undefined cover
undefined cover
#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po cover
#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po cover
Politistes dans la Cité

#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po

#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po

47min |11/10/2021
Listen
undefined cover
undefined cover
#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po cover
#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po cover
Politistes dans la Cité

#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po

#9-Céline Braconnier: Bâtir un nouveau Sciences Po

47min |11/10/2021
Listen

Description

Alors que l'université fait sa rentrée, nous avons eu le grand plaisir, pour inaugurer cette saison 2 de Politistes dans la Cité, de nous entretenir avec Céline Braconnier, professeure de science politique et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Si Céline Braconnier est bien connue pour ses travaux sur la démocratie et l'abstention, nous avons souhaité parler, dans cet épisode, de ce que signifie "bâtir" un nouvel institut d'études politiques: de sa conception à sa consolidation. En 2013, Sciences Po Saint Germain en Laye a en effet rejoint une "famille" ancienne et déjà fort nombreuse en devenant le 10e institut d'études politiques en France. Dans cet épisode, nous sommes revenues sur la genèse originale de cette institution, sur les négociations qu'il a fallu mener, sur les soutiens, nombreux, qu'à reçu ce projet d'un nouvel institut d'études politiques, sur les liens avec Sciences Po Paris dans un contexte parfois houleux, mais aussi, et surtout, avec tous les autres instituts d'études politiques.

Parler de la science politique dans la Cité, c'est donc bien parler des lieux, et des institutions où elle s'enseigne. C'est aussi parler des contraintes voire des menaces qui pèsent sur cette discipline, comme on le voit en ce moment dans les défis auxquels Sciences Po Saint Germain en Laye est confronté, par manque de moyens, alors que les effectifs et la demande étudiante croissent. Parler de la science politique dans la Cité, c'est enfin parler de celles et ceux qui l'incarnent et nous remercions sincèrement Céline Braconnier pour sa prise de parole directe, notamment lorsqu'elle aborde les enjeux de consolidation de l'IEP,  ou encore les défis qu'il y a à concilier une activité de direction avec une activité de recherche. Nous vous souhaitons une bonne écoute!


Pour aller plus loin: 

 

Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen, La démocratie de l'abstention : aux origines de la démobilisation électorale en milieu populaire, Gallimard, 2007.  


Céline Braconnier, « À plusieurs voix. Ce que les entretiens collectifs in situ peuvent apporter à la sociologie des votes », Revue française de sociologie,  2012, Vol.53 (1), p.61-93.

 
Céline Braconnier et Nonna Mayer (dir.), Les inaudibles : sociologie politique des précaires, Presses de Sciences Po, 2015.  

 

Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen et Vincent Pons, « Voter Registration Costs and Disenfranchisement: Experimental Evidence from France », (3),+p.+584-604&ie=UTF-8&oe=UTF-8">The American political science review, 2017, Vol.111 (3), p. 584-604.


Céline Braconnier, Pierre-Yves Baudot, Marie-Victoire Bouquet et Ghislain Gabalda, «Les politiques publiques façonnent-elles les listes électorales ? Le cas des personnes handicapées en 2017», Revue française de Science Politique, Vol.70 (6), 2020. 

Description

Alors que l'université fait sa rentrée, nous avons eu le grand plaisir, pour inaugurer cette saison 2 de Politistes dans la Cité, de nous entretenir avec Céline Braconnier, professeure de science politique et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Si Céline Braconnier est bien connue pour ses travaux sur la démocratie et l'abstention, nous avons souhaité parler, dans cet épisode, de ce que signifie "bâtir" un nouvel institut d'études politiques: de sa conception à sa consolidation. En 2013, Sciences Po Saint Germain en Laye a en effet rejoint une "famille" ancienne et déjà fort nombreuse en devenant le 10e institut d'études politiques en France. Dans cet épisode, nous sommes revenues sur la genèse originale de cette institution, sur les négociations qu'il a fallu mener, sur les soutiens, nombreux, qu'à reçu ce projet d'un nouvel institut d'études politiques, sur les liens avec Sciences Po Paris dans un contexte parfois houleux, mais aussi, et surtout, avec tous les autres instituts d'études politiques.

