undefined cover
undefined cover
#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères cover
#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères cover
Parlons B.

#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères

#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères

51min |24/11/2021
Play
undefined cover
undefined cover
#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères cover
#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères cover
Parlons B.

#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères

#48. Talm déconstruit les injonctions beauté faites aux (futures) mères

51min |24/11/2021
Play

Description

Une maman ou future maman, c’est une femme avant tout qui connait des changements de tous ordres à commencer par la peau dont les besoins en hydratations et réconfort se font plus grands. Oui mais, les notions de naturalité et de formules clean deviennent un sujet majeur souvent au détriment de la sensorialité et de la désirabilité. Kenza Keller, fondatrice de Talm (To  all the mamas) a voulu en finir avec les injonctions qui pèsent sur le moral des mère et cherche à les replacer au centre du sujet. Finie la promotion de l’anti-vergiture, chez Talm on répond à ce besoin d’hydrater et réparer sans imposer quelques image de corps à avoir absolument. Ensemble nous avons parler de sa brillante carrière, de ses peurs d’entrepreneuse en plein Covid, de sa vision de la maternité et de l’importance de parler entre femmes. Bonne écoute !


Talm sera présente au pop-up n°2 de parlons B. du 17 au 19 décembre au 32 rue Pastourelle, 3e Paris.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur @parlonsbpodcast 

Description

Une maman ou future maman, c’est une femme avant tout qui connait des changements de tous ordres à commencer par la peau dont les besoins en hydratations et réconfort se font plus grands. Oui mais, les notions de naturalité et de formules clean deviennent un sujet majeur souvent au détriment de la sensorialité et de la désirabilité. Kenza Keller, fondatrice de Talm (To  all the mamas) a voulu en finir avec les injonctions qui pèsent sur le moral des mère et cherche à les replacer au centre du sujet. Finie la promotion de l’anti-vergiture, chez Talm on répond à ce besoin d’hydrater et réparer sans imposer quelques image de corps à avoir absolument. Ensemble nous avons parler de sa brillante carrière, de ses peurs d’entrepreneuse en plein Covid, de sa vision de la maternité et de l’importance de parler entre femmes. Bonne écoute !


Talm sera présente au pop-up n°2 de parlons B. du 17 au 19 décembre au 32 rue Pastourelle, 3e Paris.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur @parlonsbpodcast 

Share

Embed

You may also like

Description

Une maman ou future maman, c’est une femme avant tout qui connait des changements de tous ordres à commencer par la peau dont les besoins en hydratations et réconfort se font plus grands. Oui mais, les notions de naturalité et de formules clean deviennent un sujet majeur souvent au détriment de la sensorialité et de la désirabilité. Kenza Keller, fondatrice de Talm (To  all the mamas) a voulu en finir avec les injonctions qui pèsent sur le moral des mère et cherche à les replacer au centre du sujet. Finie la promotion de l’anti-vergiture, chez Talm on répond à ce besoin d’hydrater et réparer sans imposer quelques image de corps à avoir absolument. Ensemble nous avons parler de sa brillante carrière, de ses peurs d’entrepreneuse en plein Covid, de sa vision de la maternité et de l’importance de parler entre femmes. Bonne écoute !


Talm sera présente au pop-up n°2 de parlons B. du 17 au 19 décembre au 32 rue Pastourelle, 3e Paris.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur @parlonsbpodcast 

Description

Une maman ou future maman, c’est une femme avant tout qui connait des changements de tous ordres à commencer par la peau dont les besoins en hydratations et réconfort se font plus grands. Oui mais, les notions de naturalité et de formules clean deviennent un sujet majeur souvent au détriment de la sensorialité et de la désirabilité. Kenza Keller, fondatrice de Talm (To  all the mamas) a voulu en finir avec les injonctions qui pèsent sur le moral des mère et cherche à les replacer au centre du sujet. Finie la promotion de l’anti-vergiture, chez Talm on répond à ce besoin d’hydrater et réparer sans imposer quelques image de corps à avoir absolument. Ensemble nous avons parler de sa brillante carrière, de ses peurs d’entrepreneuse en plein Covid, de sa vision de la maternité et de l’importance de parler entre femmes. Bonne écoute !


Talm sera présente au pop-up n°2 de parlons B. du 17 au 19 décembre au 32 rue Pastourelle, 3e Paris.


Pour plus d'informations, rendez-vous sur @parlonsbpodcast 

Share

Embed

You may also like