undefined cover
undefined cover
Neurosciences et éducation cover
Neurosciences et éducation cover
Pedagoscope.ch

Neurosciences et éducation

Neurosciences et éducation

19min |13/07/2022|

699

Play
undefined cover
undefined cover
Neurosciences et éducation cover
Neurosciences et éducation cover
Pedagoscope.ch

Neurosciences et éducation

Neurosciences et éducation

19min |13/07/2022|

699

Play

Description

 L'identification d'une particule élémentaire, le neurone est à l'origine des neurosciences, nouvelle science du cerveau, qui fait couler beaucoup d'encre et démolit quelques-une de
nos idées reçues par rapport à l'apprentissage.  La neuroéducation ne prétend-elle pas justement proposer des solutions aux problématiques neuro-éducatives ? Emannuel Sander, invité de cet épisode et al. (2018) rappellent d’être vigilants sur les connaissances se rapportant au cerveau car nous sommes facilement leurrés par les images
de neuroimagerie ou par des informations simples correspondant bien à
nos schémas habituels de pensée. Néanmoins, les neurosciences apportent des éléments probants pour favoriser les apprentissages. Distribuer les apprentissages sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment. L'intérêt de l'erreur, quant à lui, est également favorable aux apprentissages car l'écart entre ce que l'on croit qui va se produire et ce qui se produit réellement nous entraîne dans une dynamique de transformation de l'information.

Description

 L'identification d'une particule élémentaire, le neurone est à l'origine des neurosciences, nouvelle science du cerveau, qui fait couler beaucoup d'encre et démolit quelques-une de
nos idées reçues par rapport à l'apprentissage.  La neuroéducation ne prétend-elle pas justement proposer des solutions aux problématiques neuro-éducatives ? Emannuel Sander, invité de cet épisode et al. (2018) rappellent d’être vigilants sur les connaissances se rapportant au cerveau car nous sommes facilement leurrés par les images
de neuroimagerie ou par des informations simples correspondant bien à
nos schémas habituels de pensée. Néanmoins, les neurosciences apportent des éléments probants pour favoriser les apprentissages. Distribuer les apprentissages sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment. L'intérêt de l'erreur, quant à lui, est également favorable aux apprentissages car l'écart entre ce que l'on croit qui va se produire et ce qui se produit réellement nous entraîne dans une dynamique de transformation de l'information.

Share

Embed

You may also like

Description

 L'identification d'une particule élémentaire, le neurone est à l'origine des neurosciences, nouvelle science du cerveau, qui fait couler beaucoup d'encre et démolit quelques-une de
nos idées reçues par rapport à l'apprentissage.  La neuroéducation ne prétend-elle pas justement proposer des solutions aux problématiques neuro-éducatives ? Emannuel Sander, invité de cet épisode et al. (2018) rappellent d’être vigilants sur les connaissances se rapportant au cerveau car nous sommes facilement leurrés par les images
de neuroimagerie ou par des informations simples correspondant bien à
nos schémas habituels de pensée. Néanmoins, les neurosciences apportent des éléments probants pour favoriser les apprentissages. Distribuer les apprentissages sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment. L'intérêt de l'erreur, quant à lui, est également favorable aux apprentissages car l'écart entre ce que l'on croit qui va se produire et ce qui se produit réellement nous entraîne dans une dynamique de transformation de l'information.

Description

 L'identification d'une particule élémentaire, le neurone est à l'origine des neurosciences, nouvelle science du cerveau, qui fait couler beaucoup d'encre et démolit quelques-une de
nos idées reçues par rapport à l'apprentissage.  La neuroéducation ne prétend-elle pas justement proposer des solutions aux problématiques neuro-éducatives ? Emannuel Sander, invité de cet épisode et al. (2018) rappellent d’être vigilants sur les connaissances se rapportant au cerveau car nous sommes facilement leurrés par les images
de neuroimagerie ou par des informations simples correspondant bien à
nos schémas habituels de pensée. Néanmoins, les neurosciences apportent des éléments probants pour favoriser les apprentissages. Distribuer les apprentissages sur plusieurs moments brefs vaut mieux que les masser sur un seul moment. L'intérêt de l'erreur, quant à lui, est également favorable aux apprentissages car l'écart entre ce que l'on croit qui va se produire et ce qui se produit réellement nous entraîne dans une dynamique de transformation de l'information.

Share

Embed

You may also like