Parler de la science politique dans la Cité, c'est donc bien parler des lieux, et des institutions où elle s'enseigne. C'est aussi parler des contraintes voire des menaces qui pèsent sur cette discipline, comme on le voit en ce moment dans les défis auxquels Sciences Po Saint Germain en Laye est confronté, par manque de moyens, alors que les effectifs et la demande étudiante croissent. Parler de la science politique dans la Cité, c'est enfin parler de celles et ceux qui l'incarnent et nous remercions sincèrement Céline Braconnier pour sa prise de parole directe, notamment lorsqu'elle aborde les enjeux de consolidation de l'IEP,  ou encore les défis qu'il y a à concilier une activité de direction avec une activité de recherche. Nous vous souhaitons une bonne écoute!


Pour aller plus loin: 

 

Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen, La démocratie de l'abstention : aux origines de la démobilisation électorale en milieu populaire, Gallimard, 2007.  


Céline Braconnier, « À plusieurs voix. Ce que les entretiens collectifs in situ peuvent apporter à la sociologie des votes », Revue française de sociologie,  2012, Vol.53 (1), p.61-93.

 
Céline Braconnier et Nonna Mayer (dir.), Les inaudibles : sociologie politique des précaires, Presses de Sciences Po, 2015.  

 

Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen et Vincent Pons, « Voter Registration Costs and Disenfranchisement: Experimental Evidence from France », (3),+p.+584-604&ie=UTF-8&oe=UTF-8">The American political science review, 2017, Vol.111 (3), p. 584-604.


Céline Braconnier, Pierre-Yves Baudot, Marie-Victoire Bouquet et Ghislain Gabalda, «Les politiques publiques façonnent-elles les listes électorales ? Le cas des personnes handicapées en 2017», Revue française de Science Politique, Vol.70 (6), 2020. 

Share

Embed

You may also like

Description

Alors que l'université fait sa rentrée, nous avons eu le grand plaisir, pour inaugurer cette saison 2 de Politistes dans la Cité, de nous entretenir avec Céline Braconnier, professeure de science politique et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Si Céline Braconnier est bien connue pour ses travaux sur la démocratie et l'abstention, nous avons souhaité parler, dans cet épisode, de ce que signifie "bâtir" un nouvel institut d'études politiques: de sa conception à sa consolidation. En 2013, Sciences Po Saint Germain en Laye a en effet rejoint une "famille" ancienne et déjà fort nombreuse en devenant le 10e institut d'études politiques en France. Dans cet épisode, nous sommes revenues sur la genèse originale de cette institution, sur les négociations qu'il a fallu mener, sur les soutiens, nombreux, qu'à reçu ce projet d'un nouvel institut d'études politiques, sur les liens avec Sciences Po Paris dans un contexte parfois houleux, mais aussi, et surtout, avec tous les autres instituts d'études politiques.

Parler de la science politique dans la Cité, c'est donc bien parler des lieux, et des institutions où elle s'enseigne. C'est aussi parler des contraintes voire des menaces qui pèsent sur cette discipline, comme on le voit en ce moment dans les défis auxquels Sciences Po Saint Germain en Laye est confronté, par manque de moyens, alors que les effectifs et la demande étudiante croissent. Parler de la science politique dans la Cité, c'est enfin parler de celles et ceux qui l'incarnent et nous remercions sincèrement Céline Braconnier pour sa prise de parole directe, notamment lorsqu'elle aborde les enjeux de consolidation de l'IEP,  ou encore les défis qu'il y a à concilier une activité de direction avec une activité de recherche. Nous vous souhaitons une bonne écoute!


Pour aller plus loin: 

 

Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen, La démocratie de l'abstention : aux origines de la démobilisation électorale en milieu populaire, Gallimard, 2007.  


