undefined cover
undefined cover
Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés cover
Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés cover
On The Way

Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés

Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés

32min |18/11/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés cover
Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés cover
On The Way

Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés

Clémence Bechu - Agence Bechu & Associés

32min |18/11/2021
Listen

Description

En France, le chauffage représente en moyenne 60% de la consommation d’énergie d’un logement. Plus globalement, au-delà du chauffage, la consommation d’énergie dans l’habitat a un impact majeur sur l’environnement et il est indispensable d’agir pour le réduire, voire même l’annuler. Comment faire face à ces challenges ?

 

Biomimétisme, bio-inspiration, en observant la nature, architectes et scientifiques ont mis en place des solutions qui permettent d’inscrire plus durablement nos logements dans nos écosystèmes naturels. C’est ce que nous expose Clémence Bechu, Directrice du Développement et de l'Innovation au sein de l’agence d’architecture Bechu & associés, spécialisée dans la création et la réhabilitation de bâtiments et qui œuvre pour un urbanisme plus respectueux de l’environnement. Nous revenons sur son parcours et sur les éléments qui l’ont poussée, à son échelle, à agir pour préserver la planète. De la Russie au Maroc, elle nous illustre ses propos par des exemples concrets de réalisations immobilières aux structures bio-inspirées et peu énergivores.


Ville versus campagne, force est de constater que nos modes de vie sont en mutation. Selon la banque mondiale, en 2020 plus de 56% de la population mondiale vit en ville et une étude de l’ONU prévoit que cette proportion atteigne 68% en 2050. Face à ces challenges, la ville s’adapte. Clémence nous explique comment l’émergence d’une vie hybride boostée par le télétravail, dessine un urbanisme révolutionné dans lequel, logements, bureaux, commerces, fermes urbaines, zones de loisirs sont très proches et complémentaires. Récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des potagers partagés, optimisation des flux de chaleurs, utilisation de matériaux naturels, écogestes… dans cet épisode, Clémence nous partage également les gestes et reflexes à adopter pour optimiser la consommation de son logement et vivre heureux chez soi.

 

Pour approfondir le sujet, suivez ici l’actualité de l’Agence Bechu & Associés.  

 

Très bonne écoute !

Description

En France, le chauffage représente en moyenne 60% de la consommation d’énergie d’un logement. Plus globalement, au-delà du chauffage, la consommation d’énergie dans l’habitat a un impact majeur sur l’environnement et il est indispensable d’agir pour le réduire, voire même l’annuler. Comment faire face à ces challenges ?

 

Biomimétisme, bio-inspiration, en observant la nature, architectes et scientifiques ont mis en place des solutions qui permettent d’inscrire plus durablement nos logements dans nos écosystèmes naturels. C’est ce que nous expose Clémence Bechu, Directrice du Développement et de l'Innovation au sein de l’agence d’architecture Bechu & associés, spécialisée dans la création et la réhabilitation de bâtiments et qui œuvre pour un urbanisme plus respectueux de l’environnement. Nous revenons sur son parcours et sur les éléments qui l’ont poussée, à son échelle, à agir pour préserver la planète. De la Russie au Maroc, elle nous illustre ses propos par des exemples concrets de réalisations immobilières aux structures bio-inspirées et peu énergivores.


Ville versus campagne, force est de constater que nos modes de vie sont en mutation. Selon la banque mondiale, en 2020 plus de 56% de la population mondiale vit en ville et une étude de l’ONU prévoit que cette proportion atteigne 68% en 2050. Face à ces challenges, la ville s’adapte. Clémence nous explique comment l’émergence d’une vie hybride boostée par le télétravail, dessine un urbanisme révolutionné dans lequel, logements, bureaux, commerces, fermes urbaines, zones de loisirs sont très proches et complémentaires. Récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des potagers partagés, optimisation des flux de chaleurs, utilisation de matériaux naturels, écogestes… dans cet épisode, Clémence nous partage également les gestes et reflexes à adopter pour optimiser la consommation de son logement et vivre heureux chez soi.

 

Pour approfondir le sujet, suivez ici l’actualité de l’Agence Bechu & Associés.  

