte se présente à Nice juste pour le plaisir, celui de de finir. Le plaisir revient et l'envie de performance aussi puisqu'elle se fixe Kona comme objectif à peine revenu. 

Depuis, elle enchaîne les triathlons longues distances comme les championnats du monde Ironman à Hawai en 2018, où elle se classe 4ème de sa catégorie, le Norseman en 2019 où elle termine black finisher puis récemment l'Hymalayan XTri, le triathlon le plus haut au monde. 



Retrouve toutes les actualités de Nolio sur ▶️


Blog Nolio : https://blog.nolio.io/ 

Facebook : https://www.facebook.com/noliosport 

Instagram : https://www.instagram.com/nolio_app/ 

Twitter : https://twitter.com/nolio_sport 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCHWYW7_hTrZMV L10FGLYisg

Club Strava : https://www.strava.com/clubs/nolio 

Et bien sur, la plateforme elle-même ⤵️ https://www.nolio.io/   




Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Description

Dépasser la pression du chrono en triathlon ? Retrouver du plaisir simple après le haut niveau ? Dépasser la pression du chrono en triathlon ? À la recherche de la limite et du triathlon toujours plus difficile ? 


Dans ce podcast, Bénédicte nous parle de son rapport au sport de haut niveau et au chrono en triathlon mais aussi de l'art du contrôle et non-contrôle pour pousser les limites du corps.


L'invitée du podcast : Bénédicte Perron

Bénédicte Perron, originaire de Bretagne, affiche un beau palmarès. Elle compte 8 Ironman au compteur, des couvertures de magazines, une communauté active sur les réseaux sociaux. Une petite notoriété renforcée par un mental d’acier.

Bénédicte Perron pratique le triathlon depuis que l'age de 8 ans. Issus d'une famille très sportive, elle a testé plusieurs disciplines comme le tennis puis s'inscrit au club de triathlon de sa petite ville. Elle se prend vite au jeu du triathlon, un sport complet où l'on a la possibilité de toujours « changer » de sport, de séances, de sensations… Très assidue, Bénédicte attire les recruteurs, à tel point qu’à 16 ans, elle quitte sa Bretagne natale et sa famille pour Montpellier, où elle intègre le pôle espoir triathlon de Montpellier. Puis, elle arrête le triathlon pendant quelques années lors de ses études en école de commerce. 


Et puis 3 ans après avoir renoncé à une carrière, elle annonce son retour après avoir passé 1 an en Australie. Bénédicte se présente à Nice juste pour le plaisir, celui de de finir. Le plaisir revient et l'envie de performance aussi puisqu'elle se fixe Kona comme objectif à peine revenu. 

Depuis, elle enchaîne les triathlons longues distances comme les championnats du monde Ironman à Hawai en 2018, où elle se classe 4ème de sa catégorie, le Norseman en 2019 où elle termine black finisher puis récemment l'Hymalayan XTri, le triathlon le plus haut au monde. 



Retrouve toutes les actualités de Nolio sur ▶️


Blog Nolio : https://blog.nolio.io/ 

Facebook : https://www.facebook.com/noliosport 

Instagram : https://www.instagram.com/nolio_app/ 

Twitter : https://twitter.com/nolio_sport 

Youtube : https://www.youtube.com/channel/UCHWYW7_hTrZMV L10FGLYisg

Club Strava : https://www.strava.com/clubs/nolio 

Et bien sur, la plateforme elle-même ⤵️ https://www.nolio.io/   




Hébergé par Ausha. Visitez ausha.co/politique-de-confidentialite pour plus d'informations.

Share

Embed

You may also like