Céline Braconnier, « À plusieurs voix. Ce que les entretiens collectifs in situ peuvent apporter à la sociologie des votes », Revue française de sociologie,  2012, Vol.53 (1), p.61-93.

 
Céline Braconnier et Nonna Mayer (dir.), Les inaudibles : sociologie politique des précaires, Presses de Sciences Po, 2015.  

 

Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen et Vincent Pons, « Voter Registration Costs and Disenfranchisement: Experimental Evidence from France », (3),+p.+584-604&ie=UTF-8&oe=UTF-8">The American political science review, 2017, Vol.111 (3), p. 584-604.


Céline Braconnier, Pierre-Yves Baudot, Marie-Victoire Bouquet et Ghislain Gabalda, «Les politiques publiques façonnent-elles les listes électorales ? Le cas des personnes handicapées en 2017», Revue française de Science Politique, Vol.70 (6), 2020. 

Description

Alors que l'université fait sa rentrée, nous avons eu le grand plaisir, pour inaugurer cette saison 2 de Politistes dans la Cité, de nous entretenir avec Céline Braconnier, professeure de science politique et directrice de Sciences Po Saint-Germain-en-Laye. Si Céline Braconnier est bien connue pour ses travaux sur la démocratie et l'abstention, nous avons souhaité parler, dans cet épisode, de ce que signifie "bâtir" un nouvel institut d'études politiques: de sa conception à sa consolidation. En 2013, Sciences Po Saint Germain en Laye a en effet rejoint une "famille" ancienne et déjà fort nombreuse en devenant le 10e institut d'études politiques en France. Dans cet épisode, nous sommes revenues sur la genèse originale de cette institution, sur les négociations qu'il a fallu mener, sur les soutiens, nombreux, qu'à reçu ce projet d'un nouvel institut d'études politiques, sur les liens avec Sciences Po Paris dans un contexte parfois houleux, mais aussi, et surtout, avec tous les autres instituts d'études politiques.

Parler de la science politique dans la Cité, c'est donc bien parler des lieux, et des institutions où elle s'enseigne. C'est aussi parler des contraintes voire des menaces qui pèsent sur cette discipline, comme on le voit en ce moment dans les défis auxquels Sciences Po Saint Germain en Laye est confronté, par manque de moyens, alors que les effectifs et la demande étudiante croissent. Parler de la science politique dans la Cité, c'est enfin parler de celles et ceux qui l'incarnent et nous remercions sincèrement Céline Braconnier pour sa prise de parole directe, notamment lorsqu'elle aborde les enjeux de consolidation de l'IEP,  ou encore les défis qu'il y a à concilier une activité de direction avec une activité de recherche. Nous vous souhaitons une bonne écoute!


Pour aller plus loin: 

 

Céline Braconnier et Jean-Yves Dormagen, La démocratie de l'abstention : aux origines de la démobilisation électorale en milieu populaire, Gallimard, 2007.  


Céline Braconnier, « À plusieurs voix. Ce que les entretiens collectifs in situ peuvent apporter à la sociologie des votes », Revue française de sociologie,  2012, Vol.53 (1), p.61-93.

 
Céline Braconnier et Nonna Mayer (dir.), Les inaudibles : sociologie politique des précaires, Presses de Sciences Po, 2015.  

 

Céline Braconnier, Jean-Yves Dormagen et Vincent Pons, « Voter Registration Costs and Disenfranchisement: Experimental Evidence from France », (3),+p.+584-604&ie=UTF-8&oe=UTF-8">The American political science review, 2017, Vol.111 (3), p. 584-604.


Céline Braconnier, Pierre-Yves Baudot, Marie-Victoire Bouquet et Ghislain Gabalda, «Les politiques publiques façonnent-elles les listes électorales ? Le cas des personnes handicapées en 2017», Revue française de Science Politique, Vol.70 (6), 2020. 

Share

Embed

You may also like