 

Très bonne écoute !

Share

Embed

You may also like

Description

En France, le chauffage représente en moyenne 60% de la consommation d’énergie d’un logement. Plus globalement, au-delà du chauffage, la consommation d’énergie dans l’habitat a un impact majeur sur l’environnement et il est indispensable d’agir pour le réduire, voire même l’annuler. Comment faire face à ces challenges ?

 

Biomimétisme, bio-inspiration, en observant la nature, architectes et scientifiques ont mis en place des solutions qui permettent d’inscrire plus durablement nos logements dans nos écosystèmes naturels. C’est ce que nous expose Clémence Bechu, Directrice du Développement et de l'Innovation au sein de l’agence d’architecture Bechu & associés, spécialisée dans la création et la réhabilitation de bâtiments et qui œuvre pour un urbanisme plus respectueux de l’environnement. Nous revenons sur son parcours et sur les éléments qui l’ont poussée, à son échelle, à agir pour préserver la planète. De la Russie au Maroc, elle nous illustre ses propos par des exemples concrets de réalisations immobilières aux structures bio-inspirées et peu énergivores.


Ville versus campagne, force est de constater que nos modes de vie sont en mutation. Selon la banque mondiale, en 2020 plus de 56% de la population mondiale vit en ville et une étude de l’ONU prévoit que cette proportion atteigne 68% en 2050. Face à ces challenges, la ville s’adapte. Clémence nous explique comment l’émergence d’une vie hybride boostée par le télétravail, dessine un urbanisme révolutionné dans lequel, logements, bureaux, commerces, fermes urbaines, zones de loisirs sont très proches et complémentaires. Récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des potagers partagés, optimisation des flux de chaleurs, utilisation de matériaux naturels, écogestes… dans cet épisode, Clémence nous partage également les gestes et reflexes à adopter pour optimiser la consommation de son logement et vivre heureux chez soi.

 

Pour approfondir le sujet, suivez ici l’actualité de l’Agence Bechu & Associés.  

 

Très bonne écoute !

Description

En France, le chauffage représente en moyenne 60% de la consommation d’énergie d’un logement. Plus globalement, au-delà du chauffage, la consommation d’énergie dans l’habitat a un impact majeur sur l’environnement et il est indispensable d’agir pour le réduire, voire même l’annuler. Comment faire face à ces challenges ?

 

Biomimétisme, bio-inspiration, en observant la nature, architectes et scientifiques ont mis en place des solutions qui permettent d’inscrire plus durablement nos logements dans nos écosystèmes naturels. C’est ce que nous expose Clémence Bechu, Directrice du Développement et de l'Innovation au sein de l’agence d’architecture Bechu & associés, spécialisée dans la création et la réhabilitation de bâtiments et qui œuvre pour un urbanisme plus respectueux de l’environnement. Nous revenons sur son parcours et sur les éléments qui l’ont poussée, à son échelle, à agir pour préserver la planète. De la Russie au Maroc, elle nous illustre ses propos par des exemples concrets de réalisations immobilières aux structures bio-inspirées et peu énergivores.


Ville versus campagne, force est de constater que nos modes de vie sont en mutation. Selon la banque mondiale, en 2020 plus de 56% de la population mondiale vit en ville et une étude de l’ONU prévoit que cette proportion atteigne 68% en 2050. Face à ces challenges, la ville s’adapte. Clémence nous explique comment l’émergence d’une vie hybride boostée par le télétravail, dessine un urbanisme révolutionné dans lequel, logements, bureaux, commerces, fermes urbaines, zones de loisirs sont très proches et complémentaires. Récupération des eaux de pluie pour l’arrosage des potagers partagés, optimisation des flux de chaleurs, utilisation de matériaux naturels, écogestes… dans cet épisode, Clémence nous partage également les gestes et reflexes à adopter pour optimiser la consommation de son logement et vivre heureux chez soi.

 

Pour approfondir le sujet, suivez ici l’actualité de l’Agence Bechu & Associés.  

 

Très bonne écoute !

Share

Embed

You may also like